Actu-Environnement
 
 
 
 

Recyclage du verre ménager : la France sous la moyenne européenne

Dechets / Recyclage  |    |  Actu-Environnement.com

La Fédération européenne du verre emballage (FEVE) indique que "la quantité de verre ménager recyclé à travers l'Europe a atteint 67% en 2009, avec environ 25 milliards de bouteilles et de pots collectés."

Par ailleurs, il apparaît que onze pays recyclent actuellement plus de 75% de leur verre. Quant à l'Autriche, la Belgique, la Hollande, la Suède et la Suisse, le taux de collecte atteint les 90%.

S'agissant de la France, le taux est de 63,23%, ce qui la place au quatorzième rang des pays de l'Union Européenne et au seizième en Europe. "Un résultat légèrement en-dessous de la moyenne européenne qui révèle qu'elle doit progresser" indique la FEVE.

Réactions4 réactions à cet article

 

et dire qu'en France il y a le Grenelle de l'Environnement chose où le président prometait, en tant que candidat, de faire tout son possible pour l'amélioration de a protection de l'environnement
maintenant nous avons la preuve de ses mensonges

tatielily | 26 février 2011 à 11h54
 
 

Bonjour Tatie Lily.
Le recyclage du verre ne m'apparait pas de la responsabilité du pouvoir politique mais de la volonté de chaque individu de s'autodiscipliner.
Non?

baudou1 | 09 mars 2011 à 17h14
 
 

@badou
pourquoi dire cela ?
a partir du moment où les pouvoirs locaux mettent à la disposition des contribuables des containers de récupération ils sont responsables de la récupération non ?
pourquoi récycler le verre ? parce qu'il y la possibilité de récupérer les matière premières et mêmes les bouteilles si elles sont consignées (comme c'est le cas en Belgique) elles peuvent refaire un circuit avec un nouveau produit.
Le verre est composé de silice mais aussi d'autres additifs. Le cristal est du verre à base d'oxyde de plomb. Le pyrex est du verre additionné de bore.
Les bouteilles de verre usagées peuvent être fondues. La matière récupérée permet de fabriquer de nouvelles bouteilles, et a l'avantage d'avoir un point de fusion moins élevé que la silice. Le verre peut se recycler indéfiniment sans perdre ses qualités.
Le verre peut être produit à partir de calcin (verre broyé) de récupération de la même façon qu'à partir de la silice. La fabrication du verre à partir de calcin de récupération économise des matières premières et de l'énergie.
Avant d'être refondu, le verre subit différents traitements : broyage, lavage, élimination des colles, étiquettes, capsules, séparation du verre et des métaux et élimination des rebuts (porcelaine, cailloux...).
En France, le verre est recyclé pour refabriquer du verre. L'Allemagne et la Belgique ont choisi un autre système : la consigne. Dans ce système les bouteilles sont récupérées entières, lavées puis réutilisées.

tatielily | 09 mars 2011 à 17h37
 
 

Lily.
Merci de rebondir sur le sujet.
Ce qu'il fallait comprendre dans ma réaction était que la majorité de la population (en tout cas plus de 63,23%) est d'ores et déjà couverte par des containers de récupération du verre (et que les politiques locaux n'ont pas attendu le Grenelle pour se faire) et que l'augmentation du taux de recyclage appartient désormais à chacun d'entre nous.
Quant à la consigne, qui existait il n'y a pas si longtemps puisque je l'ai connu et je n'ai que 30 ans, il apparaît comme le système le plus intelligent nous sommes d'accord sur ce point (car il évite entre autre la consommation d’énergie nécessaire à la refonte).
Bien à vous

baudou1 | 10 mars 2011 à 12h34
 
 

Réagissez à cet article

1500 caractères maximum
[ Tous les champs sont obligatoires ]