En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Economie circulaire : Federec présente son livre blanc

Déchets  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com

Vendredi 13 juin, la Fédération des entreprises de recyclage (Federec) a présenté son livre blanc "L'économie circulaire, la vision des professionnels du recyclage".

"A travers ce document, l'importance du recyclage pour la France est réaffirmée ainsi que son rôle essentiel pour le développement de l'économie circulaire, grande préoccupation gouvernementale de ces derniers mois", explique Federec.

Ce livre blanc contient sept propositions réparties en trois axes. Le premier est le développement de la boucle environnementale. Il repose sur deux propositions : réduire la mise en décharge pour favoriser le recyclage et promouvoir l'utilisation de matières premières recyclées. Le deuxième axe est le "développement de la boucle sociétale" grâce au soutien de la proximité en sécurisant les transactions entre acteurs, ainsi que la promotion de l'emploi et de la filière recyclage. Enfin, le troisième axe vise le développement de la boucle "croissance et innovation". Le renforcement de la compétitivité des entreprises et la préservation du tissu local des TPE/PME du secteur, l'adaptation des aides de financement aux besoins des entreprises, ainsi que le développement des nouvelles filières innovantes, sont les trois propositions associées.

Baisse de 2,5% du marché du recyclage

Par ailleurs, Federec a présenté les chiffres 2013 du marché du recyclage en France. "Le secteur, qui a souffert de la crise affectant les industries de la transformation et de l'artisanat, a vu ses volumes collectés et vendus baisser de 2,5% entre 2012 et 2013", indique Federc, ajoutant que "le chiffre d'affaires perd 9,5% à 9.447 millions d'euros".

La collecte s'élève à 33,7 millions de tonnes de déchets et les ventes à 26,3 millions de tonnes. "Les textiles, plastiques, verre, déchets de bois et déchets ménagers affichent une progression de leur CA tandis que les ferrailles et les métaux non ferreux ont vu leur CA baisser de 15 et 12% en raison de la baisse des volumes et de la concurrence du prix des matières premières", précise la fédération.

L'intégralité des chiffres du recyclage seront publié dans le numéro spécial d'Environnement et Technique de juillet.

Réactions1 réaction à cet article

 

Citation " les ferrailles et les métaux non ferreux ont vu leur CA baisser de 15 et 12% en raison de la baisse des volumes et de la concurrence du prix des matières premières"
Voila typiquement ce qui ne vas pas et qui CHOQUE. La matière première neuve est moins cher que la recyclée. La ferraille et les autres métaux viennent de l'autre bout du monde et sont moins chers que ceux que nous pouvons recycler!!!!! La solution (des écologistes) a ce genre de situation serait de taxer davantage les matières premières importées....

ami9327 | 18 juin 2014 à 12h28
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…