En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Citepa met à jour l'inventaire national des polluants par secteurs d'activité

Air  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com

Le 4 juillet, le Centre interprofessionnel technique d'études de la pollution atmosphérique (Citepa) a publié la mise à jour 2013 de l'inventaire pour la France métropolitaine des émissions de polluants atmosphériques et de gaz à effet de serre (GES).

Cet inventaire, dit inventaire "Secten" pour "secteurs économiques et énergie", présente les émissions de polluants atmosphériques et de GES (28 substances au total) en France métropolitaine selon six secteurs économiques traditionnels (production et transformation d'énergie, industrie manufacturière, résidentiel et tertiaire, transport routier, transports hors routier ainsi qu'agriculture et sylviculture) et selon l'utilisation des terres, leur changement d'affectation et la forêt (UTCF).

Multiplication par 4 des émissions de HFC

Le Secten présente l'état des lieux des émissions atmosphériques et des sources d'émissions en France métropolitaine du début des statistiques (1961, 1980, 1988 et 1990, selon les cas) jusqu'à 2011. De même, sont présentés les secteurs d'activité les plus émetteurs, l'évolution des émissions de chacune des 28 substances inventoriées, la conformité de la France par rapport à ses engagements internationaux et sa situation par rapport aux autres pays.

Parmi les principaux résultats, on retiendra qu'"entre 1990 et 2011, les émissions de la quasi-totalité des substances ont été fortement réduites (réductions comprises entre -1% et

-99%selon les substances)", indique le Citepa citant la baisse de 11% pour le dioxyde de carbone (CO2) et de 51% pour les particules dont le diamètre est inférieur à 10 micromètres (PM10). "Par contre, les émissions des hydrofluorocarbures (HFC) qui ont un fort pouvoir de réchauffement global (jusqu'à 11.700 fois plus que le CO2) été multipliées par un facteur 4", signale le Centre.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]