En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les énergies renouvelables représentent 19,3% de la consommation électrique en France

Energie  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

Selon le panorama de l'électricité renouvelable publié par RTE (Réseau de transport d'électricité), les énergies renouvelables (EnR) ont couvert 19,3 % de la consommation électrique française (métropole) entre le 1er juillet 2014 et le 30 juin 2015. Ce panorama est élaboré avec le Syndicat des énergies renouvelables (SER), ERDF et l'Association des distributeurs d'électricité en France (ADEeF).

Les filières éolienne et photovoltaïque sont celles qui ont contribué le plus à la croissance des EnR électriques, avec 1.913 MW installés durant cette période. Ces deux filières "représentent désormais un tiers" des capacités de production d'EnR en France. Au 30 juin 2015, la puissance du parc éolien était de 9.769 MW, avec 1.093 MW supplémentaires raccordés depuis le 1er juillet 2014. La puissance du parc photovoltaïque français a atteint 5.702 MW, soit 820 MW supplémentaires raccordés.

Au 30 juin 2015, la puissance du parc de production d'électricité renouvelable en France métropolitaine a représenté 42.582 MW, dont 60% sont issus du parc hydraulique (25.418 MW de capacités installées). La file d'attente de raccordement des installations était de 13.120 MW. La production d'électricité renouvelable, du 1er juillet 2014 au 30 juin 2015, s'est élevée à 91,3 TWh.

La loi sur la transition énergétique d'août 2015 fixe un objectif de 32% d'énergies renouvelables en 2030 dont 40% d'électricité renouvelable en France.

Réactions3 réactions à cet article

 

Bonjour,

Vous pourriez rappeler également l'engagement intermédiaire de la France en matière de taux d'électricité renouvelable : 27 % en 2020, selon le plan de développement des EnR de la France, transmis à la Commission Européenne en aout 2010, en application de la Directive 2009/28/CE http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/0825_plan_d_action_national_ENRversion_finale.pdf

(voir aussi http://www.developpement-durable.gouv.fr/Politique-de-developpement-des,13554.html)

Cordialement

CD44 | 14 octobre 2015 à 11h26
 
 

il suffit d'aller voir la production éolienne et solaire en septembre sur le site Officiel http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-mix-energetique pour voir qu'il va falloir faire un effort pour trouver d'autres solutions propres avec les énergies marines autres que l'éolien... Le Nucléaire qui devait baisser à fourni jusqu'à 80 % de la production électrique nationale et les centrales thermiques (charbon-gaz) ont pris le relais du manque de vent...

Triton | 14 octobre 2015 à 11h35
 
 

...ou comment enfumer le quidam... Les renouvelables, c'est à plus de 90% de l'hydraulique, qui fonctionne admirablement bien depuis 50 ans en France. Les 10% restant, c'est ce qui fait l'essentiel du matraquage qu'on subi quant aux mirifiques promesses de l'éolien et du solaire. Pour un coût inadmissible et des dommages collatéraux (énergie grise, bilan commercial, impact environnemental,...) catastrophiques.

dmg | 14 octobre 2015 à 13h20
 
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…