En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Rhin-Solar, nouveau pôle d'excellence scientifique dédié au photovoltaïque organique

Energies  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

Le Pôle de compétitivité Alsace énergivie, plusieurs acteurs de la recherche publique (CNRS, Universités de Strasbourg, de Haute-Alsace, de Fribourg, le KIT-Karlsruhe et le CSEM-Bâle) ainsi que les entreprises ROWO et RBNano ont lancé le nouveau pôle d'excellence scientifique baptisé "Rhin-Solar" portant sur l'énergie photovoltaïque organique.

Ce pôle de recherche s'inscrit dans le cadre du programme européen "INTERREG IV A Rhin supérieur". Plus d'une dizaine d'acteurs français, allemands et suisses coopèreront pendant trois ans afin de développer cette nouvelle forme d'énergie solaire renouvelable. Le photovoltaïque organique est "le nom donné à une nouvelle génération de cellules photovoltaïques dans lesquelles on n'utilise plus de silicium mais des molécules organiques - composées majoritairement de carbone et d'hydrogène - pour capter la lumière et la transformer en électricité", explique Alsace énergivie, partenaire du pôle dans un communiqué. ''Parce qu'il est possible de les déposer sous forme de couches ultraminces, les capteurs organiques s'avèrent plus légers que les capteurs actuels utilisant du silicium et, surtout, moins coûteux", fait valoir le consortium. "Grâce au développement de cette nouvelle technologie, les possibilités techniques et économiques du photovoltaïque devraient pouvoir s'étendre considérablement", estime-t-il.

Le rendement des panneaux photovoltaïques organiques se situerait autour de 10 %. Un taux inférieur à celui du silicium cristallin de plus de 15%. Le pôle Rhin-Solar est doté d'un budget global de 4 millions d'euros, dont 1,7 million venant de l'Union Européenne via le programme Interreg IV Rhin-Supérieur et 550.000 euros sont issus de la Confédération suisse, des cantons de Bâle-Ville et de Bâle-Campagne.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]