Actu-Environnement
 
 
 
 

Goldman Sachs mise sur les investissements verts

Economie  |    |  Actu-Environnement.com

40 milliards de dollars sur dix ans : c'est le montant que Goldman Sachs veut investir dans des projets liés aux développement d'énergies renouvelables. La banque américaine prévoit de le faire à travers des financements mais également des investissements directs.
"Cet objectif, qui représente une moyenne de 4 milliards de dollars par an, réaffirme notre engagement (...) à jouer un rôle catalyseur sur ce marché important", a assuré Michael Duvally , un porte-parole de Goldman Sachs dans un communiqué.

Réactions1 réaction à cet article

 

La question est de savoir ce que l'on qualifie d' "énergie renouvelable". GDF Suez (dont l'état est actionnaire à 36 %) construit actuellement un barrage au Brésil. Ce projet colossal coûterait entre 4.4 milliards et 17 milliards d'euros ! Plusieurs communautés autochtones sont directement menacées par ce barrage. Aucun débat n'a eu lieu.
Les impacts : déplacement de plusieurs milliers de personnes, diminution des stocks de poissons, inondation des forêts. Des projets similaires ont lieu en Ouganda, en Asie du sud est.

La décomposition des matières organiques libère de grandes quantités de gaz à effet de serre-méthane et protoxyde d'azote, respectivement 25 à 300 fois plus puissant que le CO2. La part de responsabilité des grands barrages dans les émissions mondiales des gaz à effet de serre est de 4 % minimum, plus que le secteur aérien.
Alors permettez moi de douter de la légitimité de Goldman Sachs, ainsi que de n'importe laquelle des multinationales, de la banque mondiale, de la banque centrale européenne, du FMI, pour faire en sorte que notre fuure s'améliore... C'est à la population de s'organiser localement.
Eric.

laro | 24 juin 2012 à 13h11
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]