Actu-Environnement
 
 
 
 

Réhabilitation de l'habitat en banlieue : ne pas reproduire les erreurs des années 70

Alors que le démantèlement des grandes barres d'habitation en banlieue se poursuit lentement, les nouvelles constructions s'efforcent de ne pas reproduire les erreurs du passé et affichent leurs ambitions : esthétisme, performance énergétique, lien social. Illustration à Vitry-sur-Seine (94).

Reportage vidéo  |  Amenagement  |    |  Actu-Environnement.com
Réhabilitation de l'habitat en banlieue : ne pas reproduire les erreurs des années 70

Trois barres HLM du quartier Balzac de Vitry-sur Seine (94) ont été détruites entre 2007 et 2012. L'occasion pour cette banlieue parisienne de retrouver un meilleur cadre de vie mais aussi des logements de meilleurs conforts.

Réhumaniser les quartiers

Gardes corps en osier, toiture et balcons végétalisés, récupération d'énergie des eaux grises… le nouvel immeuble baptisé « Candide » et construit par l'Office Public de l'Habitat (OPH) de Vitry-sur-Seine (94) constitue un vrai pari dans ce quartier caractérisé par ses grands ensembles d'habitations construits dans les années 70. Car au-delà de la performance énergétique, c'est bien la création du lien social qui est attendue dans ces quartiers à l'image de cet immeuble BBC de 29 logements surplombé par une verrière commune et un jardin potager partagé en toiture.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]