En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Collectivités, particuliers, agriculteurs : tous unis pour une alternative aux pesticides

Le site Natura 2000 des étangs Palavasiens dans l'Hérault (34) est remarquable pour ses paysages et sa biodiversité riche mais fragile. Un programme local impliquant toutes les parties prenantes vise à réduire les impacts des pesticides sur ce milieu naturel : un exemple à suivre. Reportage.

Reportage vidéo  |  Biodiversité  |    |  Baptiste ClarkeActu-Environnement.com
Collectivités, particuliers, agriculteurs : tous unis pour une alternative aux pesticides

Alors que vient de s'ouvrir la semaine 2016 pour les alternatives aux pesticides (du 20 au 30 mars), Actu-Environnement vous propose un focus sur les étangs Palavasiens. Ces espaces naturels s'étendent sur sept communes dans l'Hérault (34) : Pérols, Lattes, Palavas les Flots, Villeneuve-lès-Maguelone, Vic la Gardiole, Mireval et Frontignan.

Toutes se sont engagées dans le programme Vert Demain pour stopper l'usage des pesticides. Une action collective sous l'impulsion du Siel, le syndicat mixte des étangs littoraux, qui est né de la volonté des mêmes collectivités de s'impliquer dans la préservation des espaces naturels et en particulier des lagunes, zones humides d'importance internationale au titre de la convention Ramsar.

Le bassin versant traîne avec lui de nombreux polluants parmi les plus impactants sur le milieu naturel : les pesticides. L'Ifremer, en charge d'évaluer la qualité chimique et écologique des masses d'eau de ces lagunes, est catégorique : "Ici, l'eau est en mauvais état", précise Dominique Munaron, "parmi les pesticides, ce sont les herbicides que l'on trouve le plus". La chasse aux "mauvaises" herbes est donc la principale source de pollution.

De nombreux impacts seraient répertoriés sur le milieu naturel : "réduction des micros algues et des problèmes de développement des coquillages… mais ce qui est moins bien évalué c'est l'effet cocktail de toutes les substances associées, la plupart des études ciblent l'impact d'une seule substance sur le milieu naturel".

Le programme Vert Demain est basé sur un triptyque : collectivités, particuliers, agriculteurs. Trois secteurs, un seul thème, la réduction, voire l'arrêt des pesticides et en particulier des herbicides.

Crédit photos d'illustration : Siel - Syndicat mixte des étangs littoraux / Crédit musique : Alex Khaskin / Background guitarDvir silverstone  / Clear DivingChristian Larssen / Echoes Musicloops.com

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Baptiste Clarke

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…