Actu-Environnement
 
   
 

Le contenu carbone du panier d'achat des Français passé à la loupe

Dev. Durable  |    |  Actu-Environnement.com

En 2009, le panier moyen d'achat d'un Français était constitué de 700 kg d'aliments, de boissons et de produits de droguerie, parfumerie et hygiène, et pesait 1,4 tonne équivalent carbone (eq.CO2), indique la Commissariat général au développement durable (CGDD) dans une étude sur le contenu carbone du panier de consommation courante. Les achats d'un panel de 20.000 ménages ont été passés au crible afin d'en déterminer le poids carbone.

Résultat : le contenu carbone des produits varie énormément, dans un rapport de 1 à 25 environ par kg. Si en moyenne, il est de 2 kg eq.CO2/kg de produit, pour les viandes, les produits pour animaux d'agrément, les appareils, articles et produits de soins personnels et les articles de ménage à courte durée de vie, il est supérieur à 4 kg eq.CO2/kg. En revanche, il est beaucoup plus faible que la moyenne pour les fruits et légumes, les boissons (eaux minérales, boissons gazeuses, jus, alcools).

Les fruits et légumes constituent 20 % du poids du panier, et ils n'induisent que 7 % du contenu carbone des achats. Les viandes (y compris les produits transformés à base de viande) représentent 8 % du poids moyen du panier mais un tiers de son contenu carbone. Autres poids lourds carbone : les produits non alimentaires. Ils représentent 11 % du poids total du panier mais 26 % du contenu carbone.

L'emballage et la transformation pèsent sur le contenu carbone

Logiquement, l'impact carbone est différent "selon que le produit est cru ou frais, ou qu'il résulte d'un mélange, d'une préparation ou cuisson, selon qu'il est vendu en vrac ou qu'il est emballé, en conserve, ou surgelé". Ainsi, la moyenne du contenu carbone des légumes frais est inférieure de 35 % à celle des légumes en conserves. Cette différence est en partie liée à l'emballage, qui représente en moyenne le quart de la contribution carbone des légumes en conserves, contre environ 5 % pour les légumes frais.

Sur le panier total, les emballages représentent 8 % du poids carbone. Ils peuvent même constituer jusqu'à 30 % du contenu carbone d'un produit (eaux minérales, boissons gazeuses et alcoolisées, produits laitiers par exemple).

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]