En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Retour aux archives de l'agenda

1ères Assises Nationales de la Construction Passive

Événement grand public et professionnels / Tarif : 120 euros TTC - 21 avril 2007
Grenoble - France
L’ambition des Assises Nationales de la Construction Passive est de susciter une mobilisation à la fois politique, culturelle et industrielle pour la démarche de construction passive.
L’engouement pour la construction bois va croissant et la sensibilité aux enjeux énergétiques est de plus en plus large. Face à cette situation, il s’agit de contribuer à l’émergence d’une offre fiable, performante et maîtrisée, avec des filières productives capables de répondre aux enjeux du marché de la construction passive en France.
Les Assises s’inscrivent dans le prolongement de l’espace technologique de sensibilisation « Construction passive et bois régional », présenté dans le cadre du Salon Européen du Bois de Grenoble, en partenariat avec Cipra france (projet climalp), La Passion du Bois, le CAUE de l’Isère, Créabois Isère, l’AGEDEN et la Fédération Compagnonnique des métiers du bâtiment.
Les échanges avec les représentants du Vorarlberg – Autriche - région pilote en matière de construction passive - permettront d’explorer les perspectives de coopération et d’échanges techniques, industriels et commerciaux.

Animation : Guy Archambault, journaliste éco-construction
9h00 Accueil des participants
9h30 – 10h00 Table ronde
La France en recherche de « passivité »
Pierre MOREAU, conseiller technique, CIPRA France
Serge GROS, directeur, CAUE de l’Isère
Michel COCHET, président, Créabois Isère
Etienne MASSON, directeur, AGEDEN
- Les enjeux de la construction passive et de l’utilisation de bois régional
- Favoriser les échanges d’expériences et de savoir-faire
- Sensibiliser les acteurs de la filière à la question de la performance
énergétique des bâtiments
10h00 – 10h15 Eléments de contexte
Les enjeux de la maîtrise de l’énergie dans les bâtiments
Hakim HAMADOU, ADEME
- Appréhender les potentiels du marché de la construction et de la
rénovation au standard passif
- Comprendre les atouts économiques d’une démarche qualité
quantifiable
- Situation en France et en Rhône-Alpes des aides mobilisables
10h15 – 11h00 Définitions
La construction passive : définition d’une démarche performantielle
Martin PLOSS, architecte spécialiste en construction passive, Institut de l’énergie du Vorarlberg
- Une démarche axée sur la performance évaluée
- Trois piliers de performance : Isolation thermique – Gains d’énergie passive – Aération contrôlée
- A chaque situation sa solution : les différents systèmes constructifs de la construction passive
Pause
11h15 – 12h30 Témoignages
Constructions passives en France et en Europe : types de bâtiments et statistiques.
- Un Eco-lotissement passif en bois local
Gilbert STORTI, délégué régional Rhône Alpes, CAPEB Rhône-Alpes
- Habitat collectif, un avenir nécessaire
Jean Marc PAUGET, délégué régional Rhône Alpes, CNDB
- Bâtiments publics, c’est possible!
Roland WEHINGER, architecte, Kauffmann architekt (A)
- Construction et rénovation de logements sociaux au standard passif (A)
Robert HAUSLE, directeur technique, Sté Vogewosi (Office des HLM du Vorarlberg)
12h30 à 13h00 Visite de l’Espace technologique
« Construction passive et bois régional » avec les partenaires du projet
13h00 Déjeuner
14h00 – 15h45 Atelier 1
Structuration des filières : un enjeu de taille
Animation : Pierre Moreau (CIPRA France)
Rheinard WEISS, PDG de Drexel & Weiss et président de IG Passivhaus Autriche
Olivier CHAUMONTET, directeur, URACOFRA Union Rhône Alpes des communes forestières
Bruno MARIELLE, président, CIBC Comité interprofessionnel du bois de Chartreuse
Jean-Louis ANDRE, menuisier, vice-pdt de l’association nationale de la maison passive
Michel COCHET, président de Créabois Isère
Michel FABER, directeur, Fibra
Chantal SOMM, ethnologue
- Penser vers l’aval dans les filières : quels leviers enclencher pour soutenir l’adaptation du système d’acteurs à la demande ?
14h00 – 15h45 Atelier 2
Les outils de la réussite : labels, documents d’urbanisme,
savoirs et savoir-faire, normes techniques…
Animation : Guy Archambaud, journaliste éco-construction
Gilbert STORTI, CAPEB
Olivier GAUJARD, directeur, BE Gaujard Technologies
Claude WECKELMANNS, président, Association nationale de la maison passive
Daniel QUEYNARD,CSTB,animateur Cluster Innovation Eco-Energies Rhône-Alpes
Nicolas MOLLE, BE, sté Etamine
− Normes, label, certifications : un rôle moteur pour le processus de réalisation de bâtiments passifs ?
− Le « passeport d'immeuble du Vorarlberg » est-il transposable en France?
Echange d’expériences et de savoir-faire : quelles perspectives en France ?
Pause
16h00 – 17h30 Table ronde
Echanges avec les participants
Conclusions des Assises et perspectives d’action
En s’appuyant sur les débats de la journée, quel carnet de route pour accélérer le développement de solutions passives valorisant le bois régional ?
- Synthèse des ateliers et échanges
- Le rôle des politiques pour le développement de la construction passive,
avec un témoignage de:
Josef MATHIS, maire de ZwischenWasser - Autriche
- 3 questions au Grand témoin
Jean Marc UHRY, maire de Poisat et vice-président délégué à l’économie
solidaire de La METRO de Grenoble
17h30 – 19h00
Visite et poursuite des échanges sur l’espace « Construction passive et bois régional »

Les Assises s’adressent à :
• Elus – Cadres territoriaux
• Organismes publics d’habitat
• Responsables de services environnement
ou développement durable
• Chargés de mission urbanisme
• Industriels
• Services R&D
• Architectes
• Constructeurs
• Maîtres d’oeuvre
• Economistes
• Entrepreneurs des filières bois et construction
• Forestiers
• Techniciens
• Interprofessions, Syndicats, Fédérations
• Organismes de formation et associations
• Presse spécialisée

Contact : guillaume.landry@cipra.org

Renseignements

Avr
21
Ajouter à votre agenda

Lieu de l'événement
Alpexpo - Grenoble - France

Contacts
 • Contact

Partager