Actu-Environnement
 
   
 

Une résolution pour le forage offshore

Gestion des risques  |    |  Actu-Environnement.com

Une résolution européenne vient d'être adoptée pour que l'exploitation de nouveaux champs pétroliers ou gaziers en Europe soit conditionnée à la présentation d'un plan d'urgence et de moyens financiers nécessaires à la réparation de tous dommages causés à l'environnement.

En Avril 2010, l'explosion de la plateforme DeepWater Horizon avait provoqué le déversement de près de 800 millions de litres de pétrole dans le Golfe du Mexique. Cinq mois avaient été nécessaires à l'opérateur BP pour colmater la fuite. En réponse à cet accident, le Parlement européen a adopté à une écrasante majorité une résolution pour éviter que cette situation ne se reproduise.

"Chaque site et chaque opération devraient être évalués en fonction du risque spécifique. Par ailleurs, le régulateur ne devrait autoriser une opération de forage que lorsqu'il possède les garanties que le risque lié au site en question est maîtrisé. Ce devrait être le cas des forages dans l'Arctique, mais également dans toutes les mers", a indiqué le rapporteur, Vicky Ford.

Ces plans d'urgence devraient cerner les dangers potentiels, évaluer les sources de pollution et leurs effets, ainsi que la stratégie à mettre en œuvre en cas d'accident. Par ailleurs, cette résolution prévoit d'introduire une responsabilité financière. Cette dernière obligera les producteurs pétroliers et gaziers à disposer d'une capacité financière suffisante pour réparer tout dommage causé à l'environnement.

Une nouvelle proposition à portée législative sera présentée par la Commission à l'automne.

Réactions1 réaction à cet article

 

Qui donc serais en mesure de quantifier par prévisions "les moyens financiers à la réparation de tous les dommages causés à l'environnement" ?
Exemple : BP ,SHELL ,AZF, Tepco, pour ne citer qu'eux auraient-il par avance pu envisager et quantifier les catastrophes dont ils ont été à l'origine !
Tout ceci n'est encore que de la poudre aux yeux.

Daniel JAGLINE | 15 septembre 2011 à 18h52
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]