Actu-Environnement
 
 
 
 

Le Parlement européen renforce les normes applicables aux deux-roues

Transport  |    |  Actu-Environnement.com

Les eurodéputés ont voté mardi 20 novembre en faveur d'un renforcement des règles d'homologation applicables aux motos et aux autres véhicules de catégorie L : cyclomoteurs, tricycles, quads et voiturettes. Elles touchent à la fois aux normes d'émission et à la sécurité. Ces règles avaient été approuvées en commission du marché intérieur en décembre 2011.

Le texte étend les normes Euro 4 aux motos à partir de 2016 et aux cyclomoteurs à partir de 2017, ainsi que les normes Euro 5 à tous les deux ou trois roues à partir de 2020. Ce renforcement est justifié par le fait que "les véhicules de catégorie L émettent de façon disproportionnée de grandes quantités de polluants".

Les députés ont également voté en faveur de l'introduction progressive de systèmes de diagnostic embarqués (OBD) visant à déceler les dysfonctionnements et accéder plus facilement aux informations sur les émissions polluantes.

En ce qui concerne la sécurité, les motos de plus de 125 cc devront être équipées de systèmes d'antiblocage des roues (ABS). Celles inférieures à cette cylindrée auront le choix entre ABS et systèmes de freinage combinés.

Les nouvelles dispositions font l'objet d'un règlement, qui doit encore être approuvé formellement par les Etats membres. Il ne s'appliquera qu'aux nouveaux deux ou trois-roues, ou quads, commercialisés à partir de 2016.

Réactions4 réactions à cet article

 

C'est dommage que les nuisances sonores n'aient pas été également l'objet de mesures.

Stéphane | 22 novembre 2012 à 09h44
 
 

Des mesures contre les nuisances sonores existent déjà. Toutefois, il faut que les moyens publics de contrôle soient équipés et qu'ils disposent des budgets nécessaires pour effectuer les contrôles.

Mais comme on le sait, il faut rentabiliser les actions des services de contrôle et donc se tourner vers les problèmes les plus fréquents et facile à verbaliser.

Marc | 22 novembre 2012 à 10h40
 
 

Il est aussi prévu que la règle française de limitation des motos à 100 cv disparaisse avec cette décision européenne.
La FFMC s'en félicite, personnellement ça m'inquiète.
La FFMC et d'autres assos sont surtout constituées de motards plutôt sérieux et intelligents mais confier 140 cv pour 200 kg à un abruti, c'est au mieux du suicide, au pire une hécatombe. Bon en même temps on le fait aussi avec les voitures mais à choisir je considère qu'il serait préférable d'empêcher des incapables de conduire une porsche et de maintenir la limitation de puissance des motos que le contraire...

La FFMC argumente sa satisfaction car il n'est pas prouvé que le nombre d'accident soit lié à la puissance. Ok, mais leur gravité ?

Et surtout quel besoin ? Je suis motard et à part sur piste, je n'ai aucun besoin de plus de 100 cv, sauf si je souhaite délibérement enfreindre le code de la route (déjà que ...).

Enfin, une bonne nouvelle est l'augmentation des performances vers l'euro 4 puis l'euro 5.

Tombour | 22 novembre 2012 à 10h43
 
 

La limitation à 100CV est une bétise. C'est pas pour autant que nos voisins motards meurent 3x plus. On peut bien se noyer dans 30cm d'eau.

En revanche, c'est une bétise de ne pas obliger un équipement adapté comme rendre obligatoire le port de gants, bottes, veste et pantalon. On peut aujourd'hui en France toujours rouler en tongue et short de bain ...

je suis aussi motard.

Marc | 22 novembre 2012 à 10h57
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]