En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Technologies innovantes de climatisation : huit projets retenus

Energie  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
Environnement & Technique N°355 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°355
[ Voir un extrait du numéro | Acheter le numéro]

La ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a annoncé la sélection de huit projets innovants d'équipements de climatisation et de production de froid, permettant de limiter le recours aux fluides frigorigènes dégradant la couche d'ozone ou le climat. Ils ont été retenus dans le cadre de l'appel à projets lancé en août 2015 avec l'Ademe qui visait également des pompes à chaleur alternatives ou utilisant des fluides avec un potentiel de réchauffement global (PRG) inférieur à 150.

Les experts estiment que les hydrofluorocarbures (HFC) seront "à eux seuls responsables de 20% de l'effet de serre au niveau mondial en 2050, en l'absence de mesures de restriction", indique la ministre. Ces projets sont portés en grande majorité par des PME, mais aussi par des grandes entreprises. Ils permettront "aux entreprises concernées d'assurer un avantage compétitif alors que les négociations internationales sont en cours, dans le cadre du protocole de Montréal, pour interdire et substituer au niveau mondial progressivement ces fluides polluants", a ajouté la ministre.

Les projets lauréats sont :

  • Pv-Cooling : production de froid par une machine thermodynamique avec fluide naturel et une alimentation solaire photovoltaïque,
  • Renewclim : climatisation 100% renouvelable avec alimentation par énergie solaire,
  • Adiabrics : développement d'un système de rafraîchissement grâce à un évaporateur en terre cuite pour la maison individuelle,
  • Optidec : solution de refroidissement à évaporation pour le tertiaire,
  • BhF : chaudière thermodynamique pour le rafraîchissement des bâtiments,
  • SThG Climatisation : pompes à chaleur sur boucle à transfert à eau avec réfrigérant naturel,
  • Solve : VMC double flux alimentée par panneau photovoltaïque,
  • TFP-Propane : conception et mise au point d'une thermofrigopompe avec un réfrigérant naturel.

Le montant total des aides accordées représente 2 millions d'euros.

Réactions1 réaction à cet article

 

200000 euros de subvention pour alimenter une pompe à chaleur avec un panneau voltaïque, bravo les R & D

Levieux | 23 décembre 2015 à 12h49
 
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…