Actu-Environnement
 
 

Le projet expérimental de géothermie profonde de Soultz-sous-Forêts arrive dans sa phase décisive

Le projet de centrale pilote à caractère scientifique et expérimental de géothermie profonde de Soultz-sous-Forêts (Bas-Rhin) produira ses premiers kW d'énergie renouvelable en janvier 2008 avec une centrale de production d'électricité de 1,5 MWe.

Energies  |    |  Actu-Environnement.com
La géothermie consiste à utiliser la chaleur de l'intérieur de la Terre pour le chauffage ou la production d'électricité. Si l'augmentation moyenne de la température est de l'ordre de 3°C par 100 m de profondeur, le gradient peut varier fortement d'une région à l'autre. En France, par exemple, le Bassin Rhénan d'Alsace présente un gradient géothermal jusqu'à 10°C par 100 mètres. Ainsi, à 5 km sous le continent, la température atteint les 250°C.
Si cette chaleur provient pour l'essentiel de la radioactivité naturelle des roches constitutives de la croûte terrestre, son utilisation n'est possible que lorsque les formations géologiques constituant le sous-sol sont poreuses ou perméables et contiennent des nappes d'eau chaude liquide ou vaporisée.

Il existe quatre types de géothermie classés en fonction de la température et qui détermine les utilisations possibles. La géothermie de haute énergie (températures supérieures à 150 °C) et de moyenne énergie (températures comprises entre 100 °C et 150°C) est valorisée principalement pour la fabrication d'électricité, alors que la géothermie basse énergie (températures comprises entre 30 °C et 100 °C) permet de couvrir une large gamme d'usage comme le chauffage urbain, le chauffage de serres, l'utilisation de chaleur dans les process industriels, le thermalisme, etc. La géothermie très basse énergie, quant à elle, concerne les aquifères peu profonds d'une température inférieure à 30°C. Vu sa faible température, elle nécessite la mise en œuvre de pompes à chaleur qui prélèvent cette énergie à basse température pour l'augmenter à une température suffisante pour le chauffage et la climatisation d'habitations individuelles.

Lancé en 1987, le projet de géothermie de Soultz-sous-Forêts (Bas-Rhin), géré par le Groupement européen d'intérêt économique (GEIE) Exploitation minière de la chaleur, a nécessité 16 années d'études. Ce programme consiste à démontrer la faisabilité de l'utilisation de la chaleur des roches sèches fracturées. De l'eau peux-y être injectée à 5000 m de profondeur et par échange thermique, ressortir en surface à 200°C à un débit de 100 litres/s.
Dans ce contexte, Electricité de Strasbourg (ES) a annoncé vendredi que le projet produira ses premiers kWh d'énergie renouvelable en janvier 2008 avec la construction d'une centrale de production d'électricité de 1,5 MWe.

La turbine de la future centrale de production d'électricité a été commandée au groupement franco-italien Cryostar/Turboden. Le contrat de vente a été signé mi-décembre par Christian Buchel président du GEIE Exploitation Minière de la Chaleur. Selon un communiqué d' Electricité de Strasbourg, le montant de la commande est de 2,98 M€. La mise en service avec connexion au réseau électrique d'Électricité de Strasbourg est prévue pour fin janvier 2008.
La turbine fonctionnera selon le principe ORC ''Organic Rankine Cycle'', soit un cycle thermodynamique utilisant en circuit fermé, un fluide travail organique et non pas de l'eau comme dans les centrales thermiques classiques. L'eau géothermale attendue en surface par l'évaporateur du système ORC sera à 175° C pour un débit de 35 litres/s. Avec un générateur asynchrone, la puissance nette fournie sur le réseau électrique sera de 1,5 MWe.

Cette étape importante du projet a été rendue possible grâce à la réussite des essais de circulation de l'eau géothermale entre les 3 puits depuis la surface jusqu'à 5 000 mètres de profondeur, souligne ES.

En cas de succès, ce projet de centrale pilote, « à caractère scientifique et expérimental », sera suivi par la réalisation en 2015 d'un prototype industriel de 20 MWe capable d'alimenter en énergie électrique une ville de 20.000 habitants.

Deux autres projets de forages géothermiques sont à l'étude en Alsace pour la production de chaleur dans la région de Beinheim et de Pechelbronn (Bas-Rhin), à des profondeurs de 1.000 et 3.000 mètres.

Réactions9 réactions à cet article

 
Cout du KWh produit?

Il serait interessant de connaitre le cout global du projet ainsi que la puissance produite prévue a l'année. Je suis curieux de connaitre le cout au KWh.

Je pense que cette technologie a un bon potentiel. On peut meme envisager une production simultanée (cogen) d'eau chaude pour alimenter des serres par exemple, non?

Si quelqu'un a des infos, merci.

ric | 23 février 2007 à 09h02
 
 
Re:Cout du KWh produit?

Bonjour,

Comme dans tout projet de développement, la rentabilité économique n'est pas la priorité. La validation technique et technologique est réellement le côté passionnant. Au sein de CRYOSTAR, j'étais l'ingénieur commercial ayant réalisé l'offre technico commercial du groupement CRYOSTAR TURBODEN. Depuis j'ai repris mon activité de consultant indépendant en Energies Renouvelables & Développement Durable. A votre disposition!

JB CONSEILS EN EnR | 20 mars 2007 à 09h09
 
 
geodynamics Australie

Connaissez-vous le projet "geodynamics" au centre de l'Australie? Si oui, qu'en pensez-vous?
Est-ce que vous partagez des membres d'equipe ou echangent des recherches par exemple?

neutrino | 18 juillet 2007 à 12h05
 
 
Pourquoi attendre si longtemps la géothermie

habitant un secteur des Cévennes ou la géothermie était utilisée depuis des siècles,je suis surpris de constater l'oubli total et l'abandon de ce type d'énergie qui représente sans doute une des rares solutions propre, puissante, prochainement économique et politiquement indépendante, capable de résoudre nos problèmes à court terme. Plutot que de se battre contre les moulins à vent, regardons sous nos pieds ou se trouve un énorme trésor que les nombreuses recherches du BRGM sur le pétrole ont rendu accessible. Un peu de bon sens s'il vous plait !!!

Anonyme | 29 septembre 2007 à 16h29
 
 
Re:geodynamics Australie

Bonjour,

Oui, je le connais et l'ai suivi pendant plus de deux ans en tant que salarié de CRYOSTAR. Je tentais de placer de la technologie française en Australie pour vendre une turbine de détente de production électrique pour circuit ORC. A ce titre, j'ai notamment invité en France l'ingénieur sénior qui s'occupe du lot production d'électricité en tant qu'ingénieur commercial énergie propre de CRYOSTAR.
Cf. ma réponse à la question précédente, en effet j'ai eu le plaisir de réaliser l'offre et suivre les négociations pour un montant de 2,98 M€ pour la future centrale géothermique de Soultz-sous-Forêts. Depuis début 2007, je suis à nouveau consultant en énergies renouvelables. A votre service Neutrino ... Votre réponse me sera directement adressé par courriél. Slts.

jb conseils en EnR | 03 novembre 2007 à 09h46
 
 
GEOTHERMIE PROFONDE

Enfin une solution francaise pour produire de l'électricité renouvelable sans faire appel à de couteuses solutions de stockage quand le climat ne fournit pas d'énergie. Une centrale geothemique profonde de 3MW fournira autant d'énergie qu'un parc eolien de 9 MW ou qu'un ensemble de panneaux photovoltaiques de 22 MW.
Voila une solution qui offre des perspectives a long tyerme et qu'il faut developper rapidement.
Il est plus utile d'investir dans des recherches a long terme que de subventionner des solutions existantes qui demandent un stockage complementaire couteux et souvent polluant

Anonyme | 06 janvier 2008 à 22h35
 
 
Géothermie en région à sous-sol volcanique

"Le Pays de l'Ardèche Méridionale" représenté par un syndicat mixte "SYMPAM" se propose de lancer un appel à projets concernant la géothermie profonde; Le sous-sol fortement volcanique d'une partie du territoire présage un fort gradient de température et l'existence d'une ressource d'eau thermominérale(déja partiellement exploitée à faible profondeur)
Gilbert Renou,vice-président du SYMPAM est l'initiateur de ce projet et recherche tous informations et conseils pour démarrer l'étude de faisabilité

VPRG | 01 novembre 2008 à 19h48
 
 

Je recherche des propriétaires habitant dans la région de Soultz sous Forêts, dont la maison a connu des dommages suite aux tremblements de terre occasionnés par les travaux de géothermie, entre 2003 et 2005.
Notre maison présente des fissures à la cave, fissures qui grandissent depuis quelques temps. Notre assurance ne veut pas jouer, invoquant l'état de "catastrophe naturelle". Que faire ???

shamrocks67 | 28 juin 2012 à 13h22
 
 

Bonjour, je suis actuellement en prépa PTSI et dans le cadre de mon TIPE ( Travail d'initiative personnelle encadré ) je m'intéresse à la centrale de Soultz la forêt mais j'aurai besoin d'information concernant le matériel utilisé sur place avec des caractéristiques mécaniques et électriques de bases afin de monter mon dossier et de réaliser les simulations qui vont avec.
Ainsi, pourriez vous nous aider à obtenir ces informations ?
Merci beaucoup
Cordialement
Benjamin Legay

Ben9415-PTSI | 18 mai 2013 à 08h48
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]