En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Ils l’ont dit le 11 Janvier 2016
Nous devons utiliser la période présente de pétrole à prix bas pour alléger, voire supprimer les aides aux énergies fossiles, et certains Etats ont commencé à le faire.
Laurent Fabius - Ministre des Affaires étrangères et président de la COP21
Dans une interview au quotidien Le Monde, Laurent Fabius revient sur l'accord de Paris, adopté en décembre, et sur les moyens qui devront être engagés par les Etats pour atteindre l'objectif de limiter la hausse des températures à 2°C, voire 1,5°C, d'ici la fin du siècle. La suppression des subventions aux énergies fossiles en fait partie, selon lui, et le contre-choc pétrolier actuel constitue une occasion idéale pour limiter les impacts d'une telle mesure sur l'économie.

Recevez gratuitement nos Newsletters

Modifier son abonnement