Actu-Environnement
 
 
 
 

Bois illégal : l'UE et l'Indonésie signent un accord de partenariat volontaire

Ressources naturelles  |    |  Actu-Environnement.com

L'Union européenne et l'Indonésie ont signé le 30 septembre un accord de partenariat volontaire (APV) de lutte contre le bois illégal dans le cadre du plan d'action européen FLEGT (application des réglementations forestières, gouvernance et échanges commerciaux).

Ce plan prévoit "une série de mesures ayant pour objectif de bannir des marchés le bois produit de manière illégale, d'améliorer l'approvisionnement en bois d'origine légale et d'accroître la demande de produits du bois issus d'une gestion responsable", rappelle le Conseil de l'UE dans un communiqué.

Concrètement, des accords de partenariats volontaires (APV) sont signés avec les exportateurs de bois. Ainsi, "un pays ayant conclu un APV et disposant d'un système d'autorisation opérationnel peut délivrer des autorisations FLEGT pour du bois et des produits forestiers produits de manière légale". Ces produits sont alors automatiquement considérés comme conformes à la règlementation européenne dans le domaine du bois.

L'Indonésie est le sixième pays à signer un APV avec l'UE. Auparavant, des accords ont été conclus avec le Ghana, le Congo, le Cameroun, le Liberia et la République centrafricaine.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]