En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Valence Romans veut redorer l'image de la chaleur solaire

La communauté d'agglomération de Valence Romans (26) a lancé, il y a un an, un plan chaleur solaire afin de développer cette énergie sur son territoire. L'objectif est de soutenir l'émergence de projets exemplaires, en structurant une filière locale.

Energie  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com
Environnement & Technique N°357 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°357
[ Voir un extrait | Acheter le numéro]

"L'énergie solaire peut être transformée efficacement en électricité mais aussi en chaleur. Or, le photovoltaïque a jusque-là éclipsé le solaire thermique", analyse Bernard Duc, maire de Saint-Bonnet-de-Valclérieux et vice-président de la communauté d'agglomération Valence Romans en charge du développement durable. Face à ce constat, le territoire a décidé de soutenir le développement de cette énergie, avec un plan dédié. "Il y a un réel enjeu local : 35 à 40% de l'énergie consommée sur notre territoire sert à produire de la chaleur. Pourtant, correctement dimensionné, le solaire thermique pourrait couvrir près de 75% de la chaleur des bâtiments publics, des piscines… Il pourrait également être utilisé pour certains process industriels et la production de froid". Aujourd'hui, ces besoins sont assurés par le fioul, le gaz, le bois... "Notre ambition est donc de promouvoir à grande échelle l'usage thermique du solaire", explique l'élu.

Développer une offre de qualité et rassurer les acteurs

Le plan a été élaboré début 2014 avec l'ensemble des acteurs concernés, puis lancé officiellement en mai 2015. Seize actions ont été définies, visant trois objectifs : juguler la hausse de la facture énergétique des ménages et des entreprises, lutter contre la précarité énergétique et structurer une filière de qualité sur le territoire.

Ce dernier point est apparu essentiel pour accélérer le développement de la chaleur solaire : "Il faut convaincre les acteurs, les re-sensibiliser. Car malheureusement, les mauvaises expériences, les contre exemples sont souvent ceux qui sont retenus. Pour y remédier, le comité technique du plan, qui se réunit régulièrement, travaille à valoriser les bonnes installations, notamment avec l'association Enerplan", explique Jessia Fedollière, chargée de mission pour l'agglomération. L'objectif est de proposer aux particuliers et entreprises des offres de qualité et d'accompagner les acteurs dans les projets. Une charte de qualité a été signée par les partenaires du plan (entreprises, communes…). "Nous devons être clean par rapport à ce qui est proposé, insiste Bernard Duc. On fait donc les vérifications nécessaires auprès des entreprises partenaires. La neutralité de l'agglomération dans la sélection est une garantie pour le particulier. Nous souhaitons le rassurer et par là, l'inciter à franchir le pas". Les élus du territoire ont, de leur côté, participé à un voyage d'étude à l'Institut national de l'énergie solaire (Ines). Une autre formation est prévue au printemps.

Un fonds chaleur solaire local en 2016

Pour soutenir l'émergence de projets, l'agglomération propose aux ménages une aide au suivi de chantiers. L'opération Toitures solaires, lancée début 2016, vise quant à elle un développement à la fois du photovoltaïque et du thermique : "Si la toiture correspond aux critères définis (notamment une taille suffisante et une bonne orientation), des entreprises partenaires financent l'installation d'une centrale photovoltaïque. En échange de la mise à disposition de cet espace, le particulier reçoit un chèque pour installer un équipement de solaire thermique", précise Jessia Fedollière. Une plateforme numérique devrait aussi, d'ici l'été, proposer aux particuliers plusieurs offres packagées.

Au niveau de l'agglomération, une première étude de faisabilité pour chauffer une piscine à l'aide de capteurs solaires a été réalisée. Une deuxième étude devrait suivre. Deux diagnostics d'installations solaires, sur un dépôt d'ordures ménagères à Romans-sur-Isère et une crèche à Clérieux, ont également été menés. L'objectif, à terme, est de recenser les bonnes références d'installations en fonctionnement sur le territoire.

Enfin, un fonds chaleur local devrait être créé cette année. Doté d'une enveloppe de 100.000 € sur deux ans, il devrait venir compléter les aides de l'Ademe sur le volet eau chaude sanitaire.

Un plan inscrit dans une politique énergétique globale

Ce plan nécessite un réel engagement, notamment financier, de l'agglomération. "Notre principale ambition est d'être moteur, de montrer l'exemple et de promouvoir. C'est un choix politique. Le projet de territoire a été validé en juin 2015 et les actions du plan budgétées pour le mandat", explique Bernard Duc. Cette action s'inscrit dans une politique plus large de réduction de la consommation d'énergie et de production d'énergies renouvelables, puisqu'en novembre 2015, Valence Romans a été labellisé territoire à énergie positive (Tepos). "Nous portons des projets de méthanisation, de parc photovoltaïque sur une ancienne décharge, d'ombrières sur un parking, d'éolien… Pour les réaliser, l'agglomération est majoritaire dans deux sociétés d'économie mixte (SEM)". Le territoire a également lancé une plateforme pour la rénovation énergétique. "Pour sensibiliser les acteurs, nous avons réalisé des études aériennes thermographiques sur l'ensemble du territoire. Cette démarche a été très appréciée des communes et des habitants. Les réunions publiques organisées pour présenter les résultats sont un bon vecteur pour capter l'attention des personnes sur ces sujets-là", souligne l'élu.

Réactions1 réaction à cet article

 

Bravo ! Voila un bel exemple ; à reproduire !

Hélène | 22 mars 2016 à 11h27
 
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…