Actu-Environnement
 
 

ARTE diffuse une enquête sur le risque sanitaire lié aux ondes électromagnétiques

Au sommaire de...  |    |  Actu-Environnement.com
La table-ronde ''Radiofréquences, santé et environnement'' s'est tenue du 23 avril au 25 mai. Pendant un mois et demi de discussions, le Grenelle des ondes a réussi le pari de mettre autour de la table l'ensemble des acteurs (défenseurs de l'environnement, syndicats, usagers, élus locaux, opérateurs de téléphonie mobile et pouvoirs publics) concernés par la question des antennes relais et du développement de la téléphonie mobile, alors que les divergences d'opinions persistent entre experts et associations sur les dangers potentiels des ondes électromagnétiques.

Si les associations estiment que les normes de rayonnements électromagnétiques doivent être revues à la baisse et que les enquêtes épidémiologiques sont insuffisantes, les experts scientifiques affirment qu'en l'état actuel des connaissances, aucun risque sanitaire n'a été mis en évidence. A l'issue du Grenelle des ondes, si une révision des seuils d'exposition réglementaires n'est pas prévue, des expérimentations seront menées dans certaines villes candidates (Pau (64), Courbevoie (92), Vincennes (94) et Rennes (35) à ce jour). Mais alors que les associations demandaient des tests grandeur nature, ces expérimentations devraient porter dans un premier temps sur des modélisations.

A l'heure du Grenelle des Ondes, en explorant les travaux des chercheurs dont les résultats ont été les plus commentés, la chaîne ARTE diffusera le mercredi 22 juillet 2009 à 22h15, le documentaire ''Sous le feu des ondes'' *, réalisé par Jean-Christophe Ribot, qui propose un bilan approfondi des connaissances actuelles sur les risques sanitaires liés aux téléphones portables.


* Coproduction : ARTE France, Mosaïque Films (2009-52 mn).

Réactions2 réactions à cet article

 
A la bonne heure

22h15, pourquoi pas 23h00.

Jover | 09 juillet 2009 à 12h27
 
 
Re:A la bonne heure

En même temps, les reportages Arte sont visibles pendant encore une semaine sur leur site Internet donc on peut les revoir à l'heure qui nous arrange...

Rose | 09 juillet 2009 à 12h50
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]