En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

ERDF promet de nouvelles études indépendantes sur l'effet des ondes du boîtier Linky

Hygiene / Securite / Sante  |    |  Marine CalmetActu-Environnement.com

En raison des inquiétudes soulevées par des élus et des particuliers depuis le déploiement du dispositif Linky de ERDF, la députée européenne, Michèle Rivasi et son homologue à l'Assemblée nationale, Laurence Abeille ont réclamé une rencontre avec les représentants de l'entreprise gestionnaire du réseau de distribution d'électricité.

A l'issue de cette rencontre qui a eu lieu le 7 mars dernier, Michèle Rivasi annonce un accord concernant l'élaboration d'un protocole de mesures avec les parties prenantes, l'organisation d'une campagne de mesures avec les différents laboratoires et la publication des résultats obtenus. Cette coopération rassemblera notamment "ERDF, l'ANFR (Agence nationale des rréquences), le Criirem (Centre de recherche et d'information indépendant sur les rayonnements électro magnétiques) et d'autres laboratoires", souligne-t-elle.

"ERDF a confirmé la possibilité pour les personnes électro-hypersensibles de refuser ce compteur, quand il est à l'intérieur de leur habitation. Une expertise pourra être menée sur place, à leur demande, pour évaluer les niveaux d'émission", déclare Laurence Abeille.

Un amendement relatif à la possibilité de refuser l'installation du compteur Linky avait été proposé par les députés du groupe écologiste à l'Assemblée nationale à l'occasion des débats parlementaires de la loi relative à la transition énergétique pour la croissance verte. Elle visait notamment la protection des conditions de vie des personnes atteintes d'électro-sensibilité. Mais cet amendement avait été rejeté.

Parallèlement, les résultats d'une étude entreprise par l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) concernant les risques que pourraient représenter les rayonnements émis par la technologie Courant porteur en ligne (CPL) utilisés par le boîtier Linky sont attendus pour le mois de juin.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]