En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

UE : les émissions de CO2 ont baissé de 2,1% en 2012, d'après Eurostat

Gouvernance  |    |  Graziella DodeActu-Environnement.com

L'office statistique de l'Union européenne, Eurostat, a publié ses premières estimations sur les émissions de CO2 le 29 mai. "Les émissions de dioxyde de carbone (CO2) provenant de la combustion de combustibles fossiles ont diminué de 2,1% dans l'Union européenne en 2012 par rapport à 2011", indique l'organisme.

Eurostat estime qu'entre 2011 et 2012, les émissions de CO2 se sont réduites dans quasiment tous les États membres, hormis à Malte (+6,3%), au Royaume-Uni (+3,9%), en Lituanie (+1,7%) et en Allemagne (+0,9%). Les baisses les plus marquées ont quant à elles été observées en Belgique et en Finlande (-11,8% chacun), en Suède (-10,1%), au Danemark (-9,4%), à Chypre (-8,5%), en Bulgarie (-6,9%), en Slovaquie (-6,5%), en République tchèque (-5,2%) ainsi qu'en Italie et en Pologne (-5,1% chacun). La France pour sa part a vu ses émissions de CO2 réduites de -0,8%.

Selon Eurostat, les pays enregistrant les niveaux les plus élevés d'émissions de CO2 ont été l'Allemagne (728 millions de tonnes), suivie du Royaume-Uni (472 millions de tonnes), de l'Italie (366 millions de tonnes), de la France (332 millions de tonnes), de la Pologne (297 millions de tonnes) et de l'Espagne (258 millions de tonnes). Ces six États membres ont compté pour plus de 70% des émissions totales de CO2 de l'UE en 2012.

"Les émissions de CO2 contribuent fortement au réchauffement de la planète et représentent environ 80% de l'ensemble des émissions de gaz à effet de serre dans l'UE", rappelle l'organisme. Malgré les initiatives communautaires pour les réduire, les émissions restent influencées par les conditions climatiques, la croissance économique, la taille de la population, les transports et les activités industrielles, note Eurostat.

Réactions1 réaction à cet article

 

Ce doit être le seul aspect positif de la crise que l'Europe traverse... sauf que les activités les plus polluantes ont été délocalisées : notre bilan global reste lamentable. Et c'est un des pays qui affichent la plus grande "vertitude" qui pollue le plus !

dmg | 31 mai 2013 à 00h03
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…