En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Equipements électriques : malgré des gains d'efficacité, la facture augmente

Si de réels progrès d'efficacité énergétique ont été réalisés ces dernières années, un plus fort équipement des ménages et des usages plus fréquents entraînent une hausse de la consommation électrique en Europe.

Energies  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com
Equipements électriques : malgré des gains d'efficacité, la facture augmente

La consommation d'électricité des ménages a augmenté de 31,92% entre 1990 et 2010, représentant le deuxième secteur de consommation après l'industrie et avant les services. La raison ? Une multiplication des appareils électriques, des usages plus nombreux et plus longs et des nouvelles caractéristiques encore plus consommatrices d'énergie, estime le Centre européen de recherche (JRC), dans une étude sur la consommation d'énergie dans les secteurs résidentiel et tertiaire de l'Union européenne.

Pourtant, souligne le JRC, les politiques d'efficacité énergétique mises en place à l'échelle nationale et européenne (et parfois sectorielle) se sont souvent soldées par de réels progrès. C'est le cas pour l'éclairage, les appareils blancs, le chauffage. En revanche, les consommations sont à la hausse pour les téléviseurs et les technologies de l'information et de la communication.

Eclairage et chauffe-eau : des marchés bouleversés

La disparition progressive, à l'échelle européenne, des ampoules à incandescence, et leur remplacement par des technologies plus efficaces comme les lampes fluo-compactes ou les LED, a entraîné une baisse de la consommation du poste éclairage de 5% en deux ans.

S'oriente-t-on vers la même révolution dans le domaine des chauffe-eau? "Au cours des deux dernières années, les systèmes de chauffage solaire thermique ont connu un développement impressionnant sur le marché des 27. (…) La plus forte croissance annuelle provient du marché allemand, qui à partir de 2007 a augmenté de 123%, mais la demande pour le solaire thermique a également fortement progressé dans les petits marchés", précise le JRC. Si la demande a baissé récemment, en 2010, la capacité totale installée en exploitation a atteint 24,11 GWth dans l'UE27 et la Suisse. Et l'entrée en vigueur de nouvelles réglementations, comme la RT 2012 en France, devraient entraîner la disparition des chauffe-eau électriques au profit de technologies efficaces.

Des gains annulés par les usages ou les nouvelles offres

Les politiques d'efficacité énergétique menées dans le secteur des appareils blancs, comme les appareils de froid (réfrigérateurs et congélateurs), les machines à laver, les lave-vaisselle et les sèche-linge ont montré également de bons résultats. "Le succès est dû à une combinaison de la législation européenne (étiquette énergie et normes minimales de rendement énergétique), des programmes nationaux (déductions fiscales, primes à la casse, rabais de prix, certificats blancs) ainsi que des accords volontaires des constructeurs", estime le JRC.

 
Les ordinateurs sont devenus omniprésents et leur rôle continuera d'être de plus en plus important en raison de leurs effets sur la productivité, l'éducation, la société et la vie privée.  
Joint research centre (JRC)
 

En 2010, la moyenne annuelle de consommation par appareil des lave-linge, lave-vaisselle, réfrigérateurs et congélateurs dans l'UE23 était de 246 kWh, contre 265 kWh en 2005. Soit une diminution de la consommation de 7%.

"Les nouveaux appareils sont devenus beaucoup plus efficaces", se félicite le JRC, qui nuance cependant : "Les lave-linge font exception, en raison de capacités de charge plus élevées", de 1 à 3 kg supplémentaires pour les nouveaux modèles. Autre inquiétude : le développement de la technologie de froid ventilé (NoFrost) pour les réfrigérateurs et congélateurs, qui atteint 25% des ventes en 2010, et qui est pourtant plus consommatrice d'électricité.

Pour les appareils de chauffage, malgré l'absence de règles d'éco-conception, ces équipements sont de plus en plus efficaces en raison de la forte concurrence dans le secteur. Cependant, la taille des logements en mètre carré par personne a augmenté et les besoins en chauffage par habitant ont suivi la même courbe…

Même problématique pour les téléviseurs. Malgré une augmentation de leur efficacité énergétique, leur consommation totale d'énergie a augmenté de 2 à 3% en deux ans (2007-2009), pour atteindre 56 TWh en 2009. La raison ? L'augmentation de la taille des écrans, l'apparition des écrans plats, de la radiodiffusion, de la télévision numérique et de la haute définition (HD). Et le taux d'équipement très élevé des Européens n'a pas empêché une augmentation considérable des ventes de téléviseurs ces dernières années.

Ce phénomène est également très présent dans le domaine des technologies de l'information et des communications (TIC). "Dans la dernière décennie, les ordinateurs sont devenus omniprésents et leur rôle continuera d'être de plus en plus important en raison de leurs effets sur la productivité, l'éducation, la société et la vie privée. En conséquence, le nombre d'ordinateurs et de technologies de l'information est continuellement en croissance, l'Europe est de plus en plus informatisée, et l'accès à Internet se répand dans l'Union européenne". Avec eux se développent décodeurs, box Internet et factures d'électricité…

Les appareils "de confort" progressent moins vite… ou pas du tout !

Enfin, pour les technologies "de confort", où le taux d'équipement des ménages n'est pas encore très élevé, les progrès en termes d'efficacité énergétiques sont beaucoup moins marqués. Par exemple, les marchés des sèche-linge, lave-vaisselle et appareils de cuisson se transforment moins rapidement malgré le potentiel d'efficacité énergétique de ces équipements et leur part importante dans la consommation résidentielle.

Sur le marché de la climatisation, des technologies efficaces (de type Inverter) existent et le développement de l'étiquette énergie a permis de réaliser des progrès. Pourtant, les consommateurs semblent peu sensibles à ces caractéristiques. Pour le JRC, cela s'explique par un "achat d'impulsion".

Réactions15 réactions à cet article

 

Pour aller plus loin il faudrait mettre une contrainte: celle d'obliger les producteurs d'énergie à passer aux énergies nouvelles à raison de +3% par an sur le total consommé. A partir du moment où il faut s'équilibrer entre production et consommation le consommateur fait rapidement des calculs. Et du coup il étudie ses consommations et achète en fonction de ce qu'il a ...
Pour y arriver il faut libérer la possibilité d'acheter des moyens de production en énergies nouvelles ce qui responsabilise le consommateur. L'Etat a peur que le consommateur soit producteur et paye moins de taxes ...

http://greengrowing.over-blog.com

irisyak | 15 décembre 2012 à 14h22
 
 

Une Box, allumée 24h/24 et 365jr/an va devenir l'appareil le plus gourmand de la maison: c'est un vrai radiateur! Il y a des progrès à faire sur l'électronique.
Autre abération: le sèche-linge électrique, alors qu'avec un essorage performant et un étendoir, on s'en sort très bien, même en appartement.
Quant aux lampes fluo-compactes, je commence à douter sérieusement de leurs performances en durée de vie: je les remplace encore plus souvent que les lampes à incandescence. C'est soit une fumisterie écologique, soit une escroquerie!

Yves | 18 décembre 2012 à 08h59
 
 

Ces comptages poste par poste m'interrogent.
On nous a fait gobé que les lampes fluo allaient nous faire gagner des millions, ce que je constate c'est que ces lampes coûtent dix fois plus cher , mettent cinq minutes pour éclairer et que donc on ne les éteint plus, qu'elles sont sans exception importées d'en dehors de l'Europe, qu'elles contiennent du mercure ET POUR GAGNER QUOI? L'éclairage est utilisé à 70% l'hiver en période de chauffage. Le soit-disant mauvais rendement des lampes est en fait un effet thermique qui participe au chauffage intérieur exactement comme un radiateur, je suis persuadé que cet effet de chauffage a été passé sous silence par le lobby des vendeurs (qui ne sont pas fabricants) de lampes pour augmenter leur chiffre d'affaire par 5.
Le principe de précaution aurait du etre mis en oeuvre vis à vis de cette lumière qui n'est pas naturelle, n'a-t-elle vraiment aucun effet sur la vision ou sur l'humeur?

VD69 | 18 décembre 2012 à 09h49
 
 

à VD69 : Vous parlez comme un gars qui ne sait pas ! vous n'êtes pas au courant des ampoules Quick start ou Turbo (gamme Philips)???
Toute ma maison est équipé de ces ampoules et j'ai de la lumière TOUT de suite ! En plus j'en ai une partie en lumière blanche (gamme DAYLIGHT) et c'est génial dans une cuisine ou Sdb, les vrais couleurs du jour comme si le soleil était dans la pièce ! Ca coute 10€ (10fois plus cher ?!) mais c'est garanti 10 ans ! Donc ca revient moins cher que les vieilles ampoules quiclaquent tous les 2 ans et ca fait bien moins de déchets !! Et si vous êtes vraiment motivé pour faire un geste, on les trouve sur internet pour 5.60 € TTC (en allemagne : prob en france sur les prix ? OUI !) Pour info : j'ai récupéré 40€ la première années d'EDF et ça m'a payé les ampoules ! Maintenant je fais des économies.. ! Idem avec in congélateur A++ qui a remplacé 2 vieux congel D ou E... 50€ de gagné encore sur 1 an !!
A Yves : faut savoir calculer avant de parler ! Une FREBOX c'est 15W de puissance en marche (sans WIFI bien sur car c'est un poison pour la santé dans une maison !) 15W * 24h * 365j = 131 kWh / an , soit 16.37 EUR TTC sur la facture EDF
Pour ma part, la box est allumée de 8h à 24H. Ca me fait donc 131/3 = 43.6 kWh de moins sur ma facture = 5.45 €, et le minuteur m'a couté 6 € ! Donc en 1 an je l'ai amorti aussi !
Enfin j'ai 5655 Wc de PV sur ma maison et ça produit 6300kWh/an et
je consomme 3300 sur EDF ! Faut être intelligent et pas parler dans le vide!

Rodolphe | 18 décembre 2012 à 15h09
 
 

Rodolphe connait son sujet et je suis très heureux de trouver enfin un spécialiste qui peut répondre à mes questions.
J'avais l'habitude d'acheter mes lampes à filament 1 euros la boite de trois, l'équivalent est aujourd'hui 9 euros la lampe (quand je la prends de marque Philips, Osram etc.) cela fait-il 27 fois plus cher?
J'ai installé un nouvel éclairage dans un couloir il y a deux ans, 6 lampes à filament, 8 fluo. Aujourd-hui j'ai du changer la moitié des lampes classiques et la moitié des fluo. Fallait-il que j'installe un dispositif spécial pour les fluo? Avez-vous déjà pu faire rembourser une lampe fluo qui claque en un an?
Me suis-je trompé en disant qu'un kwh consommé par une lampe chauffe autant qu'un kwh consommé par un radiateur?
Me suis-je trompé en estimant l'utilisation d'une lampe à 70% en période de chauffage?
Je vous remercie par avance de bien vouloir m'éclairer.

VD69 | 18 décembre 2012 à 16h12
 
 

Je me suis déja fait remboursé 1 philips sans prob ! Laché à 1 an; avec le ticket & l'embal. ! Je garde les tickets & les embal. 10 ans. Les autres ampoules en sont à leur 6 ieme année... j'en ai une ici au bureau qui marche plusieurs heures par jours (entre 3 et 7 !) et elle a 6 ans !! On ne doit pas regarder que l'argent (grosse erreur qui va ammener tous le monde et le système dans le mur vers 2030 : rapport 2012 seconde édition du rapport 1972 du conseil de Rome (commandé au MIT )... On doit aussi regarder les quantité de matière premières utilisées ET les déchets générés, et le niveau de recyclabilité...vos ampoules par 3 à 1 €, vous les mettiez à la poubelle je présume... Tous ça est mauvais ! Les gens veulent le fric et toujours plus de fun sans se soucier de savoir si ca peut durer avec de telles pressions sur la planète...90% des gens dorment ! matin boulot dodo, vacances, gadgets electroniques et autres consommation de société de gaspillage ! Sorti de ça ils ne font RIEN pour dans 2 ou 3 générations. En 2060 on en sera à +4° au dernieres estimations et c'est invivable pour l'homme selon les experts ! Vous avez des enfants ? je les plains !! Pour ce qui est du chauffage élec, c'est une c... au pire rendement & propre à la france pour justifier du nucléaire avec ses tarifs nuit stupide car en ENR (PV), on doit conso le jour & pas la nuit !Pour le conversion kwh en kwhTh, vous rigolez ? c'est un détail insignifiant sur une facture chauffage !

Rodolphe | 18 décembre 2012 à 16h55
 
 

Autres questions pour Rodolphe:
- les lampes fluo compactes émettent un rayonnement électromagnétique, comme vous vous méfiez du Wifi qui est un poison, avez-vous un truc pour éviter le rayonnement électromagnétique des lampes?
- les lampes fluo ont un spectre lumineux discontinu fait de 5 à 8 raies,je pense que mes yeux ont été conçus pour vivre dans un spectre continu, pouvez-vous me rassurer
- vous semblez très fier de votre installation photovoltaique. Savez-vous que c'est moi (entre autres ) qui vous la paye? Savez-vous que la fabrication de vos panneaux a dégagé autant de CO2 (en Chine ou en Allemagne) que ce que vos panneaux permettront d'économiser en 100 ans? Çà c'est écologique, mais à très long terme.

VD69 | 18 décembre 2012 à 17h00
 
 

Pour les champs magnétiques des ampoules basse conso :
En tant qu'ingé de conception en électronique numérique c'est un sujet que je maitrise un peu...
Les différences entre des bonnes et des mauvaises ampoules pas chers réside dans la qualité du circuit électronique (au cul)...un truc chinois chez brico machin fera 2 ans et rayonne bien car le mini de composants ...15 à 20... un truc de bonne marque bien conçu est à 30 composants...et c'est pas pareil du tout... Prenez un analyseur de champs et comparez par vous même !...pour info le champs sur du bas de gamme est à 1m...Sachez que le GSM est bien plus dangereux que ça !! les tube catho aussi (emettent du rayon X !), les cablages dans la maison vous font vivre à 50Hz (mettez un doigt sur la sonde d'un oscillo et vous verrez sur l'écran : vous beignez dans le 50Hz et c'est très mauvais aussi (article Science & Avenir 2002 à votre disposition !); Bien sur vous avez évité les fils élec dans vos 4 murs pour ne pas vivre au milieu d'une boucle électro-magnetique ?! Et les 100.000 molécules inventées par l'homme, vous croyez que votre corps a été prévu pour ? Cancer... votre polystirene de merde dans vos mur se decompose comme tous les produit petroliers et emet du Styrene : gaz cancerigène et vous le respirez ! Votre radio-réveil à moins d'1m de votre tète : 30% de votre temps de vie sous champs magnétique basse freq 50 Hz !! Alors pitié, arrêtez de trouver des prétextes contre les ENR ...

rodolphe | 18 décembre 2012 à 17h34
 
 

Message : A VD69 : ah ah vous êtes typique des ces gens anti ENR et mal informés ! J'étais sur que vous alliez ma la sortir celle là sur le PV ! Le classique !! Ma réponse sur mon site internet : document CRE de 2011: CSPE = 2.8 Mds dont 26.4% pour le PV, soit 3.99€/facture/an !! et on a une prévision pour 2013 de la CRE : CSPE = 5.1 Mds dont 41% pour le PV à 12€/facture EDF/an. Ah, c'est trop pour la planète ?
Et j'ajoute : vous êtes d'autant plus bête de ne pas le faire alors que vous savez que vous payer qq EUR / mois ! Moi, quand je paye la sécu alors que je ne suis jamais malade, ça m'énerve ! Là au moins je peux toucher à la cagnotte CSPE ! L'électricité va augmenter de 70% en 10 ans ! Produire à partir de ce qui est gratuit est une EVIDENCE ! Je vais même en ajouter encore sur la maison pour alimenter en direct ma future PAC solaire thermodynamique pour 100% chauffage et ECS annuels !
J'ajoute : c'est normal qu'on demande à tous de faire un effort pour aller vers les ENR...ça s'appelle un système social par répartition, comme la secu obligatoire, non ? Le tarif d'achat est subventionné justement pour que vous y alliez au départ... après si vous préférez rester à 100% EDF qui grimpe, et ne rien faire pour baisser vos factures, libre à vous !
Hier, j'ai reçu mon chèque de 3639 € de EDF-OA pour ma seconde année de prod !
Merci le soleil !

rodolphe | 18 décembre 2012 à 17h48
 
 

Cher Rodolphe,
J'espérais pouvoir avoir quelques réponses de la part de quelqu'un qui sait. Sur les rayonnements vous m'en avez appris mais sur le reste moins.
Malgré mes vingt ans de professionnel de l'environnement (dont une partie quand ce n'était pas à la mode) puis six ans d'enseignement en particulier en thermique, je suis conscient de ne pas tout savoir.
Mes poubelles grises font en moyenne deux kilo par semaine pour deux personnes, je peux mieux faire mais c'est déjà pas mal, j'y mets les lampes à incandescence car il n'y a pas de circuit de collecte.
Concernant le bilan carbone des panneaux photovoltaiques, mes données de temps de retour vont de 19 ans pour l'ADEME organisme chargé de vanter l'écologie, à 25 ans pour Hespul bureau d'étude spécialisé en solaire , à 35 ans pour le cabinet Jancovici plus indépendant à 100 ans d'après mes calculs ... un peu orientés. Avez-vous déjà vu l'état d'une vitre laissée horizontale à la pluie pendant vingt ans? Vous qui êtes spécialiste en électronique, avez-vous des exemples de matériels ayant tenu 25 ans en extérieur couvert?
Concernant l'équivalence entre un kwh thermique et un kwh électrique vos souvenirs d'école d'ingénieur devraient vous inciter à plus de prudence car si le chauffage par les lampes est insignifiant , la consommation par ces mêmes lampes devrait l’être aussi.
Je suis franchement pour le PV mais pas avec les technologies d'aujourd'hui, Il faut dépenser dans la recherche et pas dans le chinois.

VD69 | 18 décembre 2012 à 18h39
 
 

J'avais pas vu la dernière co....! Bilan carbone à 100 ans ?! ah ah ah ! donnez vos sources ! Pourquoi pas 1000 ans, jamais vu un montant aussi farfelu ! pfff Faut vous renseigner sérieusement pour ma mourir ignard ! C'est 2 à 3 ans selon les lieux en Europe ou ils sont fabriqués ! Certains fabricants sont encore plus bas comme SOLAR-FABRIK (Allemagne: 3 usines, 1 à 520kWc de modules sur le toit + contrat fournisseur elec 100% ENR. Les 4 grandes marques japonaises ont aussi pas mal équipé leurs usines dans le monde. 2 ans, ca veut dire que l'énergie nécessaire pour les fabriquer sera de 2 années de production solaire ! Le PV est LA techno la plus basse en énergie grise !Bien sur, pour le carbone faut savoir distinguer quelle est la méthode de fabrication de l'élect. qui alimente l'usine. Et il faut aussi savoir quelle qté de carbone il y a dans 1 kWh d'elec conso. dans le pays ou on les installe ! Je pose de la tuile PV française (pas de cadre & noire : superbe, acceptée par les Bat de Fr. sur des projets !) & allem. Dans les pays sans nucléaire, 1 kWh dégage de 300 à 800gr de carbone ! Chiffres AIE. En France (plusieurs méthodes comptage avec diff. résultats) 60 gr en moy. (seul point + du nucl. !)... Je suis écolo = je ne poserais pas de PV si c'était mauvais pour la terre ! Je gère mon bilan carbone dans mon entreprise !Quand on parle d'1 sujet faut le maitriser & c'est pas en répétant les ragots de mère michu !
J'ai visité l'usine BOSCH à Venissieux aussi et vous ??
..

Rodolphe | 18 décembre 2012 à 20h06
 
 

Mes sources sont citées ( ADEME , Hespul, Jancovici ), j'y ai rajouté une estimation à 100 ans que j'ai déjà qualifiée "d'orientée". Elle reprend les sources citées en les accentuant en considérant en particulier que le solaire produit essentiellement en été, ne serait-ce du fait de la longueur des jours et de l'inclinaison du soleil et qu'en été il n'y a pratiquement pas d'électricité fossile produite en France.
Pour compléter ce raisonnement, et par le même cheminement, un panneau hypothétiquement (depuis l’arrêt de Photowatt) produit en France (et surtout en été) et installé en Chine ou en Allemagne aurait un temps de retour de bilan carbone de 3 ou 4 mois. C'est pour cela que je souhaite un effort public de recherche puisqu'il est difficile de financer un investissement industriel.
A ma connaissance , en Allemagne,il n'y a plus de production de silicium pour solaire, et s'il y en avait ce ne serait guère mieux, le lignite allemand étant pire que le charbon chinois.

VD69 | 19 décembre 2012 à 10h51
 
 

Petit rectificatif pour Rodolphe

Vous terminez l'une de vos interventions par: "J'ai reçu un chéque de 3639 euros, ... Merci le soleil! "
Comme si le soleil vous envoyait un chèque! Vous devriez me remercier, ainsi que tous les abonnés EDF, d'avoir à payer plus cher pour satisfaire votre lubie que je continue à qualifier de non-écologique, puisque d'ici une trentaine d'années, elle aura coûté à la planète un rejet de CO2 supplémentaire (Réf. Hespul )

VD69 | 19 décembre 2012 à 11h18
 
 

Vous confondez production de cristal de silicium (et non silicium !) et fabrication de cellule dans les lingots de silicium !
Savez vous que l'Europe (et surtout l'Allemagne) fourni 30% des matières premières (lingots, metaux rares, alu) à la chine pour le PV ?? Eh oui ! C'est pour ça que Angela s'est écrasé devant le ministre chinois quand il a abordé le problème de la plainte déposé par 32 entreprises européenne de fab de modules pour dumping de la part du gouvernement chinois (elle était d'accord sur le fait qu'il faudrait trouver un arrangement avant d'en arriver à une telle plainte!)... car l'allemagne à des intérets en matière première... Oui le charbon est une horreur, mais la diff avec la france et le nucléaire c'est que les allemands en sont bien conscients et font le MAX pour en sortir... ils seront à 35% d'ENR (dans le mix fab electricité) en 2020 et 80% en 2050 sur leur feuille de route (et eux ils les tiennent !!). Une simulation de réseau allemand vient même de sortir à 100% d'ENR pour 2060 ! Rappellons que l'arrêt du nucléaire sur 10 ans les oblige à deployer 20% d'ENR en plus avec les éeoliennes et le PV.. Enfin, le PV ne produit pas en hiver ?? c'est une belle anerie aussi...le PV produit à la lumière et non au soleil !! Sur novembre j'ai produit 172 kWh sur ma maison ! J'en consomme 9/j soit 270 pour novembre...172 sur 270 je ne trouve pas que ce soit insignifiant !!! Au fait, la Chine est en tête loin devant l'europe en ENR pour réduire leur CO2 du charbon.

Rodolphe | 19 décembre 2012 à 11h52
 
 

Si l'objectif du PV est lutter contre l'effet de serre par rejet de CO2, je constate que l'Allemagne rejette (avec son nucléaire actuel) 50% de plus par habitant et que l'arret du nucléaire est déjà prévu etre intégralement remplacé par le lignite. 25 centrales sont en démarrage, en chantier ou en projet (voir Garzweiler) alors que ces mêmes allemands avaient annoncé il y a 20 ans l'abandon du lignite car trop polluant.
Comme référence SVP trouvez en une autre.

VD69 | 19 décembre 2012 à 13h01
 
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]