En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Retour aux archives de l'agenda

Du débat sur la Croissance au Changement Climatique

Conférence grand public / Tarif : Libre et gratuit
Du 2 mars 2006 au 3 mars 2006 à Paris - France
MODÈLES ET FABRICATIONS DU FUTUR : Du débat sur la Croissance au Changement Climatique

Colloque International organisé par Amy Dahan et Jean-Charles Hourcade
Le tournant des années 1960-70 voit l’ouverture d’un débat sur la croissance et le caractère limité des ressources de la planète, lancé par le rapport du Club de Rome. Au-delà des critiques qu’il a suscitées, ce rapport a initié un courant intellectuel important, appuyé sur un fort investissement en modélisation mathématique, visant à questionner ce qu’on appellera plus tard la durabilité du développement. Dans les années soixante-dix, ce courant s’est renforcé, sous l’effet des controverses sur l’énergie nucléaire et les enjeux d’approvisionnement pétrolier. A chaque fois, ce sont des visions du futur qui sont mises en discussion.

A la fin des années 1980, l’émergence de la notion de développement durable, qui croise préoccupations environnementales et inquiétudes devant la persistance d’écarts de richesse, relance puissamment des efforts de production d’images du futur. L’alerte sur l’effet de serre en particulier
va, d’une part mobiliser les acquis de modélisation de la période précédente que le développement impressionnant des puissances de calcul permet de complexifier, d’autre part susciter une nouvelle génération d’outils scientifiques, les modèles intégrés, qui couplent modèles d’activités humaines et modèles « de l’univers ». La production de scénarios du futur devient un enjeu suffisamment critique pour les débats de politique internationale pour être soumise à ‘évaluation par les pairs’ dans le cadre du Groupe International d’Experts pour l’Etude du Climat.

Le colloque se propose de revisiter les conditions de production de telles images du futur et leurs modes d’emploi dans le débat public. Il réunira des historiens et sociologues des sciences, des scientifiques, des acteurs des pratiques de modélisation et des acteurs de la décision. Il reviendra sur les grands moments de la modélisation prospective, tant du point de vue de l’évolution des outils que des contextes institutionnels et politiques dans lesquels ils ont été mobilisés pour la délibération publique.

Il permettra de s’interroger sur la façon dont la réception de ces
fabrications du futur dans diverses arènes est conditionnée à la fois par des imaginaires techniques et culturels récurrents, par des visions du monde distinctes marquées par les enjeux géopolitiques contemporains, et enfin, par certaines contingences du contexte historique de la délibération publique.

PROGRAMME

Jeudi 2 Mars après-midi :

14h : Présentation générale : Amy Dahan (CNRS, Centre Koyré)

I. Club de Rome, dossier nucléaire, effet de serre : quand les modélisateurs s’occupent du long terme

14h15 : Elodie Vieille-Blanchard (Centre Koyré), Dynamique des systèmes, premiers modèles globaux et confrontations autour de la croissance zéro.

14h40 : Pierre Matarasso (CNRS, CIRED), Genèse de la modélisation intégrée : William Nordhaus, Alan Manne et l’apport de la Cowles Commission.

15h05 : Dominique Finon (CNRS, CIRED), « Sentiers énergétiques doux » versus « sentiers énergétiques durs » : l'impasse des prédictions déterministes concurrentes autour de l'épuisement des ressources et du refus du risque nucléaire.

15h30 - 16h10 : Débats animés par Michel Armatte (U. Paris-Dauphine, Centre Koyré).

16h10 – 16h30 Pause

16h30 : Mark Jaccard (Simon Fraser University, Vancouver), La quête d’ énergies propres et durables : Modèles et controverses.

17h15 : Jean-Charles Hourcade (CNRS, CIRED), Modèles intégrés et évaluation des politiques climatiques : usages et mésusages des métaphores économiques.

17h45 - 18h30 : Débats animés par Cédric Philibert (AIE).

Vendredi 3 Mars :

II. Modèles et batailles de représentation

9h : Christian Azar (Göteborg University), Le fonctionnement de la modélisation économique dans les affaires de développement durable, les enjeux des nouvelles technologies.
9h30 : Emilio La Rovère (COPPE, Brésil), Modèles mondiaux et représentation des pays en développement.
10h15 - 10h50 : Débats animés par Jacques Varet (Conseil Scientifique de la MIES).
10h50 – 11h05 Pause

III. De la fabrication des futurs à la délibération publique
11h05 : Olivier Godard (CNRS, Ecole Polytechnique), De l’utilisation de modèles économiques en contexte d’expertise sur les enjeux énergie/climat.
Leçons de deux expériences.
11h30 : Jonathan Wiener (Duke University, USA), Le rôle de l’expertise sur le futur dans la politique publique aux USA.
11h55 : Débats animés par Lucien Chabason (IDDRI).
12h30 Repas
14h : Emmanuel Paris (Paris XIII), Les couloirs de la persuasion. Usages de la communication, tissu associatif et lobbies du changement climatique.
14h25 : Amy Dahan (CNRS, Centre Koyré), Entre Science, Expertise et Politique, le régime singulier du changement climatique.
14h50 : Débats animés par Dominique Pestre (EHESS, Centre Koyré).
15h30 Pause
16h - 18h : Table Ronde : Expertise, décisions et débat public
Christian De Boissieu (Conseil d’Analyse économique), Michel Griffon (ANR),
Jean-Charles Hourcade (CIRED), Pierre Radanne (Consultant).
Interventions finales (sous réserve) : Ministère de la Recherche, Ministère de l’Ecologie et du Développement durable.

Renseignements

Mar
2
Ajouter à votre agenda

Lieu de l'événement
Ecole Nationale des Ponts et Chaussées
Amphithéâtre Caquot
28, Rue des Saints-Pères, Paris 7è - Paris - France

Contacts
 • EHESS

Partager