Actu-Environnement
 
   
 

Pollution lumineuse et gaspillage énergétique : top20 des tours de la Défense les plus éclairées de nuit

Pollution  |    |  Actu-Environnement.com

Alors que l'arrêté en projet pour l'encadrement de l'éclairage nocturne des bâtiments non résidentiels pourrait entrer en vigueur dès le 1er janvier 2013, le cabinet de conseil B&L évolution publie son classement des 20 tours de la Défense les plus éclairées de nuit pendant le mois de mai. La société prévoit de renouveler son top20 tous les mois.

La tour Pacific occupée par la Société générale obtient la médaille d'or du mois de mai des tours de la Défense avec 50 % de sa façade éclairée la nuit, devant trois autres tours quasiment ex æquo autour de 30 % de leur bâtiment éclairé, la tour Initiale (louée par le Réseau de Transport d'Electricité français et Nexity), la tour Manhattan (siège du cimentier français Vicat) et la tour Europlaza (occupée par Capgemini, société de service en ingénierie informatique). EDF aura des efforts à faire également, située en sixième position du palmarès avec 22 % en moyenne de la surface de sa tour Cèdre restée allumée la nuit.

Ce top20 a été calculé en fonction de la surface éclairée de chaque tour sur sa surface totale. La société précise bien que ce ne sont que des estimations puisque ses experts n'ont pas eu accès à la consommation réelle des tours (type de luminaire utilisé…) mais qui devraient permettre de sensibiliser le grand public, les employés de bureaux et les élus au gaspillage énergétique.

D'après B&L évolution ce n'est de plus que "la partie visible de l'iceberg" puisque l'éclairage ne représente que 18 % de la consommation énergétique directe des bureaux en Ile-de-France selon le bilan énergétique 2009 du Réseau d'observation statistique de l'énergie (Rose). Les employés oublient-ils aussi d'éteindre leur ordinateur, le chauffage ou la climatisation ?

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]