Actu-Environnement
 
 
 
 

L'UNESCO a désigné 13 nouvelles réserves de biosphère

Nature / Ecologie  |    |  Actu-Environnement.com
Le Conseil international de coordination du Programme de l'UNESCO sur l'homme et la biosphère (MAB) a ajouté 13 sites et quatre extensions au Réseau mondial de réserves de biosphère, qui compte désormais 564 sites répartis dans 109 pays.

Trois des nouveaux sites se situent sur le continent africain : le Kafa et Yayu en Ethiopie, le Zambèze moyen, au Zimbabwe. Cinq nouveaux sites ont été désignés en Amérique du Sud : Naha-Metzabok, Los Volcanes et l'archipel des îles Marías au Mexique, l'île d'Ometepe, au Nicaragua et Oxapampa-Ashaninka-Yanesha, au Pérou. Enfin, la forêt de Tuchola en Pologne, l'archipel du lac Vänern en Suède, Kozjansko et Obsotelje en Slovénie la forêt de Gangneung en République de Corée et le Dena, en Iran font désormais partie du Réseau mondial des réserves de biosphère.

Quatre extensions de réserves de biosphère ont été approuvées par le conseil Berchtesgaden-Campagne en Allemagne, Araucarias au Chili, la cordillère volcanique centrale au Costa Rica, l'archipel finlandais en Finlande et Val Müstair–Parc National, en Suisse.

Réactions1 réaction à cet article

 
Mr

Cet effort de l'Unesco doit être encourager afin de faire connaître les richesses de ces milieux et surtout de les conserver pour le bien de nous tous.
Par ailleurs, l'Unesco doit veiller à ce que les cadres qui gèrent ces espaces soient compétents et que les investissement portent réellement leurs fruits particulièrement en Afrique.

Gboja | 09 juin 2010 à 13h15
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]