En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Contaminants chimiques dans les produits de la pêche : les instructions pour 2013

Ressources naturelles  |    |  Graziella Dode

Une note du ministère de l'Agriculture précise les instructions sur la mise en œuvre du plan de surveillance des contaminants chimiques dans les produits de la pêche pour l'année 2013. Ce plan vise l'évaluation de la situation globale d'exposition du consommateur aux risques induits par les contaminants chimiques.

La présence de métaux lourds (plomb, cadmium, mercure) dans les produits de pêche est recherchée, de dioxines, de pesticides, mais aussi d'hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), de retardateurs de flamme bromés (RFB) et de perfluoroalkylés (PFA). Le plan de contrôle pour les recherches d'arsenic inorganique et d'aluminium étant achevé, il n'est donc pas repris dans le cadre de ce plan de surveillance.

Le plan répond aux objectifs fixés par le règlement européen de 2004 fixant les règles spécifiques d'organisation des contrôles officiels concernant les produits d'origine animale destinés à la consommation humaine.

Il prévoit un échantillonnage aléatoire et la réalisation de prélèvements, quelle que soit l'espèce, au niveau de la remise au consommateur final, dans l'ensemble des circuits de distribution. Sur l'année 2013, 801 prélèvements sont programmés, répartis entre les poissons de mer, les poissons d'eau douce, les crustacés et les céphalopodes. Les laboratoires doivent utiliser des matrices spécifiques constituées de la chair ou de la partie comestible des espèces concernées, c'est-à-dire celles destinées à l'alimentation du consommateur.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Cette fonctionnalité est réservée à nos abonnés. Cliquez ici pour découvrir nos offres ou vous identifier