Actu-Environnement
 
   
 

Oiseaux : un plan d'actions pour le Ganga cata et l'Alouette calandre

Nature / Ecologie  |    |  Actu-Environnement.com

Le projet de plan national d'actions en faveur du Ganga cata et de l'Alouette calandre est soumis à la consultation du public sur le site du ministère de l'Ecologie du 5 au 23 juillet 2012.

Le plan a notamment pour objectif d'améliorer le statut de conservation des deux espèces par la préservation des pelouses steppiques, la restauration des secteurs devenus défavorables et le maintien d'une gestion pastorale extensive de ces espaces.

"Le Ganga cata et l'Alouette calandre sont deux espèces d'oiseaux caractéristiques des steppes de Méditerranée et du Moyen-Orient. La France constitue la limite nord de répartition de leurs populations en Europe de l'Ouest. Les deux espèces sont sédentaires et fréquentent essentiellement des pelouses sèches rases à végétation clairsemée, ainsi que certains milieux agricoles herbacés extensifs", explique le ministère de l'Ecologie.

Effectifs en fort déclin

Les effectifs des deux espèces sont en fort déclin depuis la fin des années 1970, même si une progression récente de l'alouette en Crau est constatée, avec un taux moyen de 12% par an depuis 2006.

"Le déclin des deux espèces en France est essentiellement lié à la réduction des surfaces de pelouses sèches dans les plaines méditerranéennes, en raison de la modification des pratiques agricoles (mise en culture, intensification, déprise) ou par l'artificialisation des sols", donne pour explication le ministère de l'Ecologie. Compte tenu de l'ampleur du déclin des effectifs et de l'aire de distribution des deux espèces en France, leur statut de conservation est actuellement jugé "Défavorable mauvais".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]