En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Parlement européen se positionne contre l'autorisation de trois sojas transgéniques

Agriculture  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com

Le Parlement européen a adopté mercredi 3 février trois objections distinctes concernant l'utilisation de trois sojas génétiquement modifiés tolérant au glyphosate dans les produits d'alimentation humaine et animale : le FG72, le MON 87708 x MON 89788 et le MON 87705 x MON 89788. Elles ont été présentées par les députés Bart Staes (Verts/ALE, BE), Sirpa Pietikäinen (PPE, FI), Guillaume Balas (S&D, FR), Lynn Boylan (GUE/NGL, IE) et Eleonora Evi (EFDD, IT).

Les députés ont rappelé que le centre international de recherche sur le cancer de l'OMS a classé en mars dernier le glyphosate comme cancérogène probable pour l'Homme. "Depuis l'entrée en vigueur du processus d'autorisation actuel des OGM, [la Commission européenne] a dû adopter chaque décision d'autorisation d'OGM sans le soutien d'une majorité qualifiée d'Etats membres - ce qui aurait dû constituer une exception [devient] par conséquent la règle", déplorent-ils également.

En octobre, le Parlement européen avait rejeté la possibilité pour un Etat membre de restreindre ou d'interdire sur son territoire la vente et l'utilisation d'OGM. Il craignait une réintroduction des contrôles aux frontières entre les pays autorisant et interdisant les OGM et ses conséquences sur le marché intérieur.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]