Actu-Environnement
 
 
 
 

Les actions du PNSE 2 seront suivies par un comité de pilotage national

Hygiene / Securite / Sante  |    |  Actu-Environnement.com
La ministre de la santé et des sports, Roselyne Bachelot-Narquin et la secrétaire d'État chargée de l'écologie, Chantal Jouanno ont présenté, aujourd'hui, une communication relative au deuxième plan national santé-environnement (PNSE 2), à l'occasion du premier Conseil des ministres du gouvernement remanié.

Le texte met notamment en avant que les actions de ce plan s'organisent selon deux grands axes : la réduction des expositions responsables de pathologies à fort impact sur la santé et la réduction des inégalités par rapport à la qualité de l'environnement, qu'elles soient liées aux conditions de vie, aux surexpositions professionnelles ou aux différences géographiques.

Le PNSE 2 se traduit par l'octroi par l'Etat de 380 millions d'euros sur cinq ans pour sa mise en oeuvre, auxquels s'ajoutent 110 millions consacrés à la recherche dans ce domaine, sur quatre ans, dans le cadre des actions du Grenelle de l'environnement, indique la communication.

Rappelons qu'après plus d'un an de réflexion, le groupe de travail chargé d'élaborer le second Plan National Santé Environnement pour la période 2009-2013, mené par le professeur Marc Gentilini, président honoraire de l'Académie de Médecine, avait transmis, le 16 avril dernier, ses propositions à Jean-Louis Borloo, ministre de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable, à Roselyne Bachelot et à Chantal Jouanno. Au final, plus de 60 actions ont été proposées au gouvernement.

Afin de suivre ces actions, un comité de pilotage national réunira les cinq collèges du Grenelle. Le plan sera par ailleurs décliné au niveau régional dans des plans régionaux santé environnement, précise la communication.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]