En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Ils l’ont dit le 13 Janvier 2016
Le ministère refuse toute nouvelle demande d’autorisation de recherche d’hydrocarbures conventionnels
Ségolène Royal - Ministre de l'Ecologie
C’est ce qu’a assuré Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, mardi 12 janvier lors de la séance de questions sur la politique en matière d’énergie à l’Assemblée. "Dans la mesure où il faut réduire la part des énergies fossiles, (...) pourquoi faudrait[-il] continuer à accorder des autorisations de recherche d’hydrocarbures conventionnels", a-t-elle expliqué. La ministre invite les groupes industriels à réorienter leurs investissements vers la production d’énergie renouvelable ou l’efficacité énergétique.

Le projet de loi de transition énergétique prévoit ainsi un objectif de réduction de la consommation énergétique primaire d'énergies fossiles de 30% en 2030, par rapport à 2012, en modulant cet objectif par énergie fossile en fonction du facteur d’émissions de gaz à effet de serre de chacune.

Selon la direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) du ministère de l’Ecologie, en 2014, 54 permis de recherches d’hydrocarbures conventionnels étaient en cours de validité. Aucun ne concerne le pétrole de schiste, ni le gaz de schiste.

Recevez gratuitement nos Newsletters

Modifier son abonnement
 

S'abonner aux flux RSS Actu-Environnement