Actu-Environnement
 
 
 
 

Un Etat américain taxe les voitures électriques pour compenser le non-paiement des taxes sur le carburant

Transport  |    |  Actu-Environnement.com

Les propriétaires de voitures électriques de l'Etat de Washington (Etats-Unis) devront s'acquitter à partir du 1er février 2013 d'une taxe annuelle de 100 dollars, rapporte l'agence de presse Associated press (AP). La taxe s'ajoute à la vignette automobile en vigueur dans cet Etat et son paiement sera acquitté lors du renouvellement de la vignette. D'autres Etats, tels que l'Oregon ou le Texas, envisagent d'appliquer une fiscalité similaire aux véhicules électriques.

L'objectif est de compenser le fait que l'utilisateur d'un véhicule électrique n'acquitte pas de taxe sur les carburants, contrairement à un automobiliste propriétaire d'un véhicule classique ou hybride. Or, les taxes sur les carburants financent notamment l'entretien du réseau routier et l'Etat de Washington.

Manque à gagner sur les taxes applicables aux carburants

L'Etat de Washington applique une taxe de 37,5 cents par gallon qui s'ajoute au 18,4 cents prélevés par l'Etat fédéral. Il s'agit de la principale source de revenu assise sur le transport pour l'Etat du nord ouest des Etats-Unis, avance AP

Plus généralement, la taxe fait écho à la crainte affichée par certains Etats dont les budgets dépendent fortement de la fiscalité sur les carburants. Le passage au "tout électrique", s'il se réalisait, priverait ces Etats d'une manne difficile à remplacer. Conscient du problème, Plug In América, un lobby de défense de la voiture électrique, plaide pour une taxe appliquée aux véhicules électriques en fonction de la distance parcourue plutôt qu'une taxe fixe.

Environ 1.600 voitures devraient être concernées en févier, explique l'agence de presse, précisant que les véhicules roulant à moins de 56 km/h et les voitures hybrides sont exemptés.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]