Actu-Environnement
 
 
 
 

Santé des agriculteurs : l'Anses et la MSA renforcent leur collaboration

Hygiene / Securite / Sante  |    |  Actu-Environnement.com

La Caisse centrale de la Mutualité sociale agricole (CCMSA) et l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) ont annoncé le 4 mars avoir signé un accord-cadre visant à renforcer les collaborations déjà existantes entre les deux institutions afin de répondre "aux enjeux de l'amélioration de l'état de santé des populations agricoles".

Dans le cadre de ce nouvel accord signé le 27 février, l'Anses et la CCMSA prévoient la réalisation d'enquêtes ou d'études épidémiologiques ponctuelles, l'amélioration des connaissances sur les expositions professionnelles, leur répartition et leur évolution mais aussi le renforcement de la prévention des risques pour la santé humaine. Les institutions prévoient également la mise en place de portails d'information et la participation à des commissions, des comités scientifiques ou des groupes de travail.

Mieux connaître les mécanismes d'action des pesticides

Un rapport, publié en octobre 2012 par le Sénat avait dénoncé la sous-évalution des risques liés aux pesticides pour la santé pointant "une certaine omerta" dans le monde agricole. Plusieurs recommandations du rapport visant à améliorer la reconnaissance des maladies professionnelles dues aux phytosanitaires dans le régime agricole ont été soutenues par la ministre de la Santé Marisol Touraine, à l'occasion d'un débat sur le sujet au Sénat organisé le 22 janvier 2013. L'enjeu de leur reconnaissance est de "formaliser les parcours des personnes ayant cotisé au régime général et au régime agricole", selon elle.

Mieux connaître les mécanismes d'action des pesticides figurait aussi parmi les recommandations soutenues par les ministre de la Santé et de l'Agriculture Stéphane Le Foll et qui devrait être pris en compte dans les travaux de l'Anses et de la MSA. "Il y a désormais consensus sur les relations de cause à effet entre l'utilisation de certains pesticides et des problèmes de santé majeurs, tels des cancers", avait affirmé devant les sénateurs M. Le Foll. Mais "il faudra mieux connaître les risques, c'est-à-dire les mécanismes d'action des pesticides et leur lien de causalité entre exposition au produit et maladie", a estimé Marisol Touraine.

La ministre s'est notamment dit attentive à l'étude épidémiologique Agrican (AGRIculture et CANcer) sur les cancers chez les agriculteurs, lancée fin 2005 par la MSA. Or, selon les premiers résultats de l'enquête dévoilés en septembre 2011, les agriculteurs présentaient un risque plus faible de décéder d'un cancer que le reste de la population. L'ONG Générations Futures avait dénoncé une omerta sur les résultats de cette étude. Les analyses sur les incidences de cancer, en fonction des facteurs professionnels et de l'utilisation de pesticides, attendues pour 2012, n'ont toujours pas été publiées. L'enquête n'excluait pas un lien entre l'exposition des agriculteurs aux pesticides et des mélanomes, cancers de la peau.

Réactions1 réaction à cet article

 

Un lien entre pesticides et cancers
Mélanomes, tumeurs cérébrales, cancers de la prostate ou du testicule et cancers hématopoïétiques peuvent être liés aux pesticides. Les matières actives incriminées n’étant pas précisées, il est difficile de savoir quel type de pesticide peut les causer. Si certains, connus pour leurs dangers, sont aujourd’hui interdits, leurs effets persistent dans la nature.

Bizarre une étude basée sur quoi puisque on ne sait pas quelle molécule ??????

Ici on est plus clair mais ce n'est pas le pesticide qui est incriminé mais bien un adjuvant qui ne devrait JAMAIS se retrouver dans ces produits et si nécessité absolue avec mention de sa présence

Aujourd'hui un ouvrier manipulant ces produits ne peut pas savoir s'il en contient ou alors bataille pour l'info !

Des produits interdits et à l'époque quasi pas d'études pour agréer un produit, parfit n’existe pas mais il y a amélioration notable , mais ps suffisante pour les adjuvants concerné au premier chef : Roundup !

Arthurbg | 09 juillet 2013 à 21h12
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]