Actu-Environnement
 
 
 
 

Energies marines : la plateforme d'essais Sem-Rev devrait être opérationnelle en 2013

Energies  |    |  Actu-Environnement.com

Vingt quatre kilomètres. C'est la longueur du câble électrique posé mi-mai au large du Croisic (Pays de Loire) pour relier une zone de tests d'énergies marines à la terre ferme. Le projet Sem-Rev, porté par l'Ecole centrale de Nantes, devrait être opérationnel fin 2012 et accueillir les premiers prototypes en 2013.

Deux partenariats sont pour l'instant prévus. Le premier, porté par SBM offshore, devrait tester un prototype pour récupérer l'énergie de la houle. Le deuxième, Winflo, est porté par la DCNS, Nass & Wind, le CNRS et devrait tester le prototype d'une éolienne flottante.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 
 
 
</