Actu-Environnement
 
   
 

La vérité d'Al Gore du réchauffement climatique dérangera-t-elle le grand public ?

À l’inverse du « Jour d’après » qui se positionnait comme film à grand spectacle, « La vérité qui dérange » d’Al Gore se veut un film-documentaire de sensibilisation au changement climatique particulièrement réaliste donc forcément… inquiétant.

Climat  |    |  Actu-Environnement.com
   
La vérité d'Al Gore du réchauffement climatique dérangera-t-elle le grand public ?
   
Si « le Jour d'après » se voulait clairement une fiction auquel on devait reconnaître l'avantage d'évoquer pour la première fois le problème du réchauffement climatique auprès du grand public, le film « La vérité qui dérange »* d'Al Gore** aborde techniquement et scientifiquement les menaces qui pèsent sur le climat. Sorti en salle le 11 octobre, jour de la journée internationale pour la prévention des catastrophes, ce film réalisé par David Guggenheim tord le cou aux propos visant à semer le trouble sur le réalisme du changement climatique.

Rappelons que, Vice-président des Etats-Unis sous l'administration Clinton qui avait signé le protocole de Kyoto (accord qui n'a toutefois jamais été ratifié par le Sénat américain ni même soumis aux Congrès), Al Gore a décidé de s'investir personnellement sur la thématique du réchauffement climatique à la suite de sa défaite à l'élection de 2000. Depuis cinq ans, l'ex Vice-président américain sillonne les États-Unis, multipliant conférences et exposés pour convaincre ses concitoyens de la réalité scientifique du réchauffement climatique et de l'urgence à agir pour réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Ce film, démonstration à l'américaine qui a le mérite de l'efficacité, concrétise le message le plus important d'Al Gore : Nous ne devons plus considérer le réchauffement climatique comme un problème politique, mais comme le plus grand challenge moral de notre civilisation. Le titre révèle d'ailleurs l'objectif du film car même au niveau de l'administration Bush, le changement climatique ne peut objectivement être renié. Mais reconnaître la véracité du phénomène, c'est se contraindre à prendre des mesures en ce sens, ce qui dérangerait pour le moins l'actuelle administration !

Présenté au festival de Sundance, puis à Cannes, le documentaire produit par Participant Productions, a été déjà reçu 2,5 millions de spectateurs aux Etats-Unis et engrangé plus de 20 millions de dollars de recettes. En France, 100 salles le proposent à l'affiche dont une petite vingtaine sur Paris intra-muros.

Même s'il est appuyé par des projections visuelles des conséquences du réchauffement climatique de scénarii, le film s'adresse de manière responsable au spectateur et ne tente pas de l'infantiliser en lui délivrant des chiffres précis des courbes et des démonstrations scientifiques. En revanche, on pourra reprocher qu'après une démonstration en règle des effets du changement climatique déjà observables, peu de solution soient évoquées si ce n'est quelques conseils de comportements responsables proférés sur le générique de fin.

Conscient que les USA sont responsables de la majorité des émissions de Gaz à effet de Serre***, Al Gore n'en oublie pas pour autant de présenter son film à l'étranger et notamment en France où, l'ex-vice-président américain a été reçu mardi soir à l'Assemblée Nationale par Jean-Louis Debré, président de l'Assemblée, à l'occasion de la projection de son film à 200 parlementaires à la maison de la chimie.

Je souhaite que ce film suscite un débat et une prise de conscience et veux montrer que l'ensemble des parlementaires a pris conscience de ce problème, a expliqué Jean-Louis Debré lors d'une conférence de presse. Al Gore a souligné, devant les députés et sénateurs français, la gravité de la situation environnementale dans le monde.Les glaciers fondent, la population de la planète a quadruplé en moins d'un siècle… Nous devons faire face à une crise climatique devenue une urgence planétaire prioritaire, a-t-il déclaré tout en ajoutant qu'il ne restait qu'une dizaine d'années pour réagir et tenter de limiter le dérèglement climatique.
Mais toucher l'opinion publique est une chose, convaincre les décideurs en est une autre, a prévenu Jean-Louis Debré qui a toutefois annoncé, sous l'impulsion de Yann Arthus-Bertrand****, que l'Assemblée allait mettre en œuvre la compensation de carbone.

On ne peut donc s'empêcher de penser que si les élections de 2000 aux USA avaient connu une issue différente, le monde actuel serait certainement différent, et l'avenir prendrait une allure différente de celle qui se dessine. Une réflexion qui amène logiquement à imaginer la candidature de cet homme aux présidentielles américaines. Mais sur ce point, Al Gore a assuré aux journalistes présents à la conférence de presse à l'Assemblée Nationale, que s'il ne pouvait totalement écarter l'éventualité de se représenter à la présidentielle en 2008, il préférait influer sur les mentalités pour obliger les candidats à se saisir de cette question. Une démarche qui n'est pas sans rappeler celle entreprise par Nicolas Hulot depuis quelques mois.

*Une vérité qui dérange (An Inconvenient Truth)
Un film de David Guggenheim avec Al Gore
Distribution UIP
Sortie en salles : 11 octobre 2006
www.criseclimatique.fr ou www.climatecrisis.net

**L'ancien vice-président des États-Unis Al Gore est aujourd'hui président de Current TV, une chaîne indépendante de télévision d'information par câble et par satellite, destinée aux jeunes. Il est également président de Generation Investment Management, une entreprise qui développe une nouvelle approche en matière d'investissement durable. Al Gore est membre du comité de direction d'Apple Computer Inc. et conseiller senior de Google Inc. Al Gore fut élu à la Chambre des représentants du Congrès américain en 1976 et au Sénat en 1984 et 1990. Il fut officiellement intronisé en tant que 45e vice-président des États-Unis le 20 janvier 1993 et occupa ce poste huit années durant. Il est l'auteur de Sauver la planète Terre. L'écologie et l'esprit humain (Paris, Albin Michel, 1993). Son livre Une vérité qui dérange publié d'après le documentaire réalisé par Davis Guggenheim devrait paraître en janvier 2007.

***Avec 5 % de la population et un tiers de l'économie mondiale, le pays est le premier pollueur de la planète, générant, selon les calculs, entre 21 % et 25 % des émissions de gaz à effet de serre.

****L'association Goodplanet précidée par Yann Arthus Bertrand et l'ADEME propose aux entreprises, collectivités et particulier de réduire leur impact sur le climat. www.goodplanet.org

Réactions138 réactions à cet article

 
Re:Idée pour agir

Si vous voyez AL gore dites lui que j'ai un solution pour sauvez les climats

jeandb
 
 
Re:Prise de conscience

prendre conscience du mecanisme dangereux sur lequel nous sommes tous engagés c est tres bien, encore faudrait il que les medias prennent serieusement le relais et mettent en place des programmes hebdomadaires sous forme de debats publics afin de degager de vraies solutions au niveau du citoyen et au niveau industriel, une prise de conscience seule n est pas suffisante, c est une veritable guerrre qui a debuté. nous possedons tous une voiture...ou deux..voire trois dans certains cas, nous sommes pollueurs, et peu de solutions sont proposées a ce niveau, cela fait plusieurs années que nous devrions avoir favorisé des recherches de pointe sur les vehicules electriques et sur ce point : presque rien ou peu de chose en pays de navarre, a part quelques groupes independants essayant de developper le marche de l electrique, on vois tjrs sur nos ecrans de magnifiques pubs sur le dernier 4X4!!! il est temps d agir veritablement

natael
 
 
Re:Re:Re:Re:la vérité d'al gore dérange t-elle ?

bonsoir ,

la révolution c'est un tour sur soi meme pour revenir au meme point !!! c'est connu !! un changement profond demande un engagement individuel et collectif et beaucoup moins d'égoisme. Le meurtre de la grande terre incombe à chacuns d'entre nous ...... lisez ravage de Barjavel ....... c'est bien traité
bonne soirée

genova
 
 
peut-être une idée de plus!

Ce film ou plutôt cette convaincante intervention filmé devrai passer obligatoirement sur toutes les chaines régulièrement, en conseillant aux gens de la visionner au moins une fois, ainsi que toutes les mises en garde et les informations suivies de débats et d'échanges en direct, qu'elles soient de Nicolas Hulot ou tout autres spécialistes, car il ne s'agit pas ou plus de divertissement du genre" j'y pense et puis j'oublie" mais d'une triste et tres grave réalité qui doit coûte que coûte être entendue et comprise par chacun,sachant que désormais rien ne peut s'arrangertout seul! Mais en contre partie,il faudrai mettre en place des cellules d'écoute pour permettre aux gens de poser des questions et leur permettre de prendre leur vrai responsabilité. Tant pis si cela dérange et fais peur, mais c'est le moindre prix a payer pour un avenir peut-être moins dramatique. Les publicitaire savent bien que le "matraquage"change les comportements sauf que là c'est pour la cause: SURVIE POUR TOUS et nous n'avons plus le choix !!!

Anonyme
 
 
je suis totalement daccort!!!!!! et g 14 ans.

monsieur je sui daccor avec vou. J'ai été voir la film avec ma classe aujourd'hui et j'ai été choquée. Ca ma fai beaucoup réfléchir. et je vous encourage a continuer ce que vou faite. Notre monde a besoin d'homme comme vous. Meme si ce que vous faite n'est pas énorme, sa fait bouger les choses quand meme. Continuer come ca c génial. Bravo!!

Cami
 
 
GE SUI DACOR AV VOU!!!!!!!!!!!!(13 ans)

je sui dacor avec vou et je sui de tou coeur av vou dan votre lutte contre le rechauffement climatique! J espere que vou reussirez a aider les hommen a sauver notre belle planete!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

fredo
 
 
la vérité d'al gore dérange t-elle ?

Dérangé n'est pas le vrai verbe. Je préfère interpeler profondément et enfin tordre le cou aux contre vérités proférées par certains qui estiment ne pas avoir assez de recul pour confirmer le dérèglement climatique qui est en train de se produire. J'ai vu le film, les conseils à la fin pour les téléspectateurs ne me sont pas étrangers puisque je les applique déjà dans ma vie quotidienne. Mais que font les politiques à part penser en priorité aux prochaines élections et à leur parcours professionnel ? J'ai vraiment l'impression que nous sommes comme la grenouille du film. La main qui nous enlèvera de cette bouilloire qui s'emballe est constituée de notre réaction collective. En prendre conscience tous les jours, en parler autour de soi, éduquer nos enfants, adopter les bons comportements de consommation et surtout choisir les politiques qui auront le courage de mener des actions concrètes.

Anonyme | 16 octobre 2006 à 10h10
 
 
film génial à voir absolument, positif, clair

bravo pour ce film génial de clarté, incontournable, et drôle, qui donne des solutions positives concrètes pour traverser la phase dangereuse que nous connaissons. Plus il y aura de gens qui verront ce film, plus la conscience de la nécessité de réagir vite montera. allez y, parlez en à vos amis, si vous aimez la planète.

sarah | 16 octobre 2006 à 20h53
 
 
ce que je pense

bonjour je m'apelle élodie, je suis lycéenne à toulouse j'ai effectué un projet l'année dernière sur l'environnement et cela m'a appri beaucoup de choses,nous devons tous réagir face à notre environnement et planète en danger. Nous sommes entrain de détruire notre planète si chère ainsi que toutes les espèces...Nous devons le respect tout simplement. Je compte aller voir le film ces jours ci. Pouvez-vous me renseigner si le livre en français est sorti?merci

elodie | 17 octobre 2006 à 13h17
 
 
Re:la vérité d'al gore dérange t-elle ?

que faire ? Comment choisir les politiques pour notre prochaine échéance électorale ? Aucun d'entre eux pas plus les écolos que les autres ne font de la nécessité de repenser notre économie et notre société une priorité.
la seule voie offerte en france pour que le peuple s'exprime spontanément (référendum) passe encore par les députés (des politiques) qui ne bougeront pas si l'ensemble de leurs électeurs ne vont pas frapper à leur porte.
J'aimerais faire mieux que de parler autour de moi du film dAl Gore et demander à tous mes proches d'aller voir ce film.
J'ai 2 petites filles j'aurai honte dans 20 ans de leur dire qu'on ne pouvait pas faire grand chose....

patricia | 17 octobre 2006 à 16h25
 
 
il serait temps

il serait temps que nos dirigents prennent enfin compte des degats fait par notre société de consomation a outrance , nous mettons a sec les reserves naturelles que la terre nous a mis a disposition , sans nous soucier du lendemain , ni de l'avenir des generations avenir...
je souhaite que mr AL Gore reussisse a se faire entendre et que ce monde tourné vers le profit immedia prenne ces responsabilitées et change d'attitude....
que ce ne sois plus un voeux pieux et irrealisable...

Anonyme | 17 octobre 2006 à 16h52
 
 
Re:ce que je pense

Bonjour

Le livre sortira en janvier 2007, nous vous tiendrons au courant...

Cordialement

Anonyme | 18 octobre 2006 à 11h56
 
 
Re:il serait temps

Moi aussi.

Hélas, georges Bush dans sa grande ouverture d'esprit et son sens jamais démenti du déni a déclaré qu'il ne verrait pas le docu d'AL Gore et en 2001 il décrétait que le mode de vie et de consommation était "non négociable".

Par ailleurs, même si nous en France consommions plus responsables au niveau des citoyens -ce qui est très loin d'être le cas- , reste le développement inéxorable de la Chine- et de l'Inde-, qui possède les plus grandes mines de charbon à ciel ouvert du Monde prètes à être exploitées...

Nous sommes sur des processus en rétro-action positives, donc en systèmes de "boule de neige", comme une voiture qui n'aurait qu'un accélérateur et pas de freins...
Il faudrait tout arrêter et, tout de suite or les émissions mondiales ne cessent d'augmenter et ce que nous observons n'est que le résultat des émissions des années 50.....

Lis si tu en as le temps le dernier Hors série de Courrier Internationnal "Trop chaud"....Ca décoiffe..

melanie | 18 octobre 2006 à 22h05
 
 
Re:film génial à voir absolument, positif, clair

Hello Sarah,

C'est quoi, les solutions concrètes données par Al gore ?

J'ai vu le film, qui outre d'être assez démago et autocentré sur lui même -ce qui peut éventuellement avoir l'effer positif d'aider à s'identifier à son combat-, je trouve qu'il ne pose que des constats, très didactiques et convaincants, certes, mais aucune solutions concrètes .

En particulier, parle-il de réduire les transports auc USA, d'interdire les 4X4 hyperproducteurs en GES, de limitter la climatisation systématique du peuple le plus consommateur en énergie par habitant, de limiter la consommation de viande bovine qui par surpaturâge intensifie la déforestation et donc augmente les émissions de CO2 ..... ?

On en reste toujours aux constats nécéssaires et même indispensables, mais Al Gore ne veut pas froisser ses compatriotes et les inciter à repenser de façon profonde leur culture de la surconsommation.

Or, ce n'est pas avec des solutions techniques, et sans rien changer à nos modes de vie, qu'on lilitera les dégats.

Les scientifiques, le disent: On n'a pas plus de 5 ou 6 ans pour réagir et CONCRETEMENT.

Al Gore reste trop "soft" dans sa reflexion, c'est à craindre.

Quel éléctrochoc réveillera les Américains ?
Et nous?

melanie | 18 octobre 2006 à 22h19
 
 
Re:la vérité d'al gore dérange t-elle ?

Oui, tu exprimes bien le fond du problème .
C'est au niveau local-nous- et descisionnaire, politique qu'il faudrait que les choses bougent.

Quand on entend les débats pré-électoraux , c'est pitoyable et inquiétant de constater, l'abscence totale de thèmes qui dévraient être des thèmes citoyens et débattus au niveau public, alors qu'on nous traite comme des gamins de maternelle -il nous sont substilisés au même titre que les ogm ou le nucléaire au profit d'"experts"- et que ces thématiques sur l'avenir climatique de la planète devraient être centraux et tout " chapeauter".

Depuis les années 70, ils radotent tous la même chose , alors que le Monde a changé et queça urge.

melanie | 18 octobre 2006 à 22h30
 
 
Re:Re:la vérité d'al gore dérange t-elle ?

Je suis dans la même problématique.

Mais malheureusement, les seules lueurs d'intêret , lorsque je parle autour de moi du Film d'Al Gore sont pour les personnes déjà sensibilisées et éventuellement déjà convaincues...

Les autres, toutes les autres, n'iront pas voir le film et s'en foutent.
J'habite dans une ville très sud et très jeune et hormis la population étudiante et encore ...- , ce n'est pas leur problématique première.
Les copains, les fringues, le maquillage, les derniers cd, les musiques en peer to peer... la consommation, quoi...

Et, la génération qui a connu les " trentes glorieuses", l'opulence et la consommation technique ne change souvent pas son fusil d'épaule à la 60taine...

Bien sûr, il y a des exceptions, mais par définition, elles sont exceptionnelles.

L'espèce humaine est-elle capable d'an-ti-ci-per ?
Ou faut-il que la catastrophe irrémédiable soit arrivée pour changer son mode de fonctionnement ?

Or, cette fois ci, nous n'aurons pas de seconde change.

melanie | 18 octobre 2006 à 22h48
 
 
Re:Re:la vérité d'al gore dérange t-elle ?

Vas voir sur le site CAP 21, -celui de Corinne Lepage-, tu y trouveras peut-être des lumières quant à une démarche éco-citoyenne et responsable pour les élections futures.

Ca n'engage à rien et c'est un site de réflexion de politique environnementale.

melanie | 18 octobre 2006 à 23h52
 
 
un film médium reste à créer

Entre " le jour d'après" , un film castastrophe et " une vérité qui dérange" , très universitaire ... il reste à inventer un film qui parle mieux aux citoyens de CHAQUE pays ... bref des scenarii de simulation du futur pour le rendre "palpable" et provoquer une réelle prise de conscience de l'urgence de l'action ...

Je suis disponible pour réfléchir à cela avec ceux qui connaissent le milieu du cinema engagé ...

Reste que tous mes salutations respectueuses à Al Gore (ex candidat à la présidence ) qui a compris une chose fondamentale : ce sujet ne peut pas être traité au niveau des institutions trop figés dans des systèmes , mais surtout de provoquer des réactions des "concernés" ... les citoyens !

paty | 19 octobre 2006 à 10h37
 
 
Avant nous besoin des politiques ??

Biensur les politiques ont un role primordial à jouer.
Mais ne pensez-vous pas que c'est avant tout à chacun de nous de prendre conscience du problème et d'agir au quotidien ?
Nous sommes dans une société d'assistanat ou les consommateurs font "bêtement" ce qu'on leur dit (pub) sans prendre du recul et sans reflechir à leurs actes.
Faudra t-il une loi pour obliger les gens à fermer le robinet quand ils se lavent les dents, pour trier leurs déchets ou faires des photocopies recto/verso au boulot ?!!
Les gens doivent se "reveiller" et prendre leurs responsabilités sans attendre que les politiques leur dicte leurs comportement quotidien.
Nous avons un pouvoir important en tant que consomateur. Savez-vous que sur 10 articles mis en rayons à l'essai, un seulement sera finalement commercialisé : celui qui aura été le plus acheté. Et si c'était celui le moins emballé ou celui issu du commerce équitable ??
Mais que les gens changent, dans notre société de consommation, à mon avis c'est penne perdu.
La protection de la planète...c'est foutu.
Pour moi qui suis sensibilisé depuis mon enfance, qui travail dans ce domaine depuis 7 ans et qui suis mère de famille : ça me brise le coeur.:

LL | 19 octobre 2006 à 10h42
 
 
Re:Re:film génial à voir absolument, positif, clai

Avant d'imposer de solutions, il faut qu'il y ait une prise de conscience... c'est loin d'etre le cas.;. vous etes surement sensibilisé... mais pas comme 99% de la population mondiale.. vous parlez autour de vous du réchauffement climatique?? on est encore loin de la prise de conscience nécessaire avant toute action!! alors on va pas critiquer un documentaire qui a le mérite de faire parler de lui!! faut arrêter de vouloir toujours être parfait tout de suite.. les Hommes malheuresement ne fonctionnent pas comme ca.. les mentalités évoluent lentement.. et c'est la le grand défi face au changements climatiques!! réussirons nous à convraincre et a faire changer le mode de vie des 99% restants!

greendays | 19 octobre 2006 à 10h43
 
 
Re:Avant nous besoin des politiques ?? OUI!

c'est clair que c'est aux citoyens de se réveiller... malheuresement, il est difficile d'imposer à un RMIste de ne plus rouler avec sa vieille voiture diesel qui pollue.. il est difficile de sensibiliser une famille vivant dans la précarité aux tris des déchets.... c'est bien la l'intérêt du développement durable!! la diffusion du respect de l'environnement ne pourra se faire totalement qu'avec la diminution de la pauvreté.. c'est plus facile de respecter les bonnes pratiques environnementales quand on a de l'argent... quand on doit d'abord penser a se chauffer l'hiver, à nourrir sa famille, à trouver un logement décent, se dire, tiens combien j'ai émis de CO2 ce mois-ci n'est forcément pas une évidence!! donc oui les politiques doivent être là pour améliorer cette situation, mais également pour imposer certaines choses!! car hélas, meme celui qui aurait tout pour être éco-responsable ne l'est pas forcément... et je pense qu'il y aura toujours des irrespectueux, des je m'en-foutistes et des cons dans l'espèces humaines!! cela ne doivent pas être convaincus, mais forcés à être éco-responsables!! je serais pour multiplier par au moins 10 la taxe CO2 sur les cartes grises des voitures fortement émettrices de CO2 (le mec qui s'achete un touareg, ca ne lui fait pas grand chose de payer 200 euros de plus pour sa carte grise!

greendays | 19 octobre 2006 à 10h54
 
 
Re:Re:Re:la vérité d'al gore dérange t-elle ?

Le problème Mélanie, c'est qu'il faut être réaliste... vous savez très bien qu'un parti comme CAP21 ne passera jamais au second tour!!!! alors voulez vous recommencer comme en 2002?? la politique en France tournera toujours autour de l'UMP, du PS, voir de l'UDF (j'espere!)... c'est à ces partis d'intégrer une vraie prise en compte des problématiques environnementales... il ne faut pas être utopiste... le virage à 180° de politique qu'il faudrait ne se fera jamais!! en tout cas pas seulement dans un pays! ce véritable changement ne se fera que lorsqu'il sera trop tard.. l'Homme apparement est programmé génétiquement pour s'autodétruire! le seul point positif, c'est que la vie est une chose tellement complexe et forte, qu'elle réussira toujours à subsister même apres la période dévastatrice de l'Humanité! alors je ne vois qu'un seul moyen si vous voulez arriver à vos fin : faire la révolution!! susurrer à corine Lepage de faire un putsch et prendre le contrôle du gouvernement... je doute que ca marche... la révolution pourquoi pas... mais la révolution ne va pas sans perte Humaine.. alors êtes vous prête à sacrifier des vies pour sauver l'humanité?? grande question! c'est peut etre délirant, mais franchement le seul moyen réaliste pour limiter la casse du changement climatique dans les 10 années à venir est d'intégrer une réelle prise en compte de ce problème dans les partis traditionnels (ce que Al Gore souhaite faire...)...si rien ne change dans 5-6 ans... la il faudra peut etre penser a faire la révolution!

greendays | 19 octobre 2006 à 11h03
 
 
Prise de conscience

La prise de conscience se fait aussi avec l'augmentation du coût de l'énergie, c'est le plus efficace.
Pour ma part ou plut^t celle de ma petite famille on a instauré la règle "ni boeuf ni sac plastique" : on l'applique au maximum ce qui ne veut pas dire 100%, parfois on cède à un bon tartare et on n'oublie de prendre un sac durable. Cependant les pharmaciens de mon quartier commencent à ne plus donner systématiquement les petits sacs plastiques, je leur en parle à chaque fois. A noter que la caissière de mon supermarché m'encourage, comme quoi il reste de l'espoir !

Ni boeuf ni sac plastique | 19 octobre 2006 à 11h09
 
 
des entreprises s'engagent aussi...

Quand j'ai annoncé à un ami que j'allais voir le film, j'ai entendu des propos très critiques sur une forte exagération "à l'américaine" des conséquences du réchauffement climatique... Malheureusement, après l'avoir vu, et étant sensibilisée au sujet, je sais que c'est bien "la vérité"... Il faut informer, et encore informer...
Une bonne nouvelle quand même :
Il faut savoir qu'un mouvement de chefs d'entreprises ' le Centre des Jeunes Dirigeants" s'implique fortement depuis plusieurs années pour promouvoir une action par les entreprises en faveur de l'environnement, et ce au nom d'une performance économique, sociale et sociétale... et ça marche ! Toutes les initiatives individuelles et collectives s'additionnent ; si les médias pouvaient porter un peu plus ces bonnes initiatives, ce serait tellement bien !

corinne | 19 octobre 2006 à 11h36
 
 
Re:Re:Re:Re:la vérité d'al gore dérange t-elle ?

vous parler de CAP 21 mais vous oubliez le mouvement qui porte depuis plus de 30 ans les bases d'une nouvelle approche politique et économique : Les Verts
Souvenez vous de René Dumont en 1974 et son verre d'eau
Qui a négocié le Protocole de Kyoto pour la France : Dominique Voynet
Avez vous lu le livre d'Yves Cochet 'Pétrole Apocalypse'

Demander à Cap 21 de remettre en cause le capitalisme, le productivisme et les mode de développement économique actuel
N'oubliez pas que Corinne Lepage (Cap 21) a été ministre de Juppé

oui il existe en France, en Europe et dans le Monde, un mouvement politique structuré qui défend un autre modèle économie qui n'est plus basé sur le productivisme et sur la croissance
Ce qui est dommage c'est que les intentions de vote pour les prochaines élections de ce parti soit si faible (1 à 2%)
Nos concitoyens sont ils sourds ou aveugles?
Difficile de changer ces habitudes !

Pour finir, je ne crois pas que les 2 grands partis PS et UMP changeront leur mode de fonctionnement. Ils mettront un peu de "vert" ou de Développement Durable dans leur programme mais resteront attacher à leurs modèles économiques (ce n'est pas de leur faute, ils ne savent raisonner que comme ça).
Car, pour sauver la Planète, il faut totalement changer nos modes de vie occidentale (imaginer si tous les habitants de la Terre vivaient comme nous occidentaux ! : ce modèle n'est pas viable, il se fait au détriment de 80 % des habitants de la Terre ...)

pessimiste ? | 19 octobre 2006 à 11h43
 
 
Re:Re:Re:Re:la vérité d'al gore dérange t-elle ?

Je suis tout à fait d'accord.

Je piaffe seulement de l' inertie des politiques.

Par contre, je ne suis pas suicidaire et j' ai bien intégré comme beaucoup la nécéssité de voter "utile".

Cecl dit, ce sera comme toujours par défaut et compromis: Le "moins pire".

La France n'est déjà pas un pays de débat démocratique - OGM, no "débat", nucléaire "circulez y' a rien à voir" , nanotechnologies "c'est pas accéssible à votre Q.I " -, mais c'est vrai que la teneur du débat en France est assez déprimante.

Quand les spots publicitaires - grandes vitrines de l'info-intox des masses- se feront plus les échos de la nécéssité de rouler moins et mieux, d' isoler les batiments, de consommer moins de viande - au lieu de faire la promotion de " Charal" et des grosses cylindrées automobiles à longueur de spots récurrents- , de manger des fruits et céréales bio - et non de s'intoxiquer aux pesticides cancérigènes et reprotoxiques -, la télévision jouera enfin un rôle positif.


La masse des gens qui ne sont pas, pour diverses raisons, sensibles à l'environnement et à l'avenir de la vie sur cette planète, mais plutôt du genre "après moi le déluge" ou "A quoi bon ?" -il y en a plein- auraient besoin de ces messages béton.

La France , très "Ma main droite ne veut pas savoir ce que fait pas main gauche" - aucune allusion aux partis politiques- , fait tout et son contraire.
Or l' éducation, c'est la cohérence.

Comment faire passer un message urgent et prioritaire s'il est parasité par une myriade de petites infos qui brouillent le message.

Comment faire changer la population, si les grands médias se font toujours les échos des mêmes modes de consommation ?

Or, c'est par effet cumulatif que les choses pourront changer.
Moi seule, je ne suis pas suffisante.

melanie | 19 octobre 2006 à 11h46
 
 
on peut agir et ça ne coute pas plus cher !

Je lis tous vos messages. Vous avez raison : il faut que les politiques se réveillent mais il faut aussi que les citoyens que nous sommes se réveillent et nous avons aussi un pouvoir. ON ne peut agir sur tout mais en matière de pollution ou d'émission de gaz à effet de serre, il y a aussi des solutions simples et pas chères. ON ne peut obliger un Rmiste à acheter une voiture neuve, mais on peut lui apprendre qu'en faisant attention à ses émissions il pourra aussi faire des économies, par des gestes simples : éteindre ses lumières, changer ses ampoules par des basse consommation, acheter des produits verts (pas plus chers que les autres et souvent plus efficaces), ne pas acheter des produits jetables type lingette (en plus hors de prix !), privilégier les grosses quantités aux amballages individuels... il y a plein de choses sur lesquelles ont peut agir en tant que consommateur et c'est nos choix et notre vigilence qui influeront sur les industriels. Nicolas Hulot donnait l'autre jour un exemple caricatural : il interrogeait des agriculteurs bretons qui irriguaient les pommes de terre et leur demdait pourquoi puisque la pomme de terre pourrait ne pas être irriguée. Les agriculteurs lui ont expliqué que la pomme de terre qui pousse naturellement, au rythme des pluie se déforme et n'est pas belle et ronde, lisse contrairement à une pomme de terre qui a reçu un apport en eau constant par l'irrgation... et les consommaterus achètent des pommes de terre belles et lisses et non pas les pommes de terre "déformées". C'est aussi à nous d'apprendre à ceux qui nous entourent et à nos enfants qu'une pomme de terre et par nature déformée et que c'est celle là qu'il faut acheter, qu'lle a bon gout malgré son aspect. Nous avons du pouvoir, il faut simplement s'en servir et petite à petit nous y arriverons.

marjorie | 19 octobre 2006 à 11h57
 
 
Re:Avant nous besoin des politiques ??

Oui, moi aussi, ça me fait mal.

Lis ma réponse plus haut.

Mon attitude personnelle [Je consomme bio en cosmétique et en alimentation, j'achète en vrac - en cosmérique c'est dur ..., je fonction à vélo et en transports en commun, je mange peu de viande, beaucoup de céréales complètes et local... ]. n'a acun intérêt si ce n'est , que je suis en accord avec moi-même:
Il faut un effet de masse et rapide, car les scientifiques s'accordent à dire qu'au rythme ou ça va - avec effet "boule de neige" et emballement des proccessus, nous n'avons pas 10 ans devant nous....

Nous sommes dans l'urgence et plus nous attendons à agir , plus les conséquences seront catastrophiques.

On est très près du "point ne non-retour".

Je connais bien un entomologiste -Spécialiste des insectes-: les bactéries survivront peut-être, les insectes aussi -90% de la biomasse sur Terre-, le reste, non.

Vénus -qui porte bien mal son nom..- est stérile, il y fait 452° celsius.
Pourquoi?
Son atmosphère est saturée de CO2.

melanie | 19 octobre 2006 à 12h02
 
 
belle synthèse du problème

Florent T. | 19 octobre 2006 à 12h02
 
 
Re:Re:Avant nous besoin des politiques ?? OUI!

Ouais. Des mesures concretes, il y en a. On pourrait multiplier par 2 la TIPP, et financer des transports en commun.
La carte grise a un interet plus limité, on ne la paye qu'une fois. Mais devoir payer chaque jour 3 ou 4 € le litre de diesel ferait reflechir les gens tous les jours.

Il ne faut pas se leurer. A l'heure actuelle, moins de 10% des gens changerait leur comportement par motivation ethique. Imposons!

Pourquoi construisons nous encors des autoroutes? Le TGV dans toute l'europe!

ric | 19 octobre 2006 à 12h14
 
 
Re:Re:Avant nous besoin des politiques ?? OUI!

Pas vrai.

C'est une question de choix de vie et de réflexion.

Je suis en ASS -équivalent du RMI- et je consomme peu mais bio.
C'est illusoire de penser que ça me coute plus cher:
J'ai fait, bien sûr, les calculs.

Les produits de l'agrobusinees sont chers, plein de calories vides et incitent à consommer gras, sucré et animal et carencé: On consomme encore plus -et sureballé en prime-.

Lorque j'étais à Paris -J'avais de l'argent, j'étais déléguée médicale-, j'allais au marché bio et j'observais les acheteurs et je discutais: En majorité des classes très moyennes, des gens simples -pas des "babas"-.

Ici aussi, à Montpellier, c'est idem.

Même si l'agrobusiness surfe sur la vague du bio -exemple BJORG- , la véritable philosophie est plus profonde et discrète.

A contrario, j'ai un copain sur Paris qui gagne beaucoup d'argent dans une grosse boite et qui vient, pour lui et sa copine -donc 1 personne et parfois deux- de s'acheter une Renault Velsatis.....

Beaucoup de gens n'envisageraient même pas de rouler en Twingo: Question d'image et de "standing".

Nous sommes en crise économique: Il n' ya jamais eu autant de spots publicitaires pour des grooses cylindrées automobiles...
Ces choix ne sont pas que économiques, il sont "aussi" idéologiques et liés à une refexion sur le mode de vie.

melanie | 19 octobre 2006 à 12h24
 
 
Re:on peut agir et ça ne coute pas plus cher !

OUI.

Quand tu vas sur les marchés -bio, je précise, les autres sont les mêmes que ceux des supemarchés-, tu vois des pommes de terre tordues, adorables, des pommes d'espèces disparues ou non commercialisées - pas la " Golden", "Granny smith" ou "Starking" made in INRA-, des raisins d'espèces inconnues et non qualibrés....

A part faire son jardin soi-même, il n'y a pas beaucoup d'endroits comme ça.

Le pseudo discours sur les présupposés "goûts" des consommateurs, que l'agroalimentaire a formaté en réalité pour les besoins de transport -calbrage- et de conservation - pesticides- ne correspond pas à certains esprits curieux qui cherchent à échapper à la standardisation.
C'est le même discours de masse qui fait prétendre à certaines chaines de télévision commerciales que les citoyens " veulent" de la téléréalité et des émission débilitantes...

Le problème réside aussi dans un effort intellectuel de réflexion sur les modes de consommation ...
Combien font cet effort ?

Or, il faut être nombreux pour "faire pression" et jouer un rôle de contre-pouvoir .

Ce n'est pas parce que les choses sont désespérées qu'il ne faut pas chercher à les changer...

melanie | 19 octobre 2006 à 12h37
 
 
pas vrai non plus

il y a quand même des intermédiaires entre "l'agrobusinees" et les produits bio. tu peux encore acheter des produits qui ne sont pas cuisinés et qui coutent largement moins cher que du bio. je dis pas que c'est meilleur mais que c'est moins cher. par ex : lardon, pâte, riz, jambon, viande en général, ect ...
desfois la diférence est minime mais elle existe.

pour rencontrer les classes plus riche de la socièté, ils faut aller dans les magasins spécialisés bio des centres villes, par exemple : la vie claire. je ne pense pas qu'il est moins de classe aisé que moyenne à aller vers le bio qui n'est d'ailleur qu'une des solutions au problème.

Florent T. | 19 octobre 2006 à 12h48
 
 
Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiques ?? OUI!

A qui profitent les crimes ?

Crois-tu que les choix d'aménagement du territoire -pour ne parler que de ce thème- ne sont pas dépourvus d'intérêt et de pressions financières de Bouygues, les lobbys des transporteurs routiers, les constructeurs automobiles, le fait que le seul secteur porteur en France actuellement soit "Les grands Travaux" et le BTP -très producteur de déchets et de GES-...

Alors qu' il a considérablement accru la polution vers Milaud, crois-tu vraiment que la France ne se soit pas enorgueuilli du fameux Viaduc?

Interdire ?
En période pré-électorale et même après, ce serait suicidaire.
Le bien commun passe derrière les interêts clientélistes.

En plus la droite favorise son éléctorat , celui qui, bien souvent, a de l'argent , le consomme en grosses voitures et n'entends pas être limité dans ses projets ....

melanie | 19 octobre 2006 à 12h50
 
 
Re:Re:Re:film génial à voir absolument, positif, c

Je n'ai pas dit que ce film n'avait pas le mérite d'exister...relis moi.

J'ai dit qu'il ne donnait pas de solutions pragmatiques - aussi petites soient-elles- et ce d'autant que ce documentaire était un film qui s'adressait -aussi- au peuple américain.

Le souci aussi est l'urgence de la mise en pratique.

Savoir c'est bien, mais on peut "mettre ça dans un tiroir " et ne rien faire.

melanie | 19 octobre 2006 à 12h59
 
 
Re:Prise de conscience

Je fais pareil....

Moi aussi; pas de sacs plastiques ni de boeuf, bio au maximum...

Mais je ne suis pas une ascète, ni une drastique..et moi aussi je craque de temps en temps.

Mon magasin de presse ne distrue plus de sacs plastiques.

Mais le supermarché à côté les distribue à la volée comme des cadeaux bonus...

Y'a encore tellement de boulot.

melanie | 19 octobre 2006 à 13h04
 
 
Re:Re:ce que je pense

Puisque vous semblez au courant:

Pourquoi, d'après le documentaire d'Al Gore, dans son cycle de conférences ,il n'est pas venu en France ?

Ca a choqué les spectateurs qui étaient dans la salle acex moi .

melanie | 19 octobre 2006 à 13h08
 
 
Re:pas vrai non plus

Si tu fais référence aux magasins de type discount and co, type LIddl, Leader, ED et j'en passe, saches que ce n'est pas le fond de mon propos et qu'en plus, si tu m'as bien lu , je fonctionne très bien à consommer des fruits et des légumes et des céréales biologiques.

Si tu étais mieux informé -site MDRGF sur les effets des pesticides sur l'Environnement et la santé- et même Ufc-que choisir, tu te rendrais compte qu'en matière de choix alimentaire...c'est le fond du problème.

Pour ce qui est de la consommation d'énergie, c'est encore aurtre chose.

Ce que je souhaitais dire et montrer- puis que je le vis-, c'est qu'on peut très bien avoir de tous petits moyens et ne pas tomber dans le standardisé idiot.
C'est une question de choix.
Et ça aussi, ça se budgète.

melanie | 19 octobre 2006 à 13h23
 
 
Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiques ?? OUI!

petite remarque : les twingo (je sais de quoi je parle, j'en ai une) ne sont pas dans la catégorie des voitures qui consomment le moins !!! 6 litre au 100 km hors agglo, c'est le top, difficile d'être en dessous.

twin'go | 19 octobre 2006 à 14h21
 
 
Re:Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiques ?? OU

Dans la même gamme de prix, y'a quoi ?

Par ce que, sur un site -wwwf peut-être ?- elle semblait placée juste derrière la Toyota Prius...

Zut alors, moi qui rèvait de m'acheter -un jour- une twingo Gpl ....

melanie | 19 octobre 2006 à 14h52
 
 
Re:Re:pas vrai non plus

moi, ce que je disais c'est qu'il y a moins cher que le bio dans les commerces classiques et sur les marchés. par exemple des bananes à 60 ct/kg. si je ne me trompe pas il faut normalement compter 1.6 à 2.10 ct/kg en bio. c'est plus du double.
de plus, je ne fais pas forcément référence au discount et autres car je n'y suis pas aller depuis pas mal de temps mais aussi au marché traditionnel et à la grande distribution classique (auchan, leclercs, ...)

le fond du problème, c'est d'amener les gens vers le développement durable et le porte-monnaie (la carotte) est généralement préférable au bâton...

quand au problème des pesticides et de l'agriculture moderne, je crois en savoir assez.
ne t'inquiète pas pour moi, mais je mange la plupart du temps "bio" et suis déjà sensibilisé au problème. je n'ai pas besoin d'être convaincu.

par contre, ce que j'ai écrit est un constat et non mes actions. la réponse la plus souvent dite à "pourquoi vous ne consommer pas bio ?" est parce que c'est cher. Par manque de communication ?

sinon je suis bien intéressé pour savoir ou tu fais tes courses ? je connais peut être pas.

Florent T | 19 octobre 2006 à 15h45
 
 
Re:Re:Re:pas vrai non plus

Pour les céréales , en vrac, chez Biomonde, Satoriz -Dans l'Est et le sud de la France-, ou les marchés bio:
Lentilles corail, lentilles vertes, pois cassés, haricots blancs, boulgour, pilpil, riz....
A préparer avec des épices, du tofu...Ce que tu veux et découvre.

Les fruits, y compris rares et disparus, en marchés bilogiques.
Des découvertes sensorielles et la satisfaction que des agriculteurs se battent encore pour préserver la diversité des fruits et des légumes.

Par contre, un bémol: Les fromages sont exhorbitants en bio -mais déléctables-, enfin, autant que des fromages affinés, c'est dire....
Donc consommation beaucoup plus rare.
Les viandes bio, pour des raisons financières, à consommer moins souvent et à aller chercher parfois en grandes surfaces....

En somme, petit à petit -je n'y suis pas venue par une "révellation" -, j'ai appris à consommer plus de céréales complètes, de fruits, de légumes, moins de produits animaux.
Mon porte monnaie s'en porte mieux -je n'ai pas le choix- , moi aussi.

Evidemment, le bio ne coùte pas plus cher, sauf si on prétend transférer tout ce qu'on mangeait- mal- en conventionnel en équivalent culture biologique.

melanie | 19 octobre 2006 à 17h05
 
 
Re:Re:Re:Re:pas vrai non plus

OK, merci. je suis en Bretagne et c'est un peu différent mais le même esprit. Je fais aussi un peu de troc, des champignons contre des noix par exemple.

de plus, je comprend mieux avec ta dernière phrase.

bonne chance pour le boulot.

Florent T | 19 octobre 2006 à 18h04
 
 
dejà trop tard

ce film fait peur, mais malheureusement, je crois que
l'innévitable va se produire.
Je n'irais pas jusqu'a dire que le film est une vision,mais
le climat change ces réel hélas.
les dégats sont il vraiment réparable?

Anonyme | 19 octobre 2006 à 21h43
 
 
Re:Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiques ?? OU

"Le bien commun passe derrière les interêts clientélistes"

Je ne suis pas vraiment d'accord. Si le gouvernement fait ce qu'il veut en matiere de politique energetique et de transport, c'est que le troupeau le laisse faire. Si le gouvernement construit plus d'autoroute que de voie ferree, c'est parceque les gens prennent plus la voiture que le train.

(Il y a aussi eu des erreurs gouvernementale, comme le nucléaire par exemple. )

Quand le gouvernement essaye de reformer le systeme sociale, la France est dans la rue, et le gouvernement fait machine arriere...

Le probleme fondamental est donc que les gens ne sont pas éduqués. Mais j'enfonce une porte ouverte.

ric | 20 octobre 2006 à 16h54
 
 
Re:Re:Avant nous besoin des politiques ??

"Vénus -qui porte bien mal son nom..- est stérile, il y fait 452° celsius. Pourquoi? Son atmosphère est saturée de CO2. "

Elle est surtout plus proche du soleil que la terre... et donc recoit beaucoup plus d'energie

ric | 20 octobre 2006 à 17h02
 
 
Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiques ??

"Elle est surtout plus proche du soleil que la terre... et donc recoit beaucoup plus d'energie" : oui mais est moins chaude que Mercure (encore plus proche...) la principale cause de la t° de Vénus est bien l'effet de serre !

Mais je m'égare du sujet principal : pour moi, le débat est bien de savoir comment rassembler et fédérer les 15 % de Français qui sont conscients des problèmes environementaux.
Pour le moment, on est tous chacun dans notre coin à acheter bio ou à être faire attention à notre consommation d'énergie... C'est bien ! mais ça a peu de poid...
On est déjà assez nombreux pour avoir un poid significatif, si on était tous ensemble...
Mais comment faire pour parler tous d'une seule voix ? je n'ai malheureusement pas la solution....

Alex | 20 octobre 2006 à 17h47
 
 
Re:Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiques ??

"la principale cause de la t° de Vénus est bien l'effet de serre"
L'atmosphere d'une planete est fonction de la quantité d'energie recue... Quelle serait la temperature de la terre si elle était sur l'orbite de Venus? Celle de Venus sur l'orbite de la Terre?

Gare aux raisonements simplistes et linéaires:
La Terre aurait pu subir exactement le même sort que Vénus si elle avait été plus proche du Soleil de seulement un dixième de sa distance actuelle (soit environ 15 millions de km). Inversement, si Vénus avait évolué sur l’orbite de la Terre, alors elle aurait certainement, comme notre planète, accueilli la vie.
(Wikipedia)

La principale cause de la temperature sur Venus est le flux energétique solaire.

ric | 20 octobre 2006 à 18h51
 
 
Re:Re:Re:ce que je pense

Il y'en a des Français ( chercheurs, associations) qui font des conférences sur le sujet, il me semble...

Al gore est américain et en qulité d'ancien vice président, sa mission consistait à sillonner les États-Unis pour convaincre ses concitoyens de la réalité scientifique du réchauffement climatique. Et ce n'est déja pas si mal...

Anonyme | 20 octobre 2006 à 21h12
 
 
Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiques ??

Pas que.

Exemple le plus pertinent : l'augmentation significative de la température de la planète et des eaux océaniques totalement corrélée à l' augmentation anthropique de CO2: c'est statistiquement significatif.

Les deux se cumulent.

melanie | 20 octobre 2006 à 21h33
 
 
Re:Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiques ??

C'est la question pertinente et la plus casse-tête.

En discutant beaucoup autour de moi et en tentant d' être un peu prosélyte - J'ai du temps hélas et à Montpellier le contact est facile- , une chose est sûre, c'est pas gagné.

Entre la génération du baby-boom de l'après guerre plus préoccupée -souvent- de profiter des bons restos et de jouer les papys-mamys globe-trotteurs -quand ils ont une retraite confortable- et les jeunes ou décervelés ou ayant d'autres centres d'intérêt et/ou peu de moyens ...
Reste le génération 30-45 et pas tous.

De plus, statistiquement ce sont les 50-65 qui votent le plus.

Bien sûr, c(est un trait grossier, chaque personne réagissant avec sa sensibilité mais, il y a de ça...

melanie | 20 octobre 2006 à 21h48
 
 
Re:un film médium reste à créer

Bonjour,

Quand je visualise parfois, sur le site du wwf, certains spots -en général anglo-saxons- de sensibilisation à certains sujets -ex les substances chimiques qui envahissent notre environnement du type pesticides ou phtalates-,je me demande si l'humour et la dérision de ces types de mini-scénarii diffusés sur des médias-enfin- de grande audience- la TV est vu par tous-, alors que le film de Al Gore ne l'est pas, ne serait pas la solution et la seule:

Ne laisser aucune échappatoire et mar-te-ler comme savent si bien le faire les acteurs de l'agro-alimentaire ou du nucléaire.
L'urgence est à ce prix -exhorbitant sûrement.
Mais quel est le prix d'un documentaire comme celui d' AL GORE qui ne sera vu, bien souvent, que par des convaincus ?

melanie | 20 octobre 2006 à 22h01
 
 
Re:des entreprises s'engagent aussi...

A ce sujet -de la responsabilité sociétale et environnementale des sociétés, l'exellent N° hors série de Courrier Inter,ationnal -en kiosque- intitullé " Les placements éthiques et solidaires".

Pour placer-aussi- utilement son argent.

melanie | 20 octobre 2006 à 22h06
 
 
Re:dejà trop tard

Oui .
Nous sommes, hélas dans des proccésus de rétroaction positive et d'emballement des systèmes très liés entre eux.

Exemple: Le dégel du permafrost, qui est en train de se réaliser à vitesse grand V - ce qui estomaque les scientiques surpris de son accélération- va permettre la libération massive de méthane, un gaz 400X plus puissant que le CO2 sur le rechauffement climatique.

Idem pour les océans , dont les fonds marins contiennent des quantités astronomiques de métane sous pression et qui risquent de se libérer sous l'effer du rechauffement des oécéans.

En matière d' écosystèmes, c'est pareil, puisque la disparition d'une espèce met en péril toutes celles qui en sont dépendantes....

Les exemples sont légion et nous avons mis en branle des systèmes hyper-intégrés que nous ne maîtisons pas.

A l'age de 20ans, j'avais vu le film " Soleil vert" de Richard Fleischer avec Charlton Heston: Ca avait été un choc tellement je savais déjà que ce film était prémonitoire...
Achète le en DVD,et tu verras.
C'est beau, fort et déchirant et c'est un thriller.

melanie | 20 octobre 2006 à 22h19
 
 
Risques et les 5 sens

Bonjour,

Je pense, pour ma part , qu'il y a de multiples variantes pour toucher les gens et qu'il faut agir pour sensibiliser par les "5 sens" car chaque sensibilité est différente pour avoir un maximum d'impact :

Par analogie humoristique :
ouie : les discours, conférences , formation ...
l'odorat du papier : le livre , article etc...
la vue : les films, pub, senarii du futur ...
le toucher : l'art sous toute ses formes
le gout : l'humour, les jeux multimédias, le théatre ...

Bref, il faut mobiliser les compétences avec un "fond" de qualité sur les risques encourrus ...

paty21 | 21 octobre 2006 à 08h21
 
 
Trop peu diffusé

pourquoi ce film est si peu difusé ?
Je suis sur Bourg en Bresse une ville relativement importante et il faut aller sur Lyon.
Dommage......

STP | 21 octobre 2006 à 21h17
 
 
Re:Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiques ??

du CO2 anthropique sur Vénus? Des océans Vénusiens?

L'homme augmente la température de la Terre a cause de ses rejets de gaz, on le sait.

Inutile d'aller chercher des comparaisons qui n'existe pas. La science n'est pas faite pour les politiciens.

ric | 23 octobre 2006 à 11h05
 
 
Re:Re:Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiques ??

OUH LA !
C'est l' EFFET DE SERRE dans TON ENCEPHALE !

Ca chauffe là dedans.

Tu mets des correlations et des interprétations là où je n'en ai jamais mis:
De là à la Paranoia, il n'y a pas loin....

Je ne prétends rien , n'avance rien, j'en suis aux constats.

Venus est très chaude et possède une atmosphère saturée en CO2.
Point barre.

Lis le dernier N° de Courrier Internationnal "CA CHAUFE" et tu constateras que les "experts" scientifiques sont beaucoup plus "aventureux" intellectuellement que moi....
Accessoirement ça t'apportera des informations scientifiques.

Contrairement à ta conclusion fumeuse et qui tombe comme un cheveux qur la soupe " .....les politiciens"; j'ai une formation scientifique et je ne suis pas "encartée" politiquement.

melanie | 23 octobre 2006 à 11h29
 
 
Re:Re:Avant nous besoin des politiques ?? OUI!

J'ai bien lu tout vos messages... on s'égare parfois entre le bio et l'atmosphère de Vénus!! comme tu le dis Mélanie, la grande question est bien comment les éco-convaincus que nous sommes (tu en dénombre 15% en France, ca me parati beaucoup!!) pouvons donner de la voix et faire bouger les choses.. la seconde question est, même si nous avions le "pouvoir" de décision, comment convaincre les 85% restants!! pour ce qui est des programmes des verts, ou CAP21 ou tout autre association écolo.. ils sont leur rôle de lobbying.. mais leurs propositions sont trop extrêmistes selon moi (même si il est clair qu'elles sont nécessaires!!) pour être apliquée aujourd'hui en France.. nous ne pouvons nous permettre de développer un système de fonctionnement complètement différent des autres pays du système économique mondial... c'est triste à dire, mais il faut être réaliste... si nous quittions le système économique mondial, cela nous mettrai sur la touche, et nous forcerai à l'êtreme à vivre en autarcie.. selon moi, le seul moyen de changer radicalement de mode de vie, de consommation, de système économique est que cela se fasse au niveau mondial... que otu le monde est les même règle du jeu.. ce qui n'est franchement pas gagné à l'heure actuelle (et, soyons encore réaliste, ce la n'arrivera à mon avis que trop tard, lorsque les effets des changements climatiques se feront grandement ressentir)..
L'autre voie est de faire pénétrer doucement mais surement les pratiques éco-responsables dans le système mondial actuel... laisser celui-ci tourner sans se rendre compte qu'il intègre de bonnes pratiques.. c'est ce que l'on essaie de faire difficilement avec le protocole de Kyoto.. évidemment il a falloir que ces "intégrations" de pratiques écologiques se développent en qualité et quantité.. et qu'elles passent pour "best practices" au travers le monde... cela doit évidemment toujours s'accompagner d'un fort lobbying écologiste.... mais il faudra franchement être réaliste.... cela restera du lobbying, de la diffusion d'idée, mais ne pourra jamais devenir un modèle (sauf comme je le disais après de grandes catastrophes, exils forcés....).
mon combat en est là... comment faire diffuser les bonnes pratiques de développement durable dans un système qui est ce qui est mais qui est (et on doit bien faire avec...) et ca passe par : diffuser de l'info autour de moi, amis, famille, boulot, discuter, argumenter.... participer à l'évolution de la demande de consommation (acheter bio, commerce équitable, rouler au GPL , consommer moins....), et essayer de faire bouger les choses dans mon milieu professionnel (industrie).. je suis encore jeune dans le monde professionnel.. mais j'essaie de tisser mon réseau, de "gentils" et de "méchants",... et pourquoi pas un jour faire infiltrer ces idées dans le monde politique!

greendays | 23 octobre 2006 à 12h53
 
 
Re:Re:Re:Re:film génial à voir absolument, positif

Bien sur... mais ce film est une première!! c'est ce que je veux dire!! on ne peux pas non plus tout et tro faire d'un coup!!
alors oui, il ne faut pas que ce film soit une fin en soit!! il faut qu'il ne soit que le début d'une "information" de l'environnement...
j'ai lu qu'un satellite allait être dédié uniquement à la surveillance des changements climatiques... un nouvel outil qui permettra de créer l'info que les médias devront diffuser... mais je pense que cela bouge quand même.. depuis un an je trouve, le journal de 20 heures (qui reste hélas la seule source d'information de la plupart des Français) parle de plus en plus d'environnement!

greendays | 23 octobre 2006 à 12h58
 
 
Re:Re:Re:Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiques

Je trouve ton ton tres agressif, alors que je suis resté très neutre.

Je cite tes paroles: "Exemple le plus pertinent : l'augmentation significative de la température de la planète et des eaux océaniques totalement corrélée à l' augmentation anthropique de CO2: c'est statistiquement significatif. " alors que tu parles de l'effet de serre sur Venus!

Il n'y a ni ocean ni CO2 anthropique sur Venus, alors ce que tu dis plus haut est completement hors de propos

Ensuite tu te contredits. D'abord:
"Vénus -qui porte bien mal son nom..- est stérile, il y fait 452° celsius. Pourquoi? Son atmosphère est saturée de CO2. "

est completement different de :

"Venus est très chaude et possède une atmosphère saturée en CO2. Point barre. "

Quand a ta formation "scientifique" je n'en parlais meme pas. Je ne parlais en fait pas de toi du tout. Ma derniere phrase tu ne l'as pas comprise.

(Regardes aussi la definition de paranoiaque avant de l'utiliser.)

ric | 23 octobre 2006 à 13h17
 
 
Re:Re:Re:Re:Re:film génial à voir absolument, posi

C'est vrai, l'information évolue et je pense qu'il s'agit d'une sensibilisation importante -c'est exact que pour la plupart des français le JT este la seule source d'info-, et c'est vrai dans tous les domaines pour toutes les émissions télévisuelles.

Reste à agir, et pour discuter sur des forum où à priori les communicants ne sont pas spécialement sensibilisés à l'Environnement, je constate que tous attendent de l'Etat pour agir et se prendre en main: L'Etat "pretexte pour ne rien faire" marche très bien ici.

Caroline TOUTAIN, exellente journaliste scientifique spécialiste des risques technologiques et environnementaux -petits livres très bien documentés aux éditions "Les essentiels Milan" -, fait le distingo entre les "altruistes" -les Suédois-, les "solidaires" - Danemark, Grèce, Belgique-, les "Attentistes" -Espagne, Portugal, France-.

Exemple de sondage quant à la "possibilité d' agir individuellement", 66% des Finlandais l'envisageaient contre 30% des Français....

Ici, pays judéo-chrétien, on a pris l'habitude d'attendre qu' nous dicte ce qu'il faut faire; les pays Scandinaves de tradition protestante ont une éducation où on leur apprend à se prendre en charge et à ne se référer qu'à eux-mêmes.
On l'observe aussi dans une manière d'enseigner à l'école plus interactive là-bas.

melanie | 23 octobre 2006 à 13h28
 
 
Re:Re:Re:Re:Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiq

Je ne parlais bien sûr pas de Venus...je ne suis pas astrophysicienne, mais je sais qu'il n'existe pas d'océans sur Vénus.

Le fait que tu n'ais pas songé à un parallèle-pas à une correlation statistique- me laisse penser que tu m'a prise pour une idiote....

Il y a quelques urluberlus sur ce site mais quand même.....

Pour citer mes sources de "comparaison" avec l'atmosphère vénusienne, elles me viennent du n° hors série de Courrier Internationnal sus-cité.

Je suis plus intéressée par l'athmosphère terrestre que par celle de V.
Voilà.
On dira que c'était un bug de communication.

melanie | 23 octobre 2006 à 18h05
 
 
Idée pour agir

Voici une idée
Pour se qui est de l'education du grand public au rechauffement climatique le film une verité que dérange le fais tres bien alors il faut que le maximum de personnes le voie
Donc pourquoi ne pas envoyer a TOUTE votre liste de contacte e mail un message pour insiter vos connaissances a allez le voir?

Dominique | 24 octobre 2006 à 12h16
 
 
bonjour

merci pour votre réponse à bientot cordialement

elodie | 26 octobre 2006 à 14h12
 
 
Re:Re:Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiques ??

Je suis tétue....

Trouvé par hasard en cherchant à " journalisme scientifique" sur le " portail et magazine de médiation scientifique POMS" l'article suivant :

Que savons-nous de Vénus ?

Vénus, si proche et pourtant méconnue. Notre voisine dans le Système solaire recèle des mystères encore loin d’être élucidés. Tandis que la mission européenne Venus Express est en cours, présentons celle que nous appelons communément « l’Etoile du Berger ».

Vénus et la Terre, sœurs jumelles du Système Solaire ? Ces 2 planètes voisines se présentent en effet de façon similaire : leurs tailles, masses et densités sont semblables [1]. Mais les rapprochements ne vont pas plus loin. Et pour cause... Comparée à la Terre, Vénus apparaît bien inhospitalière. Un véritable « enfer » où la température à la surface approche les 500°C et où la pression atmosphérique est 90 fois supérieure à celle que nous connaissons sur Terre.
Bien qu’elle ne soit que la deuxième planète la plus proche du Soleil - après Mercure -, Vénus est la planète la plus chaude du Système Solaire. La raison ? Son atmosphère très dense, composée à 96% de dioxyde de carbone, exerce un effet de serre puissant. Pourtant, cette atmosphère renvoie 80% des rayonnements solaires vers l’espace (effet parasol ou albédo) et en absorbe 10%. Seuls les 10% restants parviennent jusqu’à la surface vénusienne. Or le dioxyde de carbone et la vapeur d’eau de l’atmosphère, ainsi que l’acide sulfurique contenu dans les aérosols maintiennent l’énergie thermique à la surface de la planète.
L’atmosphère de Vénus comprend une importante couche nuageuse, d’une épaisseur d’environ 20 kilomètres. Ses nuages, composés de gouttelettes d’eau et d’acide sulfurique, couvrent la totalité de la planète. Ils sont tellement épais qu’ils cachent la surface de Vénus et réfléchissent les rayonnements solaires. En renvoyant la lumière du Soleil vers l’espace, cette couche nuageuse donne à la planète sa couleur blanc-jaune et son aspect brillant qui lui valent d’être aisément reconnue parmi les astres. Cependant cette couche nuageuse est en partie responsable de notre méconnaissance de Vénus. En effet, aucune observation menée depuis la Terre n’a réussi à la transpercer pour étudier la surface de la planète. Seules les sondes spatiales sont capables de nous renseigner.
Les missions que nous envoyons depuis 1962 [2] vers Vénus nous ont déjà donné de nombreux éléments pour comprendre l’évolution de la planète, en particulier en ce qui concerne sa surface. Vénus présente un relief accidenté qui témoigne d’une forte activité géologique, passée ou présente. Dômes volcaniques, canyons, montagnes très élevées (point culminant : Maxwell Montes, 17 km) et cratères météoritiques : voilà les composantes du paysage vénusien. Le volcanisme a façonné la surface de la planète. En effet, les roches y sont majoritairement basaltiques et on retrouve au sol des coulées de lave. Cependant, nul ne sait si ce volcanisme est toujours actif.
La datation des cratères donne des indications sur l’âge de la surface de Vénus. Or cette dernière semble très jeune. On ne trouve en effet sur Vénus aucune trace d’un passé remontant au-delà de 500 millions d’années. Cette relative jeunesse de la surface de Vénus s’expliquerait par son activité géologique. Il est possible que la surface se soit entièrement « reformée » à la suite d’une sorte d’éruption englobant toute la planète. Voilà comment les anciens cratères auraient disparu. Et Vénus aurait ainsi fait peau neuve !
Vénus a encore bien d’autres secrets. Par exemple, elle fait exception dans le Système solaire en tournant dans le sens inverse du sens de rotation des autres planètes. Pourquoi ? D’ailleurs, sa rotation est très lente. Il ne lui faut pas moins de 243 jours terrestres pour accomplir un tour complet sur elle-même ! Par contre, 224 jours terrestres lui suffisent pour tourner autour du Soleil. Ces 224 jours terrestres représentent donc une année vénusienne. Cela revient à dire que sur Vénus, un jour dure plus longtemps qu’une année ! Si la planète tourne lentement sur elle-même, en revanche, son atmosphère n’adopte pas le même rythme. La vitesse de rotation de l’atmosphère de Vénus est 70 fois plus rapide que la vitesse de rotation de la planète ! Voilà un nouveau mystère... En conséquence, l’atmosphère est animée de vents extrêmement violents, certains dépassant 300 km/h ! Leur force décroît pourtant à mesure que l’on se rapproche de la surface de la planète.
Cette faible vitesse de rotation serait responsable de l’absence de champ magnétique. Sans ce dernier, la planète est particulièrement exposée au vent solaire. Cette conformation, associée aux caractéristiques internes de Vénus, aurait mis en place des mécanismes complexes qui mêlent étroitement l’atmosphère et la surface de la planète. L’une ne peut s’étudier sans l’autre. Quelles interactions les relient ? Quelle est la composition de l’atmosphère de Vénus ? Nos connaissances restent limitées. Depuis 1962, pas moins d’une vingtaine de sondes américaines ou soviétiques ont pris le chemin de Vénus. Aujourd’hui, c’est l’Agence Spatiale Européenne qui se lance à la découverte de notre voisine. La mission Venus Express est dédiée à l’observation globale à distance de la planète. La sonde, lancée avec succès en novembre 2005, fait un voyage de 5 mois avant d’approcher Vénus. Atmosphère, ionosphère, activités volcanique et sismique seront les principaux champs d’étude de la mission.
[1] Comparaison Vénus / Terre - Rayon (km) : 6052 pour Vénus, 6378 pour la Terre ; Masse (kg) : 4,87x10^24 pour Vénus, 5,98x10^24 pour la Terre ; Densité (kg/m3) : 5250 pour Vénus, 5520 pour la Terre
[2] 1962 : Mission américaine Mariner 2, premier survol de Vénus.
Keelin Court
28/03/2006
Cordialement

melanie | 27 octobre 2006 à 15h24
 
 
Réchauff. climatique et individualisme sont liés

Bonjour,

J'ai vu le film. Il est à la fois beau et inquiétant.

Mais avant ce film, beaucoup de gens, notamment des pays industrialisés, avaient déjà conscience des influences néfastes de notre civilisation sur notre planète.

D'ailleurs qui, parmi ces personnes, n'a pas remarqué les baisses des cours d'eaux, la fonte des glaciers, la déforestation, la grisaille au dessus des grandes villes.

Mais trop d'entre nous pensent à vivre pleinement le temps présent, sans se soucier des générations futures.

Sur ce monde il y a deux groupes d'humains: les décideurs et les exécutants.
Les premiers ont le pouvoir et l'argent, les seconds n'ont souvent pas d'autres solutions que de suivre les directives des premiers.

La grande difficulté pour essayer d'arranger la situation sur la Terre, sera d'inciter les décideurs à prendre des mesures pour le bien de tous.
En effet l'influence du pouvoir et de l'argent leur fait, pour beaucoup d'entre eux, trop souvent oublier qu'ils sont humains.

Mais si demain ces décideurs venaient à prendre conscience que, justement grâce aux pouvoirs et richesses qu'ils détiennent, c'est eux qui ont les atouts en mains pour prendre les décisions nécessaires pour diminuer les émanations vectrices du réchauffement climatique et stopper les dégradations de notre environnement.

Alors dans ce cas, outre déjà tous les biens qu'ils possèdent, ils recevraientt en plus la reconnaissance de millions de personnes d'aujourd'hui et de demain.

La reconnaissance d'autrui, n'est-ce pas la meilleure des choses qu'un être puisse recevoir au cours de sa vie sur terre?

alain2157 | 27 octobre 2006 à 18h31
 
 
Re:Re:Re:Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiques

Les personnes atteintes du virus du SIDA meurent de la facon suivante:
Le virus du SIDA détruit quasiment toutes les défenses immunitaires. Vers la fin, la moindre infection est capable d'achever le patient, car celui ci ne peut plus se défendre.

"Qui" est responsable de la mort du patient? Le SIDA (la proximité du soleil) ou l'infection mineure (l'effet de serre)?

L'effet de serre de Vénus est mis en marche par différents mécanismes. Differentes molécules, telles que l'eau, le dioxyde de soufre, le CO2 et d'autres participent a capter le rayonnement qui tend a s'echapper.

Chaque molécule a un spectre d'absorption different. Cette capacité a absorber le rayonnement varie selon la température du "corps noir" émettant le rayonnement. La temperature de la surface de Venus est telle que le CO2 est particulierement inefficace pour pieger ce rayonnement.

Quelle est la part de "temperature elevée" due a chaque molécule? Sur Vénus, l'eau et le dioxyde de soufre sont les coprs les plus absorbant.

ric | 30 octobre 2006 à 13h30
 
 
Re:Re:Re:Re:Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiq

Remarque que moi, je n'ai jamais fait de hierarchie entre la proximité du soleil et la composition de l' atmosphère de Vénus, je me suis contentéee faire remarquer que comparativement à Mars, sa température était très élévée et que la quantité de CO2, athmosphérique n'y était sûrement pas pour rien.
Pour ce qui est du SIDA , faute de pouvoir trouver un vaccin -la proximité avec le soleil- on se contente de "limiter les dégats"à savoir l'augmentation de la quantité de virus -CO2- ou de traiter ponctuellement les affections opportunistes -ventillation, hydratation-.

Pour ce qui nous concerne, à savoir l'atmosphère terrestre, on a à peu près les mêmes stratégies thérapeutiques à notre disposition; limiter la prolifération virale -augmentation anthropique du CO2-et traiter les effets secondaires .
Mais on ne sait pas agir rétroctivement lorsque les processus sont en marche.

Quant à savoir si c'est le méthane, le CO2, les NOX ou la vapeur d'eau qui joue le rôle prédominant, très honnètement, je crois que c'est un débat d'expert dont les conclusions arrivent souvent trop tard alors qu'il est déjà urgent d'agir.

melanie | 30 octobre 2006 à 17h10
 
 
Re:Réchauff. climatique et individualisme sont lié

Je suis tout à fait d' accord avec vous, le monde d' aujourd' hui n' est quasiment plus qu' un monde de pouvoir d' argent, de satisfaction personelle.


Qui parmi nos dirigeants politiques actuels aurait le courage de condamner cette société individualiste, de plus en plus productiviste, au risque de se faire évincer aux prochaines élections, comme celle des présidentielles par exemple?

A priori personne

Cela est bien malheureux car c' est maintenant que nous avons besoin d' un dirigeant fort, ambitieux non pas pour lui- même mais pour son pays et voulant réfléchir et coopérer avec d' autres dirigeants pour trouver des solutions concrètes aux réchauffement climatique.

Anonyme | 04 novembre 2006 à 19h02
 
 
Re:Re:Réchauff. climatique et individualisme sont

Bonjour .

Ce film m'a bouleversé et m'a enlevé les oeillères qui me permettaient de rester à rien faire , calé dans mon fauteuil , à pester contre le bordel qui à envahi le monde en toute bonne conscience .

Nous devons changer radicalement nos manières de vivre , c'est un fait .

Le système politique français - et mondial - est pourri . Ces gens ne peuvent pas répondre à la crise . Le fonctionnement politique est autocratique , non-démocratique . Ils font et défont les lois dans un but personnel .

Nous avons besoin de nous débarrasser de notre non- réaction auto-destructrice ,nous avons besoin de dirigeants oeuvrant pour le bien commun .

Nous avons pris la mauvaise habitude de juger les frasques politiques , détachés , tout est foutu , on peut rien faire. On ne peut demander à des irresponsables d'assumer les conséquences de leurs actes . Il est temps pour nous , citoyens du monde , de se lever et d'agir .

Damien | 05 novembre 2006 à 18h10
 
 
Pollution par les produits pétroliers

Il est bien connu que le carburant utilisé pour le lancement des fusées est composé de kerozène et d'eau hydrogénée (2H2O2). Cette eau hydrogénée peut être produite en roulant par un système électronique qui ionise l'eau. Par exemple pour une voiture, un petit réservoir de 2 litres suffit pour parcourir de grandes distances. À la sortie du pot d'échappement, il n'y a pratiquement plus aucune pollution ! Seulement, le problème est qu'il y a un inconvénient, c'est que l'on consomme de 30 à 40 % moins de carburant. C'est cela qui dérange !!!

Anonyme | 08 novembre 2006 à 19h05
 
 
Ebauche de vérité

Bien que cela ne soit qu'une ebauche de vérité, bravo Mr AL GORE pour votre courage! le public doit savoir et enfin sortir de l'illusion entretenue par les médias . Haute technologie et environnement peuvent trés bien cohabiter à condition d'etre responsable; nos dirigeants ne sont que le reflet de ce que nous sommes réellement: pour faire avancer les choses réagissont individuellement et arretons de déléguer à nos gouvernements ou bien votons juste et non egoiste. N'est il pas deja trop tard, la TERRE a commencé a se rebeller...

gaia | 08 novembre 2006 à 20h24
 
 
Re:Re:Re:Re:Re:Re:film génial à voir absolument, p

Ici, c'est un peu les mines qui nous la réchauffe, notre planéte, mais moi je suis au sud Liban, je ne fond pas, je vois mes frêres mourrir, c'est tout...

AÎmah | 16 novembre 2006 à 23h25
 
 
Re:Re:Re:Avant nous besoin des politiques ?? OUI!

Je viens de dlire très tardivement ta réponse.

Même si, en l'état actuel des choses, il faudrait des mesures drastiques, il faut hélas "faire avec" l'inertie d'un monde de plus en plus complexe.

Je suis comme toi au stade prosélyte et lobbying.

Codialement.

Ps: Pour Vénus -encore elle- , je parlais d'un effet cumul sans plus.

melanie | 17 novembre 2006 à 17h15
 
 
Re:Pollution par les produits pétroliers

Bonjour Anonyme,


Tu as hélas raison.

C'est idem pour le moteur diesel à bicarburation, qui roule à 30 voire 40 % d'huile végétale, en théorie en France, c'est interdit.

Car l'huile de coza alimentaire ou de Tournesol ,n'est pas taxée.
Dans un pays oùu l'essence l'est à 60% , ça fait chier l' Etat.

L'environnement et la salubrité de la Planète ?

melanie | 17 novembre 2006 à 17h29
 
 
Re:Re:Réchauff. climatique et individualisme sont

Bonjour,

Comme je l’expliquai lors de mon premier message, ceux qui peuvent agir concrètement en faveur de la protection de l’environnement, se sont ceux qui détiennent les pouvoirs.

Quant aux les citoyens, même si eux aussi devraient réagir ce n’est pas gagné d’avance !!

Toutes les personnes qui exercent un quelconque pouvoir sont toutes solidaires entre elles afin de préserver le plus longtemps possible leurs prérogatives et avantages; alors que les populations n’arrivent pas à se serrer les coudes pour dire stop, « la terre appartient à tous ».

Les manifestations diverses n’arrivent plus à mobiliser les gens. Serions nous trop nombreux à être fatalistes ?

Pour vraiment influer sur l’environnement et nos conditions de vie sur terre, il faut une masse importante de citoyens qui doivent manifester leurs mécontentements, en étant fermement motivés et mobilisés ; et c’est cela la seule solution.
Mais comment arriver à ce résultat ?

En effet à mon avis, un trop grand nombre de citoyens, dès qu’ils un toit et de la nourriture, se contentent de ce peu de choses et n’ont plus envie de lutter, ni pour eux ni pour autrui.

Les politiciens l’ont bien compris et avec les crédits pour acheter maison et voitures, l’ASSEDIC, le RMI, la SMU et autres organismes sociaux, ils ont réussi à attendrir les populations.

alain2157 | 30 novembre 2006 à 11h28
 
 
Re:film génial à voir absolument, positif, clair

Oui je suis ok avec vous.
A voir absolument.

kanac90 | 19 décembre 2006 à 19h51
 
 
Re:Ebauche de vérité

bien sur que la terre se rebelle et se rebellera de plus en plus souvent et de plus en plus fort, si chacun de nous ne prend pas conscience qu'il peut, par son comportement modifier le cours des choses. LA TERRE s'en sortira toujours elle. Quand à notre monde "civilisé"?

Mo | 06 janvier 2007 à 11h22
 
 
Re:Re:Ebauche de vérité

Notre monde "civilisé", devra s'adapter aux changements évoluer vers plus de sensibilité envers notre mère "LA TERRE". Car le monde de demain sera tourné vers la créativité, l'échange et la sagesse: sans cela, il 'y aura pas de demain pour beaucoup. Comment une poignet d'individus peuvent-ils décider pour l'ensemble?sommes nous donc complices ou inconscients pour fermer les yeux: depuis 50ans on sait qu'il existe des sources d'NRJ non polluantes, renouvelables et pratiquement gratuites à produire;mais bien sur................

davevolution | 06 janvier 2007 à 18h33
 
 
planete terre

salut a tous et a toute! je voulai juste préssiser que tous sa et de 3/4 notre faute et que l'on mérite se qu'on a provoquer. Maintenant j'éspére juste une chose....que toute la population qui il ya sur cette terre comprène et agisse....enssuite on croisera les doigt pour que nos enfants et nos petits enfants et ainsi de suite puisse continuer a vivre et a gouter au joie et au plaisir que nous aporte notre terre. bonne chance a tous et réagissez!
parler en au + de monde que vous rencontrerai!

Woolf_Wood | 22 janvier 2007 à 08h03
 
 
Re:Re:Re:Réchauff. climatique et individualisme so

BRAVO!!!enfin un qui a TOUT compris

bebe2504 | 28 janvier 2007 à 04h15
 
 
Re:Idée pour agir

j'ai vu ce documentaire cet après-midi et peux vous affirmer que je compte bien, comme vous l'avez dit, le faire regarder a TOUT mon entourage et meme, en fonction de mes possibilités au max de gens qui vivent sur mon ile..car il faut vraiment que TOUTE personne sur cette planète prenne CONSCIENCE du FLEAU qui nous attend et que TOUT LE MONDE décide enfin a SE BOUGER!! ET VITE!!!!!!!!!!!

bebe2504 | 28 janvier 2007 à 04h23
 
 
SI L'ON FAISAIT LES BONS GESTES!!!!!!

Nous citoyens du MONDE ne pouvons investir plus que ce que l'on possède pour cet ENORME FLEAU, laissons ça aux DIRIGEANTS de notre monde ( les POLITIQUES, les RICHISSIMES...)
Cependant nous pouvons, CHACUN d'entre nous, PARTICIPER a la " guerrison", a la "renaissance" de notre MAISON UNIVERSELLE, LA TERRE!!!!
*Choisissons des Voitures bien moins Polluantes
*prenons davantage les Bus, les Tramways
*ETEIGNONS la Lumière d'une pièce en sortant (meme si l'on doit y retourner 2 min + tard...)
*ne laissons pas nos Télés et tous nos appareils HI-FI en VEILLE!!!! ça ne coute rien d'appuyer sur le bouton plutot que sur celui de le Télécommande!!!
*par temps de chaleur,laissez vos vitres de voiture OUVERTES LE SOIR quand vous ROULEZ!!la température est nettement plus FRAICHE LE SOIR!!
* ne mettez pas la clim par HABITUDE mais par NECESSITE!!et chez vous mettez la le + tard possible!!(vous le ressentirez également sur vos factures d'électricité,mais aussi sur vos pleins d'essence croyez moi, j'en ai moi meme fait l'expérience!
*Ce sont des "petits gestes" anodins,mais si nous les PRATIQUONS TOUS nous PARTICIPONS a un "GRAND GESTE" pour l'HUMANITE, pour nous et nos ENFANTS
*enfin, ne vous dites jamais que ça ne sert a rien et que vous etes sans doute les seuls a agir, car plus les jours passent et plus chacun d'entre nous y met du sien...ne baissons jamais les bras meme si la SOLUTION parait encore si loin...car dites vous toujours que "l'heure la plus sombre de la nuit, est celle juste avant l'aube"; et comme on dit chez moi : " ce sont CHAQUE GRAINE de riz qui font UN SAC de riz" c'est a dire que si nous nous bougeons TOUS, CHACUN d'entre nous aura avec tous les autres réunis,le pouvoir de sauver notre planète....

bebe2504 | 28 janvier 2007 à 05h04
 
 
Re:je suis totalement daccort!!!!!! et g 14 ans.

SI CAMI !!! ce que ce Monsieur fait est ENOORME!!!
il permet a tous ceux qui voient ce documentaire, de se rendre compte de ce qui va réellement se passer si nous, nos familles, ne faisons rien...il permet aux gens de se REVEILLER et d'AGIR en conséquence, afin de SAUVER NOTRE TERRE et NOUS par la meme occasion

bebe2504 | 28 janvier 2007 à 05h18
 
 
Re:dejà trop tard

je pense que ce DOCUMENTAIRE doit etre pris très au SERIEUX car ce n'est ni une "vision" , ni une "fiction"
c'est vraiment ce qui va se passer si nous et les Dirigeants ne bougeons pas!! et nous serons encore vivants pour en subir les conséquences, alors jugé nos Enfants!!

bebe2504 | 28 janvier 2007 à 05h42
 
 
Re:Re:film génial à voir absolument, positif, clai

si ce documentaire ne vous a pas fait l'effet d'un électrochoc, je ne sais absolument pas ce qu'il vous faudrait pour vous REVEILLER!!!et...oui, AL GORE propose quelques solutions!Avant de réfléchir aux solutions, je pense qu'il est tout de meme primordial de connaitre le REEL FOND DU PROBLEME et ensuite prendre des résolutions.. Maintenant qu'on est BIEN INFORMES, il faut qu'on y mette du notre aussi

bebe2504 | 28 janvier 2007 à 06h01
 
 
Re:Re:Re:la vérité d'al gore dérange t-elle ?

ah ça par contre c'est bien dit!! surtout ne te décourage pas et continue a en parler au max autour de toi
dit toi bien que c'est le jour ou l'on attrape le cancer du poumon qu'on se dit "j'aurais du arreter de fumer tant qu'il était encore temps" mais quand ça nous arrive il est trop tard.....on vit au jour le jour et quand les évènements nous tombent dessus, il est trop tard pour réparer nos erreurs; c'est pour cela qu'il faut TOUS agir vite pour la SURVIE de notre planète avant qu'il ne soit trop tard et que nos maisons, nos villes, nos VIES ne soit DEVASTEES!!

bebe2504 | 28 janvier 2007 à 06h17
 
 
hélas

malheureusement l'enjeu économique et trop important
pour nos dirigeants.
Les moyens existes! et sont à notre portés l'énergie solaire,
hydrauliques, thermique etc......
Hélas ces moyens sont beaucoup trop chère, alors a quand une baisse de ces énergies afin que les gens
puisse agir concretement.
car les petits gestes sont bien, mais peuvent devenir grands
grace aux dirigeants

Anonyme | 28 janvier 2007 à 20h17
 
 
hélas

malheureusement l'enjeu économique et trop important
pour nos dirigeants.
Les moyens existes! et sont à notre portés l'énergie solaire,
hydrauliques, thermique etc......
Hélas ces moyens sont beaucoup trop chère, alors a quand une baisse de ces énergies afin que les gens
puisse agir concretement.
car les petits gestes sont bien, mais peuvent devenir grands
grace aux dirigeants

Anonyme | 28 janvier 2007 à 20h19
 
 
reagir au plus vite et avec force

Nous devons reagir au plus vite avec force pour sauver la
planete . la seul maniere d y parvenir et de reduire les effets de gaz a effet de serre et d obliger tous les pays industrialises a le faire cela doit etre la priorite des priorites
Nous devons changer nos mode de consommation .
Je dit oui aux progres mais sans endommager la planete
la planete c est la notre et cel de nos enfants protegeons la si non nous allons droit dans le mur.
de kermouch belaid

belo | 02 février 2007 à 18h23
 
 
Il a raison

Je viens de voir ce film au combien véridique. cette terre, notre terre, nous sommes entrain de la détruire chaque jour un peu plus et notre Président, M Chirac, a eu beau dire " la maison brûle..." mais hélas il ne fait assez de choses. Par ailleurs qu'un ancien Vice Président et Vingt fois hélas "futur ex président" ose dire que son pays est de loin le plus pollueur et ne fait rien ou presque et digne d'un grand courage et d'une grande honnêteté. Bravo M. AL Gore.
Je regrette d'autant plus que votre élection vous ait été "VOLEE".
Vous à la présidence du plus grand pays du monde vous auriez fait bouger les choses. Continuez votre combat; et à mon petit niveau, je vais essayer de faire aussi avancer les choses.
Merci d'avoir réalisé " cette vérité qui dérange"

bison | 06 février 2007 à 23h40
 
 
DESTIN

LE TEMPS ET ARRIVE POUR L HOMME ACTUEL DE DISPARAITRE LE PROCESSUS ENGENDRE ET LE MEME QUE L ANIMAL TROP D ESPECES EGALE MIGRATION AVEC PERTE ENORME PENDANT LE VOYAGE L HOMME QUI CE CROIS INTELLIGENT PAR NATURE N EST LE REFLET QUE DE LA BETISE PURE IL EST TEMPS POUR LUI DE LAISSER LA PLACE A LA PROCHAINE ESPECE QUI J ESPERE SERA MOINS ORGUELLEUSE

cordon | 10 février 2007 à 01h05
 
 
Il faut réagir!!!

Je suis daccord avec vous!! Il faut arreter de polluer la nature!! J'ai aimer le doccumentaire mais il était un peu compliquer pour moi... Mais sinon ca nous fait peur mais réagir!! Je vais dire a des personnes d'aller voir le film!!(10 ans et demi)

Noune | 27 février 2007 à 23h02
 
 
est derrirère tous ca ?

le sujet traité est quelques chose de juste
a ne pas prendre a la légère
mais je ne pense pas qu'al gore en créant se film
aille eu le meme objectif que nous
il est clair que si il arrive a mettre la majorité de son cote ,
au prochaine élection il passera président
coup d'état ou probleme de climat ?
que pensait il vraiment en abordant se thème
il nous met face a des problème de pollution et de réchauffement
il nous fait prendre conscience de ce que nous fesont tout les jours
subir a notre environnement ,mais qui est vraiment ce nous ?
et qui dans le fond dirige les centrale nucléaire ?
qui décide de quel types d'énergie utiliseront nous ?
qui surtaxes les produits bio et écologique ?
qui fait fonctionner le marché de l'automobile ?
et encore temp de question aux quel nous ne possèdons qu'une seule réponse car nous ne sommes que les consommateurs d'un marché gérer par celle-ci ,le gouvernement .
qui faut il faire réagir maintenant ?

bérénice | 01 mars 2007 à 14h26
 
 
et derrirère tous ca ?

le sujet traité est quelques chose de juste
a ne pas prendre a la légère
mais je ne pense pas qu'al gore en créant se film
aille eu le meme objectif que nous
il est clair que si il arrive a mettre la majorité de son cote ,
au prochaine élection il passera président
coup d'état ou probleme de climat ?
que pensait il vraiment en abordant se thème
il nous met face a des problème de pollution et de réchauffement
il nous fait prendre conscience de ce que nous fesont tout les jours
subir a notre environnement ,mais qui est vraiment ce nous ?
et qui dans le fond dirige les centrale nucléaire ?
qui décide de quel types d'énergie utiliseront nous ?
qui surtaxes les produits bio et écologique ?
qui fait fonctionner le marché de l'automobile ?
et encore temp de question aux quel nous ne possèdons qu'une seule réponse car nous ne sommes que les consommateurs d'un marché gérer par celle-ci ,le gouvernement .
qui faut il faire réagir maintenant ?

bérénice | 01 mars 2007 à 14h28
 
 
ouvrons les yeux !

faites circuler ce film au maximum de personnes que vous connaissez. comme le dit Al GORE: peuple de la terre tu n'as qu'une véritable maison et c'est ta planète. Il ne tiens qu'à nous de la préserver. 10 000 générations on vécu avant la notre et pourtant 3 générations suffisent à détruire notre bien le plus précieu. N' oublions pas le plus important: quelques gestes individuel peuvent sauver la terre si ils sont exécutés simultanement par nous tous. DEMAIN IL SERA TROP TARD !!!!!!

Anonyme | 03 mars 2007 à 04h00
 
 
Faut vraiment que le gouvernement fasse qqchose!

Je ne comprends pas pourquoi, tout le monde soit au courant de ce problème qui améne à grand pas a la destruction de la terre et de la race humaine...
En même temps ce n'est pas aux contribuales d'y penser avant tout, mais au gouvernement!!
Le gouvernement devrait penser moins à l'argent, et un peu plus à l'avenir de toute une génération!!
ça me révolte, qu'il se réveille...

sonette1978 | 23 mars 2007 à 12h26
 
 
protéger la planète

la planéte terre ne doit pas être polluée car c'est notre seule ressourse de vie. PROTEGER LA ! Nous devons tous faire un efford. Des gestes simple mais pourtant utile et si important.Et si nous devons lutter nous devrions le faire ensemble, tous participer car c'est notre planète qui est en jeu.

... | 24 mars 2007 à 12h53
 
 
Re:reagir au plus vite et avec force

bonjour,mr kermouch belaid je repond a votre message que je trouve tous simplement genial et vraie . MERCI

eli | 27 mars 2007 à 18h23
 
 
Re:Faut vraiment que le gouvernement fasse qqchose

A mon avis les candidats a la présidentielle ( puisque c'est d'actualité) ne proposeront des projets environementaux et les respecteront que le jour ou ils se rendront compte que c'est 1 sujet populaire sur lequel ils peuvent surfer. notre rôle en plus de montrer l'exemple (par des actes) est donc de communiquer nos idées autour de nous afin de sensibiliser un maximum. Les gens sont des moutons quand un sujet est populaire ils ne manquent pas d'en rajouter une couche. (ex: amérique et guerre en Irak).

En gros a mon avis, c'est a nous de lancer l'idée. A nous de jouer!

pierrot le loup | 24 avril 2007 à 09h58
 
 
Re:et derrirère tous ca ?

Je pense qu' Al gore est réellement convaincu pour avoir fait un millier de réprésentation sur le sujet en seulement quelques années. (cf film)
je ne voit pas l'interet de semer le doute au moment ou la necessité d'action se fait tellement ressentir.

pierrot le loup | 24 avril 2007 à 10h21
 
 
Notre Terre Sacrée

J'ai regardé le film, émouvant et suis triste de voir où nous allons, savoir que la politique des Hommes prime sur la sauvegarde de notre Terre!!! Mais pourquoi Bush n'ouvre-il pas les yeux? Es-ce le kilo d'or DE la balance qui l'interresse? Ou le bien-être de ses citoyants? Cousteau avait prévenu le réchauffement de la planète dans ses films si merveilleux sur l'océan....et notre terre.Mais comme vous Monsieur personne n'a prèté attention. L'Homme est le plus grand destructeur de toute vie, notre terre et dame Nature se réveille face à la maltraitance et la souffrance que nous leurs faisons subir. Mais nous entrainons tant de vie "animal, végétal, et humain dans notre chute; tant d'animaux souffrent de la bêtisse humaine....Tant d'innocent souffres et meurent à cause de la politique du monde entier, Où va notre monde???

tauveange | 27 avril 2007 à 13h35
 
 
Re:Re:Re:film génial à voir absolument, positif, c

ce film est un bon constat.
Je pense que chacun doit faire un constat de son mode de vie et son mode de consommation pour faire évoluer les choses.
La première sachant que beaucoup de gens reste convaincu du problème et personne ne fait quoi que ce soit pour faire évoluer les choses.
Une question. Pourquoi lorsque l'on parle écologie tous le monde semble être concernée, mais quand il s'agit par exemple de passer à l'acte lors des élection tous le monde vote PS ou ump pour faire remonter un mouvement..
pour faire changer les choses cela commence par chaque individu.
Je fait pardi de la génération 72, je pense que notre génération est sans aucun doute plus concernée par ce problème que celle de nos parents car eux auront disparu quand nos enfants subironts les conséquences de leurs erreurs.
il nous appartiens de faire changer les chose et de nous faire entendre. Et pourquoi pas une révolution comme nous l'avons déjà fait pas par les armes mais par les idées et les urnes. C'est fin i pour les présidentiel mais les législative approche alors vives les ecolos.
et vive ethanol la geothermie et autre energie renouvelable.
Il reste cependant des problème pourquoi est t'il plus compliquer de faire installer de la geothermeie que de faire installer une chaudière à gaz.
il semble bien souvent que l'administration pose bien des problèmes pour des choses qui devrai etre plus simple a mettre en place.
j'en ai fait personnellement les frais.

a+

xdomxfr | 29 avril 2007 à 20h01
 
 
une vérité qui dérange

Consciente de l'impact de notre comportement quotidien et que chaque petit geste est important, je me sens qt même impuissante car je trouve que l'on ne peut pas à un niveau individuel faire ce que l'on aimerait. Je m'explique : j'aimerais conduire une voiture avec un carburant propre, mais ce genre de carburant n'existe pas en vente "libre", les voitures electriques : prototypes, elles ne peuvent etre rechargées par manque de bornes. Je trouve que nous dépendons trop des pouvoirs politiques ! Nous sommes obligés d'utiliser du pétrole car l'enjeu est surtout économique mais pas à notre niveau bien sûr ! l'energie solaire commence seulement à faire partie de notre environnement et est encore trop chère pour que tout à chacun l'utilise. Les éoliennes : des monstres qui qui ne peuvent être installéées ds son jardin. Donc, je suis limitée ds mon action écoclogique !
Pour mes futurs petits enfants, j'espère que les pouvoirs publics verront autre chose que la rentabilité ds la préservation de notre planète.
Merci M. GORE de nous obliger à réflechir, je continuerai donc à mon niveau de faire ce que je peux en espèrant que l'on me donnera la possibilité de faire plus ds les années à venir.

coccinelle | 06 mai 2007 à 16h04
 
 
que diront nos petits enfants ?

Que diront nos petits enfants de l'inertie de leurs grands parents devant toutes les catastrophes auquelles ils auront à faire face et que nous aurions pu leur éviter ?

Ils visionneront le film d'al gore et bien d'autres mises en garde (depuis 30 ans!!!) et se rendront compte qu'en plus nous étions au courant

lipstick | 08 mai 2007 à 10h04
 
 
la sagesse l'emportera-elle sur les interets

j'ai des craintes sur les hommes politique ,auront-ils le courage d'affronter les lobis pour changer la facon de vivrede nos societes au niveau de la planete?,

Anonyme | 27 mai 2007 à 18h56
 
 
CECI EST UN MESSAGE URGENT A LIRE !!!!!!

je suis d'accord avec vous et je suisen colère contre tous ces gens qui ne font rien pour la planète. Quand on pense a tous ces gens qui meurs de faim, vivent dans la misère, qui n'ont pas de toit et que d'autre qui vivent à des milier de kilomètre on de quoi se nourir, vivre sous un toit, je ne sait pas comment ces gens peuvent vivre en pensant à toute ces chose orrible qui se passe dans le monde !!!
Comment peut-on ne pas penser à notre planète!!!
Commen peut-on rester ainsi sans rien faire!!! Nous parlons de notre planète, il faut réagir!
Vous aimez vivre en respirent de l'air pollué? moi non !
Je veut que l'on fasse quelque chose contre toute ces usine qui polluent avec ses nuages de fumée blanche.
Au Nord de la Chine il y a de forte innondation et au Sud il y a la pire sécheresse qu'elle est connu, plusieurs archipelle sont menacé par la monté des eau liée au réchauffement climatique,uneplage de couleur rougeatre à cause de la pollution, 1200 tonnes de rejets domestique et industrielle sont qotidiennement jeté dans le fleuve Tiete au Brésil, les neiges du Kilimanjaro disparaiterons bientot, un nuage grisatre due au température et à la pollution traversaient Paris le 06 Août 2003, beaucoup d'incendis, la banquise qui va disparaitre, vous ne trouvez pas que ça fait déjà beaucoup de chose à dire ? Mais tos n'à pas été dit car il y aurait trop de chose!
Vous ne croyez pas qu'il est temps de penser à la planète? Faite le pour vous et pour la planète.

une.minute.dans.ta.vie | 06 juin 2007 à 16h48
 
 
Être dérangée est bien peu dire !

J'ai regardé le documentaire hier soir et j'ai de la difficulté à bien expliquer comment je me sens... J'ai été troublée bien entendu et ça m'a même empêché de dormir. Je suis une personne adorant la nature et appréciant la terre pour toutes les merveilles qu'elle offre. Je déplore la façon dont les nantis réussissent à faire passer toutes les lois et toutes les opportunités qui peuvent les aider à se renflouer les poches et je dois dire que ce documentaire ne m'a pas aider...la bêtise humaine est ce qu'il y a de pire à mes yeux, j'ai toujours trouivé que les gens étaient bourrés de fausse croyance et j'en suis désormais seulement plus écoeurée. Je rêve parfois de me réfugier loin de toutes ces stupidités du monde de consommation et de ne plus voir ce qui frappe tant aux yeux et que tous se refusont de voir...il est temps que cela chage...

Alypinotte | 08 juin 2007 à 14h48
 
 
Ouvrons un peu les yeux : Décroissance

Je m'intéresse depuis plusieurs années à la question du climat, mais également à quantité d'autres choses qui sont je pense lié les aune aux autres.
Ce film-documentaire que j'ai vu récemment n'est pas très innovateur sur la question du climat excusez moi si cela peut vous paraitre choquant! Seulement c'est l'ancien vice président Al Gore qui l'a fait, mais il était loin d'avoir été le premier! Je conseil a ceux que cela intéresse de se procuré d'autres documentaires sur le sujet, notamment un diffusé dans contre courant.
Arrêtons de demandez des faveurs à nos gouvernant et prenons-nous en charge!!! changeons nos mode de vie aujourd'hui.

miru | 13 juin 2007 à 17h27
 
 
RéAGISSEZ !!!!

UN GRAND SALUT à NOTRE TRèS CHèRE PLANéTE TERRE.
LE SORT DE LA PLANéTE ME PRéOCCUPE éNORMéMENT.
çA FAIT MAINTENANT QUELQUES MOIS QUE JE M'INTERESSE AU SUJET DU RECHAUFFEMENT PLANéTAIRE.
JE REMERCIE AL GORE POUR LE TEMPS QU'IL A CONSACRé à CETTE éTUDE AFIN D'ESSAYER DE LIMITER LES DéGâTS ET DE SAUVER CE QUI PEUT ENCORE ÊTRE SAUVé.
J'ESPERE QUE LA PLANéTE ENTIèRE AURA L'OCCASION DE VOIR CE FILM ET QUE çA LEUR OUVRIRA LES YEUX.
J'ESPERE QU'IL Y AURA D'AVANTAGE DE FILM ET DOCUMENTAIRE SUR CE SUJET ET QUE CHACUN D'ENTRE NOUS PARTICIPERA COMME IL PEUT à SENSIBILISER LES GENS.
JE REPOND à LA QUESTION D'AL GORE: LA PLANèTE NE NOUS A PAS TRAHI MAIS NOUS AVONS TRAHI LA PLANéTE.

J'AIME MA PLANéTE | 09 juillet 2007 à 21h08
 
 
POSEZ VOUS LES BONNES QUESTIONS...

SALUT:
CE MESSAGE EST UNE REPONSE A TOUT CEUX QUI SE POSENT DES QUESTIONS INUTILES COMME REMETTRE EN QUESTION LES MOTIVATIONS D'AL GORE.
POSEZ VOUS LES BONNES QUESTIONS COMME COMMENT FAIRE BOUGER LES CHOSES?
VOUS DITES QU'IL EST POSSIBLE QU'AL GORE AIT FAIT CE FILM POUR UN BUT POLITIQUE QUI EST D'AVOIR LA MAJORITé DE SON CôTé AUX PROCHAINES éLéCTIONS ET DONC DE REMPORTER LA PROCHAINE PRéSIDENTIELLE.
JE REPOND EN DISANT QUE C'EST UNE HYPOTHèSE POSSIBLE MAIS QUI EST à MES YEUX PEU PROBABLE.
C'EST VRAI QU'ON NE POURRA JAMAIS CONNAÎTRE SES RéELS MOTIVATIONS MAIS PERSONNELLEMENT JE LE SENS SINCèRE ET JE PENSE QUE LE SORT DE NOTRE PLANéTE LE PRéOCCUPE éGALEMENT, SINON, POURQUOI SE DONNER AUTANT DE MAL.
SUPPOSANT QU'AL GORE A RéALISé CE FILM DANS UN BUT PUREMENT POLITIQUE, N'A T'IL PAS CONTRIBUé à SENSIBILISER LES GENS ET à LES INFORMER SUR LA RéALITé DES CHOSES.
JE TROUVE QUE CE FILM AVAIT UN MESSAGE TRèS CLAIR ET QUE LE MESSAGE A BIEN éTé REçU, EN TOUT CAS PAR LES GENS QUI ONT UN MINIMUM DE MORALITé.
MERCI AL GORE.

J'AIME MA PLANéTE | 09 juillet 2007 à 21h27
 
 
a propos du rechauffement de la planéte

J'ai bien vu le documentaire,je suis tous à fait d'accord avec Mr AL-GORE sur vos efforts et analyse sur le danger qui frapperas notre planete dans le proche avenir si on ne fait rien.
Votre film va faire comprendre à la population de notre terre tous ces effets négatifs( la polusion provoqués par les pays industrialisés,les gas-carbonique à effets de serre,les machines ,camions et voiutures).
Je suis de ce qui essaye au maximum de protéger notre planéte terre ,(nos foréts,nos mers,et océan).

je vous f'élicite Mr AL-GORE de votre travail.





































Je

mustapha_bedjou | 02 août 2007 à 19h09
 
 
elle dérange surtout les industrielles

les industrielles sont les plus conçerner, a croire qu'il n'ont ni enfants ni petit enfants, et qu'ils n'en n'ont cure de ce qui peut leurs arrever
SAUVONS LA PLANETE IL EST GRAND TEMPS

sonia | 24 août 2007 à 18h18
 
 
Bonjour,tout à fait d'accord avec tout ce discour.

En tant qu'automobiliste et soucieux de tout ces problèmes,pourquoi ne pas effectuer une semaine sans véhicules?cette démonstration ne pourrait plus laisser personne insensible aux problèmes de notre planète!
Il n'est pas interdit de croire et de réver!

bnlli | 28 août 2007 à 09h27
 
 
Réponse

Toujours pour le n-ieme fois je pose la quetion : Que pouvons -nous faire ?
Allons être des naïfs et croire que les U.S.A. ou la Chine ou encore les autres nations à économie immergente vont être dociles et croire à notre idée : ‘Sauver la Planète‘. Tous les être intelligents de ce monde savent pertinemment que les ressources de la planète ne sont pas inépuisables mais tous - à qlq exception - font tout pour que cet épuisement soit accélérée, comme si leur intelligence supérieure essaye de nous convaincre en disant ‘’ Vous voyez, on fait tout pour ‘foutre’ cette planète en l’air mais rien ne se produit - les catastrophes même en sérei c'est un cycle de la nature- alors remballez vos théories et allez jouez ailleurs, il y a des forts a couper, des tunnels a creuser, des gisements a extraire …etc et tous ça pour le bien de humanité.....’’
Alors que peut-on faire surtout si on sait que M. d'Al Gore est avant tout un politicien?
Est-ce que nous nous sommes pas dupés par tous les cotes?

Illiayde | 05 octobre 2007 à 14h35
 
 
Re:Réponse

Moi je dis que vous avez raison ...
Il est²vrai que depuis plusieurs années les êtres humains dégrade notre planéte ... par toutes leurs inventions n'importes lesquelles soient-elles. Quand la voiture fût créee , personne ne voyait le mal cependant avec les nouvelles technologies, les politiciens qui racontaient nimporte quoi et ceux (SURTOUT) qui NE VOULAIENT PAS comprendre que tout ça était mauvais pour le monde ... alors sur ce il nous faut non plus réagir mais AGIR !!!!!! car c'est la vie des nouvelles générations qui est en jeu ......... et nous avons toutes les cartes en main ......

leouffff | 25 octobre 2007 à 21h42
 
 
La vérité d'Al Gore.

g vu ce doc y a 3 jour dans mon lycée, et javou que c surprenan et prouve que nous somme reponsable de ce qui se passe san pensé au enfan des enfan de nos petit enfan qi confondron été et hiver...
Thomas 18 ans de verdun/garonne
encelade.s@hotmail.fr

encelade | 16 décembre 2007 à 00h43
 
 
rechaufement

j'ai regarde le dvd avec ma classe et je suis tres impressioné par ce qui se passe ,
Il faut absolument reagir , et les politique et les petroliers
vont alle r se faire "pendre"

flostandard | 21 décembre 2007 à 20h47
 
 
Re:peut-être une idée de plus!

mr al ce trompe et surtout nous trompe et nous fait culpabiliser on le saient tres bien que ce personage pour faire ces conferance se deplace a dos d'anes (747 pour lui tous seul et sa bande)et qu'il fait ca pour la bonne cause (son porte monaie 100 000 dollars la conferance ca c'est une bonne cause)nous sauver nous les pauvre gents inocent merci mr al.pour ces manifiques tromperies il ne faut pas confondre rechaufement de la planete et polusion ca ne va pas de pair sur la polusion nous pouvons faire quellque chose et devons faire quelque chose mais pour ce qui est du rechaufement climatique ca reste a prouver.Surtout que la terre a conue des epoque baucoup plus chaude qua l'heure actuelle notament au moyen-age avec des temperature baucoup plus clementes on faisaient pouser des vignes en angleterre et des famille vivais au groendland en cultivant alors mr al si il prend bien soint de tout melanger ce n'est ni plus ni moins wue pour son bisnes et de ce cote la il a tout a fait reson parce qu'il trouve des persones qui ce delecte de ce qu'il racompte quand au specialiste mr hulot si faire le tour du monde ca rend specialiste touts les touriste qui visite un pays et s y interrese un peut sont eux ausis des specialiste en pusance et on le droit de revandiquer un emision tele pour bobo

le cheveu dans la soupe | 01 juin 2008 à 23h34
 
 
agissez..........

c une verite qui derange vraiment alor agissez et reagissez... dites vs que cette faune et cette flaure vs font vivres

hella | 16 août 2008 à 20h07
 
 
al gore si je le pouvé je vs nomeré maitr du monde

je ss tt a fait d'accord

al gore est mon idole !!!!
nous n'avons + que 10ans pour rectifier no conerie !! si la température moyenne de la terre augmente de 2° c fichu !!!

nous devons faire kelke chose !!! si seulment les politik ne pensé pa ko frik !!!!

un presiden ki di kune eolienne ne sert a rien ke ca fait du bruit et ke ca gache le paiysage ca me degoute !!!

surtt kan on c kune eolienne peut fournir de lenergie pr 300 foyer !!!!




al gore on vs aime continué vo effor ne vs arété pa nous contons sur vous et vs soutenon de tout notr coeur !!!

océane 15 ans | 06 septembre 2008 à 15h23
 
 
daccord avec algore

je suis tout a fait d'accord avec al gore .j'ai un point de vue trés précis lorsqu'il saura tro ptard pour changer les choses les gens ne nous przndrons plus pour des illuminés heuresement que des personnes populaire omme al gore ou niolas hulot prennent parti de cette cause je trouve sa formidable que il y ai eu un film qui derange car cela fera pe etre changé le mode de vie des personnes irresponsable vis avis de la planete

globalwarming | 13 septembre 2008 à 21h35
 
 
URGENT!!!!. UNE PRISE DE CONSCIENCE

Nous sommes tous concernés, agissons en conséquence.

emama | 17 septembre 2008 à 16h24
 
 
a diffuser largement dans les écoles

Ce film d'Al Gore doit être traduit dans toutes les langues et montré dans toutes les écoles DU MONDE ENTIER.
pour la France, il me semble qu'il serait bien plus utile que la lettre de Guy Moquet de celui qui nous sert de président....
Il ne faut pas oublier qu'Al Gore aurait du être Président des Etats Unis à la place de Bush.
La planête est passée à coté d'une opportunité (si Bush n'avait pas été élu).
Derrière cela, j'espère que les électeurs et futurs electeurs mesurent la portée de leur geste citoyen.

Anonyme | 26 novembre 2008 à 13h47
 
 
la fin homme sur la terre ...

la vérité du réchauffement cet la fin de homme

Anonyme | 12 janvier 2009 à 04h18
 
 
agir avant la fin du monde .

agir avant la fin du monde................ auto,compagnie,homme,
les arbres,etc

Anonyme | 12 janvier 2009 à 04h24
 
 
Réaction urgente

Messieurs les ministres et présidents de tous les pays, à quoi vont servir vos portefeuilles gonflés si la planète Terre n'est plus habitable?????

sweetie | 19 janvier 2009 à 16h03
 
 
moi aussi je sais.

pour ma part je pensse que seul le pays americain peux obliger le monde a changer mais a chacun de faire a son echelle ce qui lui est possible de faire pour notre planette
j'ai un jour desiner notre system solaire la terre javez renplacer par une piece de un franc pour dire que tout tourne autour du fric il y a longtemp j'ai raison j'espere un jour tres proche etre dans l'erreur mercie monsieur al gore

Anonyme | 15 février 2009 à 11h13
 
 
l' humain est le virus mortel de la terre:

Je pense que l'humain ne fait pas parti de ce monde et qu'il vient d'ailleurs !
Dans les années 70 les humains faisaient des plans de villes sous
bulles et penssaient qu'en l'an 2000 on irait sur la lune comme on prend le bus .
Le film " Soleil vert " pourrai devenir une réalité dans un proche avenir ! Mais tant que le pouvoir de l'argent exsistera
trops peu de chose changeront .
C TRISTE .
Et un grand bravo à Mr Al Gore pour cette vérité .
David de St Barthélémy ANTILLES FRANCAISE

scorpion2211 | 20 février 2009 à 22h01
 
 
Re:Re:Réponse

Je découvre votre site un peu tard mais pour la planète il n'est pas trop tard !
Bien sur qu'il faut prendre conscience que l'air, l'eau, la terre ne sont pas inépuisables !
Bien sur que notre "modernisation, notre culture de la chimie..." nous permet de capturer les bienfaits de la nature !
Bien sur que notre "dit confort" est en amélioration et qu'il est difficile de dire "bon maintenant j'en ai assez" !
Bien sur que l'on s'est aperçu que la biodiversité animale et végétale est en voie de régression au niveau mondial!
etc etc etc
Mais que faire si bien sur entre autre les USA, la Chine... ne font pas comme certains pays conscient du danger imminent ?

Ce que je pense et ce pourquoi j'agis dans mon coin :
Si on attend que tous soient OK pour agir ! alors rien ne se produira pour l'amélioration planétaire ! Alors dans mon coin je respecte la nature, je me déplace que si besoin, j'utilise le vélo dès que c'est possible, je chauffe moins ma maison j'use de pull et autre habits de saison contre le froid, je marche par tous les temps pour supporter les variations de température et non rester confiné dans ma maison, c'est cela s'endurcir et accepter les saisons sans exigences, je refuse d'acheter des fruits et légumes hors saisons "fraises, oranges..." et même hors production régionale (mais c'est discutable du point de vue Européen bien sur), je fais un tri sélectif de mes poubelles, je refuse les emballages inutiles proposés par les commerçants lors de mes achats, je composte tout ce qui est régénérable par la nature (ça soulage les transports volumineux et inutiles) je consomme des plantes sauvages en toute saison (cueillette sélective et jamais totale au même endroit) mais il y a de moins en moins de lieux de cueillette sains et autorisés (urbanisation excessive, non respect des réserves naturelles...)
Et comme cela il y a encore beaucoup de gestes simples à énumérer pour vivre plus simplement et plus environnemental ! Mais ces démarches demandent des efforts et une réflexion permanente, parfois nous marginalisent dans cette société qui a soif de toujours plus et toujours nouveau, cette société qui pousse au gaspillage avec ses outils de production sous prétexte de préserver l'emploi ... Que deviendra l'emploi si un cataclisme se produit ?? On tourne en rond et on tournera longtemps en rond tant qu'une catastrophe ne sera pas devant nos yeux et pourtant je ne la souhaite pas. En conclusion je reste persuadé que lorsque chacun respectera la base de notre vie en société : son voisin "l'autre par sa différence, sa couleur, son origine... etc " et réciproquement : alors on fera tous un pas vers la sauvegarde de la vie, on reprendra conscience de l'important sur le futile.
La clé environnement est là à condition que les moyens "argent" ne soient pas décisifs de nos actions en réponse à nos envies toujours insatisfaites...
Soyez nombreux à agir dans votre coin, refusez tout ce qui est excessif et faites le savoir ! Merci pour nos enfants et nos ancêtres...

pascal27 | 07 avril 2009 à 10h32
 
 
Re:La vérité d'Al Gore.

g suivi le doc pour tt vs dir jété super ému jné pa pu suporté lidé de savoir ke ns étr résonabl é intéligen krezion notr propr tomb

diha | 21 avril 2009 à 23h17
 
 
ce qu'il faudrait aussi faire

La démarche de Monsieur Gore est en tous points respectable,mais à l'unisson de nos dirigeants,aucune mention n'est faite sur un élément qui serait le plus efficace à court terme à savoir la limitation des naissances.Limiter les émissions des gaz oui mais ça ne réduit pas l'epuisement des ressources!

fraysse | 07 décembre 2009 à 18h50
 
 
tous pour un climat respirable

je n'est pas encore vu ce film mais déjà je suis sûre qu'il fera effet et qu'il dérangera comme le veut son titre.ensemble pour un environnement sain pour pauvres et riche

caca | 30 décembre 2009 à 18h48
 
 
le green business d'algore, sa verité

bizarrement quand il s'agit de crier sa verité il ne trouve aucun mal a le faire savoir mais quand il s'agit de lui demander LA vERITE sur le projet HAARP(sonar très puissant qui emet un rayonnment radio echauffement la couche ionospherique) étonnament il ne repond plu, je vous conseil d'ailleur de jetté un oeil a ce sujet sur l'histoire d'une commission européen charger de poser quelque question a nos amis americain a l'époque, depuis l'europe en a fait autant :D, bref tout cela pour dire qu'al gore n'a rien d'un bon saint marritain, mais plutot là ou sont interet le guide.

gens-bon | 08 mars 2010 à 20h57
 
 

Tout à fait d'accord monsieur, mais serai-t-il compris de la même façon par tout le monde? Pardon!! serais-t-il compris par ce qui l'on vu?

Taher | 07 novembre 2011 à 14h39
 
 

bjr, c'est avec interet particulier que je viens de suivre le fils de président Al Gore, il a parlé de tout sur le rechauffement climatique et le discours est très édifiant mais une chose que le Président a oublié de mentionner lorsqu'il parle des feux de brousses,c'est la cause de ces dernières. en effet, j'habite un pays ou la grande partie de la population vivent dans des milieux ruraux et plus dans la fôret équatoriale de la République Démocratique du Congo. d'ou un attachement profond de cette fôret. pensez vous que cette population est elle en mesure de mettre le feu à cette fôret qui lui donne tout? je ne le pense pas et y crois pas. la question est plutot de savoir d'ou provient ce feu: d'aucun n'ignore que la RDC detient un grande part de végétation pouvant tant soit peu remedier au problème climatique. mais que vivons nous sur terrain?au moment ou les colloques sont organisés sur ce problème, les fusils, grenades ainsi que des armes lourdes sont lancés dans la dite ressource salvatrice du monde. Pour revenir à l'exposé du Président, j'ai pu dire qu'il a tout dit, helas, il n'a pas fait allusion à cet aspect de choses. on continuera beau de dire que certains pays africains (RDC) détiennent des ressources végétales nécessaires pouvant remedier aux problèmes climatiques mais aussi longtemps que les armes retentissent dans ces pays, ces végétations disparaitront hectares par hectares et les conséquences sur la planete seront plus qu'alarmant. pensez y s'il vout plait.

david | 14 mai 2012 à 14h44
 
 

bonjour à tous. Tout ce qui a été dit est vrai mais combien de personnes se soucient-t-elles du rechauffement climatique? Je vis dans un pays où on doit chercher aujourd'hui ce qu'on va manger aujourd'hui. Je veux contribuer à quelque chose pour prévenir, non, pour guérir puisqu'on doit maintenant faire face, le réchauffement climatique et ses conséquences désastreuses mais comment le pourrais-je si je suis le seul à vouloir agir? Tout le monde est tellement absorbé par la vie quotidienne et les combats y affairant qu'il n'est plus question de vivre mais de survivre, même dans les pires conditions qui soient...que peut-on faire si on veut sensibiliser un pays de 20 millions d'habitants tous plongés dans la famine et qui peuvent à peine trouver de quoi se mettre sous la dent? La lutte serait juste une utopie pour eux...Si quelqu'un pouvait donner quelques conseils ou partager son expérience ce serait très apprécié parce que maintenant, les paroles ne suffisent plus et les actions sont peu nombreuses

chaos_survivor | 02 août 2012 à 08h10
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]