Actu-Environnement
 
 
 
 

Les entreprises énergétiques réclament le sauvetage du marché du carbone

Energies  |    |  Euractiv.fr

En 2005, l'Europe s'est dotée d'un marché du carbone qui oblige certaines entreprises de payer pour leurs émissions de gaz à effet de serre. Mais depuis son établissement les prix ont chuté, et le système s'avère ainsi peu efficace.

Il est estimé que pour stimiluer les investissements dans des technologies faibles en carbone, le niveau des quotas doit se situer à au moins 25-30 euros par tonne. Or, cette année, le cours a chuté à un niveau record proche des 6 euros à cause d'un surplus de crédits, de la récession et de l'incertitude liée aux investissements pour le climat à long terme. Aujourd'hui, la courbe se situe atour de 8 euros par tonne.

Dans une lettre adressée à la Commission européenne, 13 entreprises énergetiques ont appelé l'exécutif européen à rémedier à ce problème.

1,4 milliard de crédits

Les signataires de la lettre (dont Shell, E.On, Statoil, Alstom, Dong Energy et General Electric) estiment qu'un marché du carbone performant pourrait constituer la "principale politique" pour atteindre l'objectif européen ambitieux de réduire de 80-95 % les émissions de dioxyde de carbone d'ici 2050.

Les entreprises...

© Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [16062] / utilisation du flux d'actualité.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]