Actu-Environnement
 
 
 
 

Les carburants ''verts'' plus émetteurs que les fossiles, selon Greenpeace

Energies  |    |  Actu-Environnement.com

Greenpeace vient de publier un rapport qui pointe du doigt le bilan carbone des agrocarburants utilisés en Europe. L'Union européenne a pour objectif d'atteindre 10 % d'énergies renouvelables dans les transports d'ici à 2020 via ''une contribution significative des agrocarburants'' dont le biodiesel.

L'ONG environnementale a ainsi analysé 92 échantillons de biodiesel, recueillis dans les stations essence de neuf pays européens (Autriche, Belgique, Danemark, France, Allemagne, Italie, Luxembourg, Pays-Bas et la Suède). Résultats : les biodiesels, présents jusqu'à hauteur ''de 7% dans le carburant analysé'', seraient fabriqués ''presque exclusivement à partir d'huile de palme, de colza et de soja'', note Greenpeace.

La France, parmi ''les mauvais élèves''

La France figurerait elle parmi ''les plus mauvais élèves'' de l'UE, selon l'ONG. Le biodiesel vendu dans l'Hexagone contiendrait essentiellement 30% d'huile de soja mais aussi de palme, importés d'Amérique du Sud et non ''uniquement produits par des agriculteurs français''. Ce qui contribue à la déforestation de la région et une augmentation des émissions de gaz à effet de serre (GES). Or, le gouvernement français aurait prévu d'augmenter de 30% l'utilisation de biodiesel d'ici 2020, rappelle l'ONG. ''Si cet objectif est maintenu, la situation va encore s'aggraver'', a-t-elle alerté.

D'après le Plan d'action national (PAN) 2009-2020 pour les énergies renouvelables, la France table sur un objectif de 4.062 ktep d'EnR dans les transports d'ici 2020, dont 2.850 ktep de biodiesel et 650 ktep de bioéthanol/bio-ETBE (éthyl-tertio-butyl-éther). La France devrait importer 400 ktep de biodiesel et 50 ktep de bioethanol en 2020…

''Les filières biodiesel européennes sont donc plus néfastes pour le climat que les filières diesel fossile'', estime Jérôme Frignet, chargé de campagne Forêts pour Greenpeace. Ce rapport intervient alors que la question de la prise en compte du changement d'affectation des sols indirects (CASI) dans le bilan carbone des agrocarburants n'est toujours pas tranchée par Bruxelles, au grand dam de Greenpeace. La Commission européenne devrait publier en septembre prochain un rapport sur la question.

Alors que les critères de durabilité des agrocarburants font toujours débat dans l'UE, la Commission veut imposer aux producteurs européens et importateurs une procédure de certification. Elle a homologué la semaine dernière sept organismes qui pourront accorder un label de durabilité. Un seuil d'émissions de GES sur l'ensemble de la chaîne de production a également été fixé. Celles-ci doivent être inférieures d'au moins 35 % à celles de la chaîne de production des combustibles fossiles. Ce seuil sera relevé progressivement (50 % en 2017 puis 60 %).

Greenpeace demande ''d'exclure des mesures incitatives et des autres avantages liés aux énergies renouvelables les fabricants des agrocarburants responsables d'émissions excessives'' de GES.

Réactions8 réactions à cet article

 

Les carburants verts il n'y a qu'une grosse bande d’imbéciles et surtout de profiteurs qui peuvent trouver que cela est bien .Car pour fabriquer des carburants verts chez nous il faut labourer,ratisser,semer,traiter (donc polluer) ,arroser,récolter,engranger,transporter,transformer,
distribuer tous cela pour quoi pour faire marcher des machines qui polluent et remplissent les poches des grandes compagnies céréalières, au détriment d'une agriculture qui permette de nourrir normalement les populations .
L'Europe est une machine qui n'est plus contrôlée ,qui est sous la coupe des hobbys ,à 6 elle ne marché pas à 10 et à 15 c’était le foutoir à 27 c'est le bordel complet .Imposer 10% d'énergie renouvelable dans les transports pour 2020 c'est nourrir une bande de cochons .

electrica66 | 27 juillet 2011 à 23h09
 
 

Entièrement d'accord avec electri66! Pire : l'appat du gain prime sur la santé du prochain et l'état de la planète qui ne nous appartient pas. C'est donc du vol, criminel de surcroit. Et je ne vois pas comment on va arréter cette délinquence ! On peut déjà consommer moins, nettement moins. C'est bon pour notre porte monaie et pas pour celui des ces délinquants.

marie | 28 juillet 2011 à 10h46
 
 

Et encore, greenpeace ne parle pas des 40% de maîs qui ont servir a faire de l'éthanol aux USA ...
C'est scandaleux effectivement. Moi aussi j'ai cru a l'Europe, mais j'y crois de moins en moins, vraiment ! Ils ne font que prendre de mauvaises décisions ...Comme au niveau national, seul leur réélection compte juste avant le profit !

Moise44 | 29 juillet 2011 à 00h48
 
 

L’Europe subventionne toujours l’augmentation de la production d’énergies renouvelables et autres .
De plus le fait que ce sont les lobbies financiers et industriels qui gère ces technologie avec des fonds publics cela me révolte
Quand subventionnera-t-elle les économies d’énergies ?
Par exemple
Le seul secteur du bâtiment représente 40% de notre consommation d’énergie
L’isolation des bâtiments existants à 50kWh/m²/an divise leur consommation par 4 !
Ce qui permet une économie de 30% de notre consommation énergétique
L’isolation à elle seule permet de sortir du nucléaire 17% de notre consommation de préserver nos forêts 2.3% et d’économiser en plus 10,7% de pétrole ou de gaz !
Et en plus le cout s’amortit en 5 à 15 ans suivant le type d’isolant ce qui permet un financement beaucoup plus intéressant encore que par exemple les panneaux solaires !
Malheureusement une telle orientation qui serait bénéfique pour nos emplois et notre économie locale est contraire à leurs intérêts
Il n’est pas nécessaire d’être financier, industriel, technicien, spécialiste des energies, homme politique, élu écologiste pour comprendre cela et avoir un peu de bon sens

Patrick Klein | 01 août 2011 à 10h33
 
 

@Patrick
Je suis bien d'accord avec vous sur le financement de tout ce qui permettrait d'économiser l'énergie. Sortir du nucléaire c'est pas sur du tout...
Le pb c'est que les utilisateurs ne savent pas ou ils consomment de l'énergie. Peu de gens ont des connaissances de bases sur les ordres de grandeurs. Par exemple, l'idée sur l'extinction des lumières dans les habitations me fait toujours rigoler : l'éclairage c'est 1% de la consomation ! Attention, je fait une différence avec les éclairages public inutile dans bcp d'endroits !
Les photopiles (panneaux solaires + batteries car c'est la réalité de toutes les installation actuelles) et les moulins a vent, ne servent a qu'a faire croire aux "rêveurs" qu'on va pouvoir continuer comme avant et ne rien changer a notre mode de vie puisque des solutions sont trouvées ! Seulement, ces solutions coutent cher et ne permettent pas de remplacer les sources énergétiques "fossiles" de bases ou primaires... mais les voir empêche les "croyants" de se remettre en question. Et comme nous croyons presque tous ce que nous voyons... Tout cela arrange bien les comédiens séducteurs que sont les politiciens(ennes) car si les votants s'intéressaient vraiment au sujet énergétique, ces derniers montrerais du doigt ces premiers pour leur incompétence et les risques majeurs qu'ils nous font font prendre. En clair, nous ne voterions plus pour aucun d'entre eux et nous perdrions la confiance dans cette mascarade de démocratie...

Moise44 | 01 août 2011 à 13h57
 
 

Pour faire avancer les choses, je crains qu'il n'y ait qu'une seule solution : que le peuple reprenne le sens de ses responsabilités, et reprenne le pouvoir. Le fric joue contre nous, mais le nombre est en notre faveur.
Passionnante conférence d'Etienne Chouard sur la démocratie et le tirage au sort pour lutter contre la corruption.

Gagar | 01 août 2011 à 18h32
 
 

Arrêtez cette agressivité contre les agrocarburants ,sans nous informer
sur les inconvénients chiffrés ,avec des preuves analytiques sur les
rejets de polluants atmosphériques et le gain en pouvoir calorifique et on en discutera objectivement.

arthur | 02 août 2011 à 15h56
 
 

et tout ça pour respirer des particules et abreuver le reservoir de cancéreux et le porte monaie des lobbies

scal | 10 août 2011 à 09h10
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]