En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Stéphane Le Foll promet de soutenir les agriculteurs touchés par la sécheresse en 2015

Agriculture  |    |  Marine CalmetActu-Environnement.com

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a fait le point sur l'année 2015 et annoncé ses priorités pour l'année qui s'ouvre lors de ses vœux à la presse le 28 janvier 2016.

Il a insisté sur l'expertise actuellement en cours dans les zones touchées par la sécheresse de l'été et l'automne 2015. Cette intervention fait échos aux inquiétudes exprimées début janvier par Danielle Auroi, députée écologiste du Puy-de-Dôme, concernant les indemnités dont bénéficient les agriculteurs au titre des calamités agricoles. Elle alertait Alain Vidalies, secrétaire d'Etat chargé des transports, de la mer et de la pêche sur le fait que certaines zones pourtant durement touchées par la sécheresse n'avaient pas été reconnues éligibles.

La mission d'expertise mandatée par le ministère doit effectuer des constatations sur place afin de réexaminer l'étendue des "zones de sécheresse". Un budget de 140 millions d'euros est prévu pour venir en aide aux agriculteurs touchés. Cette enveloppe pourra être revue à la hausse en fonction des conclusions du rapport de la mission d'expertise.

Le ministre a également encouragé la modernisation des structures de production. L'exemple des fermes Dephy, visant à terme la réduction de 50% de l'utilisation de pesticides, est "prometteur" et "participe à l'effort d'un allègement du coût de production pour les agriculteurs".

Le ministre tient également à suivre avec attention la proposition de loi 3280, présentée par la députée écologiste Brigitte Allain, visant à favoriser l'ancrage territorial de l'alimentation. Ce texte a été adopté en première lecture à l'Assemblée nationale le 14 janvier dernier et renvoyé depuis à la commission des affaires économiques du Sénat pour examen. Ce débat s'inscrit dans le cadre plus large du Plan national pour l'alimentation dont Stéphane Le Foll a rappelé les quatre grands objectifs : accès à l'alimentation, éducation alimentaire de la jeunesse, lutte contre le gaspillage alimentaire et ancrage territorial de l'alimentation.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Marine Calmet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]