Actu-Environnement
 
 
 
 

Les parcs zoologiques au secours de la diversité génétique des espèces menacées

Souvent réduits au rôle d'attraction dans l'esprit collectif, nombre de zoos sont pourtant engagés dans la préservation d'espèces vulnérables. En favorisant le brassage génétique, ils sont des acteurs incontournables pour maintenir l'existence d'espèces emblématiques telles que les grands félins.

Reportage vidéo  |  Nature / Ecologie  |    |  Actu-Environnement.com
Les parcs zoologiques au secours de la diversité génétique des espèces menacées

Déforestation, artificialisation des espaces naturels, discontinuité des espaces naturels habitables, braconnage… autant de pressions anthropiques qui pèsent sur les espèces et qui sont susceptibles de les mener à leur extinction. Pour Florian Kirchner, chargé de programme "Espèces" du comité Français de l'UICN, les démarches visant à enrailler la crise de biodiversité doivent prioritairement se concentrer sur la préservation des espèces dans leur lieu naturel avec la création de zones protégées et la lutte contre les pressions sur les écosytèmes.

Favoriser le brassage génétique

Au-delà de la réduction directe des effectifs au sein d'une espèce naturelle, la diminution de la variété génétique pose problème. L'uniformisation du patrimoine génétique au sein d'une espèce rend en effet les individus survivants encore plus vulnérables car moins enclins à s'adapter. C'est l'une des raisons qui poussent les parcs zoologiques ayant vocation de conservation, à organiser des accouplements entre des individus géographiquement très éloignés. Exemple dans un centre d'élevage et de reproduction spécialisé sur les espèces félines situé en Seine et Marne (77) qui vient d'accueillir deux tigres de Sumatra arrivés respectivement de… Hawaï et d'Australie.

Réactions1 réaction à cet article

 

J'avoue avoir quelques pb avec les zoos. Cela reste à mes yeux de l'exploitation animale pour faire du business.
Certes on peu évoqué le fait que cela préserve des espèces, sans doute .... seulement si c'est la seule solution pour la préservation et bien nous sommes juste pathétique, car en arriver à promouvoir les zoos pour préserver la biodiversité .... c'est juste triste !

Maintenant je concède que certains ont une utilité ( malheureusement ) mais pas tous.

manu | 15 novembre 2012 à 13h23
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]