En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Energies marines : la plateforme d'essais Sem-Rev devrait être opérationnelle en 2013

Energies  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com

Vingt quatre kilomètres. C'est la longueur du câble électrique posé mi-mai au large du Croisic (Pays de Loire) pour relier une zone de tests d'énergies marines à la terre ferme. Le projet Sem-Rev, porté par l'Ecole centrale de Nantes, devrait être opérationnel fin 2012 et accueillir les premiers prototypes en 2013.

Deux partenariats sont pour l'instant prévus. Le premier, porté par SBM offshore, devrait tester un prototype pour récupérer l'énergie de la houle. Le deuxième, Winflo, est porté par la DCNS, Nass & Wind, le CNRS et devrait tester le prototype d'une éolienne flottante.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]