Actu-Environnement
 
 

La construction bois/paille prend de la hauteur

Désormais les constructions bois / isolation paille ne sont plus cantonnées à de faibles hauteurs à l'image de la résidence Jules Ferry construite dans les Vosges. Le bâtiment passif à ossature bois, isolé par de la paille, compte en effet 7 étages !

Reportage vidéo  |  Energies  |    |  Actu-Environnement.com
La construction bois/paille prend de la hauteur

Force est de constater que les filières construction bois / isolation paille se sont professionnalisées ces dernières années. Les procédés de fabrications se sont perfectionnés tandis que les expérimentations ont permis de dépasser les appréhensions, notamment en ce qui concerne la résistance au feu.

Le label Passiv Haus au sommet des 7 étages

La résidence Jules Ferry, située à proximité du centre de ville de Saint Dié des Vosges (88) est conçue autour de 2 bâtiments de conception urbaine et architecturale bioclimatique. Grâce à son enveloppe constituée de panneaux de structure bois massif d'épicéa contrecollé associés à des caissons préfabriqués remplis de paille le coefficient de transmission thermique U des parois est deux fois supérieur à celui exigé par la RT2012. Avec une pompe à chaleur géothermique, une ventilation double flux et des capteurs solaires thermiques, ces bâtiments passifs ont été certifiés PassivHaus (15 kWh/m2).

Réactions2 réactions à cet article

 

Et quand il prendra feu? J'ai vu bruler assez de bâtisses en bois pour ne pas avoir envie d'y vivre.

Sceptique | 02 juin 2013 à 16h02
 
 

Bonjour, je vous conseille de regarder cet autre reportage sur le test au feu sur des bâtiments bois/paille de plusieurs niveaux ;
http://www.actu-environnement.com/ae/news/maturite-construction-paille-17481.php4

Bien cordialement,

Baptiste Clarke

BC | 05 juin 2013 à 17h45
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]