En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

COP 21 : la Papouasie-Nouvelle-Guinée est la première à dévoiler son plan officiel d'action climat

30 mars 2016
Climat  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

La Papouasie-Nouvelle-Guinée a franchi une nouvelle étape dans son engagement pour lutter contre les changements climatiques, après l'Accord international sur le climat conclu à Paris  (COP 21) en décembre dernier, a annoncé le 29 mars le secrétariat de l'ONU aux changements climatiques (Ccnucc).

La Papouasie-Nouvelle-Guinée est le premier pays à exposer publiquement son plan officiel d'action climat, en vertu de l'Accord de Paris, afin de limiter les effets de l'augmentation de la température du Globe à moins de 2 degrés d'ici 2100.

Pour rappel, les 196 Etats participant aux négociations climatiques étaient invités pour la COP 21 à communiquer leurs intentions en termes de contributions nationales (INDC, en anglais) à l'effort des pays de réduction des émissions mondiales de gaz à effet de serre (GES). La Papouasie-Nouvelle-Guinée a dévoilé "la première de ces contributions déterminées au niveau national (NDC)", a précisé le secrétariat de la Ccnucc. "L'Accord de Paris fournit maintenant le fondement juridique pour ces INDC, sous la forme de NDC".

La Papouasie-Nouvelle-Guinée a proposé de substituer toutes les énergies fossiles dans sa production électrique par des énergies renouvelables à l'horizon 2030, sous condition de soutien financier et technologique.

"Je félicite la Papouasie-Nouvelle-Guinée pour cette première NDC. Davantage doit encore être fait mais les NDC, dans le cadre de l'Accord de Paris, représentent l'une des prochaines étapes clés en plus de l'ouverture de l'Accord pour signature à New York le 22 avril, en route vers son entrée en vigueur rapide", a déclaré Christiana Figueres, secrétaire exécutive de la Ccnucc, dans un communiqué.

Le secrétariat de la Ccnucc s'apprête à lancer un nouveau registre officiel des NDC "dans environ un mois".

Réactions1 réaction à cet article

 

La Papouasie-Nouvelle-Guinée a proposé de substituer toutes les énergies fossiles dans sa production électrique par des énergies renouvelables à l'horizon 2030,
SOUS CONDITION DE SOUTIEN FINANCIER ET TECHNOLOGIQUE.

Ils ont 200% raison de se foutre des pays riche, les pays "moins riches"
Et vous criez victoire....!

yann | 31 mars 2016 à 09h46
 
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]