En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le Parlement européen dit non à la surexploitation des maquereaux

Ressources naturelles  |    |  Laurent Radisson

Les eurodéputés ont approuvé mercredi de nouvelles règles permettant à la Commission européenne d'interdire des importations de poissons dont les stocks sont surexploités. Ces interdictions visent à décourager la surexploitation massive des maquereaux en Islande et dans les Iles Féroé.

"L'Islande a augmenté de manière unilatérale ses prises de maquereaux de 363 tonnes en 2005 à 147.000 tonnes en 2012. Les quotas des Iles Féroé pour le maquereau sont montés en flèche, passant de 27.830 tonnes en 2009 à 149.000 tonnes en 2012", justifie le rapporteur, Pat the Cope Gallagher (ADLE, IE).

Si ces interdictions, qui peuvent être utilisées contre tout pays tiers, se révèlent inefficaces, la Commission pourra adopter des mesures additionnelles, telles qu'une restriction d'utilisation des ports de l'UE pour les navires battant pavillon d'un pays autorisant la pêche non durable ou transportant des poissons provenant de stocks surexploités dans l'UE.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Cette fonctionnalité est réservée à nos abonnés. Cliquez ici pour découvrir nos offres ou vous identifier