En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Le chiffre du 6 Janvier 2016
94%
C'est la part des catastrophes naturelles liées aux conditions météorologiques en 2015, selon le réassureur allemand Munich Re. L'influence du phénomène El Niño est soulignée. Si celui-ci a réduit le nombre de cyclones et leur intensité en Atlantique nord, il a conduit en revanche à renforcer l'intensité des cyclones tropicaux dans le Pacifique, dans des zones moins densément peuplées. El Niño a également eu un effet considérable sur les sécheresses, notamment en Amérique du Sud, en Afrique et en Asie du Sud-Est, et sur les inondations. Mais finalement, ce phénomène a réduit les pertes en 2015 à 90 mMd$, le coût le plus bas depuis 2009. Au total, les catastrophes naturelles ont fait 23.000 personnes victimes. En 2016, El Niño pourrait être suivi par le phénomène El Niña, qui pourrait augmenter le nombre d'ouragans dans l'Atlantique Nord.

Recevez gratuitement nos Newsletters

Modifier son abonnement
 

S'abonner aux flux RSS Actu-Environnement