En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Photovoltaïque de moyenne puissance : les 353 lauréats de la troisième tranche de l'appel d'offres sont connus

Energie  |    |  Philippe ColletActu-Environnement.com
Environnement & Technique N°364 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°364
[ Voir un extrait | Acheter le numéro]

Le 28 octobre, le ministère de l'Environnement a désigné les 353 lauréats de la troisième période de l'appel d'offres pour les installations photovoltaïques de puissance comprise entre 100 à 250 kilowatts crête (kWc). Les installations retenues sont équivalentes à des surfaces de toiture comprises entre 1.000 et 2.500 m².

Ces projets représentent 132 millions d'euros d'investissements, pour une production annuelle de 100 gigawattheures (GWh). Ils bénéficieront en moyenne d'un tarif d'achat de 131,25 euros par mégawattheures (MWh). Ce tarif est en baisse de 3% par rapport à la période précédente et de plus de 15% en deux ans, indique le ministère qui précise que "les panneaux solaires choisis par les lauréats sont quasi-exclusivement de provenance européenne et la moitié sont assemblés en France".

1.080 projets retenus en trois tranches d'appel d'offres

Initialement, l'appel à projets visait la sélection de projets photovoltaïques à hauteur de 40 mégawatts crête (MWc). En juillet 2015, la ministre de l'Environnement, Ségolène Royal, avait annoncé le doublement du volume de l'appel d'offres lancé en mars de la même année pour des installations photovoltaïques de moyenne puissance. Les trois tranches de 40 MWc ont ainsi étaient portées à 80 MWc chacune. Autre modification apportée à l'appel à projets : cette troisième tranche voit la création d'un lot dédié aux installations sur bâtiments agricoles. Cent-soixante-quatorze projets sont des installations sur tout type de bâtiment et 179 sont des installations sur bâtiments agricoles.

La région Occitanie (Languedoc-Roussillon et Midi-Pyrénées) accueillera le plus grand nombre d'installations avec 122 projets retenus pour une puissance de 27,8 MWc. Elle est suivie de la région Provence Alpes Côte d'Azur, avec 84 installations pour 18,4 MWc, de la région Nouvelle-Aquitaine (Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes), avec 46 installations pour 10,7 MWc, et de la région Auvergne et Rhône-Alpes, avec 41 installations pour 9,5 MWc.

Sur l'ensemble des trois tranches de l'appel d'offres, 1.080 projets ont été désignés lauréats pour un total de 240 MWc. Ils produiront annuellement 300 GWh d'électricité à un prix pondéré de 135,60 euros par MWh. En mars 2016, la première tranche avait permis de sélectionner 349 projets pour un volume total de 80,2 MW. La région Occitanie a concentré le plus de projets, avec 116 installations retenues pour une puissance totale de 26,6 MWc. En juillet 2016, 378 projets, pour une puissance de 80 MWc, ont été retenus dans le cadre de la deuxième tranche. A cette occasion, la région Nouvelle-Aquitaine a recueilli le plus de projets. Ceux-ci étant au nombre de 100 pour une puissance de 20,1 MWc.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…