En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Sortie du statut de déchet : le contenu du dossier de demande est modifié

Déchets  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com
Environnement & Technique N°356 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°356
[ Voir un extrait | Acheter le numéro]

Un arrêté, publié au Journal officiel du 11 février, modifie le contenu du dossier de demande de sortie du statut de déchets. La demande doit toujours être réalisée via le formulaire Cerfa n° 14831 mais celui-ci n'a plus à être accompagné de l'annexe n° 1 contenant les informations nominatives relatives au demandeur.

Ce formulaire exige malgré tout des informations sur le demandeur, ainsi que sur les installations concernées par la sortie du statut de déchet, l'identification du ou des déchets concernés et la description de l'opération de valorisation. Le demandeur doit aussi fournir les informations détaillées qui permettent d'établir que les déchets issus de l'opération de valorisation respectent les conditions de l'article L. 541-4-3 du code de l'environnement, ses propositions de critères de sortie du statut de déchets, une proposition de modèle d'attestation de conformité, une description détaillée de la proposition de système de gestion de la qualité, ainsi qu'un résumé non confidentiel du dossier en vue de l'information du public.

Cet arrêté fait suite au décret du 30 décembre 2015 portant diverses dispositions d'adaptation et de simplification dans le domaine de la prévention et de la gestion des déchets. Outre les modifications apportées au contenu du dossier de demande, ce texte a enlevé au préfet de département la compétence en matière de sortie du statut de déchet pour la laisser au seul ministre de l'Environnement.

Jusqu'à présent, des critères de sortie du statut de déchets n'ont été publiés que pour les seuls broyats d'emballages en bois. Ces quelques ajustements ont pour objectif de simplifier la procédure, les résultats n'étant pas à la hauteur des attentes. S'ajoute à cette "simplification" la possibilité d'une sortie implicite du statut de déchet reconnue par l'avis du ministre de l'Ecologie publié le 13 janvier dernier.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…