Actu-Environnement
 
 

Centraco : l'ASN autorise le redémarrage du four sous réserve d'un bilan complet de conformité

Gestion des risques  |    |  Actu-Environnement.com

L'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) "a autorisé Socodei, le 29 juin 2012, à procéder au redémarrage du four d'incinération, sous réserve de la transmission, avant introduction des déchets dans l'incinérateur, du bilan complet des opérations de vérification portant sur l'état conforme des équipements nécessaires à la sûreté du four", a indiqué l'ASN le 6 juillet. L'ASN précise que "conformément aux dispositions de cette décision, l'exploitant a remis à l'ASN les éléments permettant de justifier que le redémarrage du four d'incinération s'effectuerait dans des conditions de sûreté satisfaisantes".

Le 12 septembre 2011, une explosion était survenue dans l'unité de fusion de Centraco et avait causé le décès d'un salarié et blessé quatre autres personnes, dont une grièvement. L'installation Centraco, exploitée par Socodei sur la plateforme de Marcoule (Gard) et servant au conditionnement des déchets faiblement radioactifs, est arrêtée depuis cet accident.

L'Autorité "a également demandé à Socodei des précisions sur l'ordre dans lequel les déchets en attente de traitement vont être introduits dans l'incinérateur, afin de privilégier le traitement des déchets prioritaires compte tenu des enjeux associés".

Quant à l'unité de fusion, "elle reste à l'arrêt", indique l'ASN précisant que "l'enquête judicaire ouverte à la suite de l'accident, à laquelle l'ASN participe en qualité de « sachant », se poursuit sous l'autorité des juges d'instruction".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]