En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Retour aux archives de l'agenda

Evaluer les risques climatiques

Événement grand public - 21 janvier 2004
Paris - France
Conférences : Evaluer les risques climatiques : Stabilisation des concentrations des gaz à effet de serre : données physiques, incertitudes et politiques de précaution

avec la participation de
Philippe Bousquet, responsable de recherche au Laboratoire des sciences du climat et de l'environnement (LSCE),
Laurent Labeyrie, responsable de recherche au LSCE et professeur à l'université Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines
Jean-Pacal van Ypersele, professeur à l'Institut d'astronomie et de géophysique Georges Lemaître (Université catholique de Louvain) et membre du bureau du deuxième groupe de travail du Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC)

Les informations sur les impacts du changement climatique et sur leurs répercussions socio-économiques restent encore très incertaines et controversées. Pour évaluer les politiques climatiques, on est dès lors conduit à choisir, comme première approximation des risques, des niveaux de concentration atmosphérique des gaz à effet de serre au-delà desquels toute perturbation de l'atmosphère et du climat est jugée dangereuse - au sens où l'entend la Convention climat.
Au-delà des jugements de valeur qui président à la formulation de tels objectifs, quels éléments produits par la science du climat permettent de délimiter les risques climatiques à l'échelle globale. Que peut-on dire aujourd'hui sur le rythme du réchauffement ou sur l'évolution du climat à long-terme ? Que savons-nous sur les perturbations des mécanismes du climat, les surprises climatiques et les risques de modifications irréversibles du régime climatique que nous connaissons actuellement ? Quelle est la qualité de nos simulations numériques?; peut-on espérer réduire cette incertitude?
Par ailleurs, dans la perspective de respecter un jeu donné de plafonds de concentration, comment traiter l'incertitude des scénarios de stabilisation ? Peut-on hiérarchiser ces incertitudes et en particulier identifier les incertitudes cruciales à court terme pour les politiques de précaution ?

 Contact :
Institut du Développement Durable et des Relations internationales
Tél : 33 1 53 70 22 10
Fax : 33 1 53 70 21 45
corinne.cohen@iddri.org

Renseignements

Lieu de l'événement
Institut du Développement Durable et des Relations internationales
6 rue du Général Clergerie - 75116 Paris - Paris - France

Partagez sur…