En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Retour aux archives de l'agenda

44ème Congrès du Groupe Français des Pesticides

Conférence réservée aux professionnels
Du 26 mai 2014 au 29 mai 2014 à Schœlcher - Martinique
Protection des cultures et santé environnementale : héritages et conceptions nouvelles

Le congrès annuel du GFP réunit la communauté scientifique d’expression française impliquée dans des thématiques de recherches sur les composés phytosanitaires. Le congrès est francophone et aborde toutes les problématiques ayant trait aux pesticides, de leur utilité pour l’agriculture à leurs conséquences pour l’homme et l’environnement : leur synthèse, leur mode d’action, leur analyse, leur transfert dans l’environnement et dans les chaînes alimentaires, leur élimination et les aspects socio-économiques associés.

Ce congrès est un lieu d’échanges riches non seulement entre scientifiques mais aussi avec les instituts techniques, très présents lors de ces journées. C’est aussi l’occasion pour les jeunes chercheurs de présenter leurs travaux en français et de les confronter aux autres dans une ambiance constructive.

Les intervenants et le public sont des chercheurs francophones du monde universitaire, institutionnel et industriel. Des représentants de diverses agences françaises, des ministères concernés et des organismes en charge du développement, agronomes et techniciens participent également à cette manifestation. Une attention toute particulière est apportée à la participation active des jeunes chercheurs (masters ou doctorants). Ce colloque permet de faire le lien entre la connaissance scientifique et la mise en œuvre possible de suivis ou de mesures, d’identifier les questionnements des gestionnaires et décideurs et ainsi de faire émerger de nouvelles questions de recherche.

Les principaux objectifs de ce congrès sont :
de faire le point sur les connaissances acquises par la communauté scientifique française dans tous les domaines concernant les pesticides ;
d'alimenter une réflexion nationale ;
de permettre l’émergence des pistes de recherche ;
de favoriser les collaborations entre organismes de recherches, institutions, milieux industriels.
Les échanges entre la communauté des chercheurs, les institutions et les techniciens devraient permettre de faire le lien entre la connaissance scientifique et la mise en œuvre possible de suivis ou de mesures, d’identifier les questionnements des gestionnaires et décideurs et ainsi de faire émerger de nouvelles questions de recherche.

Renseignements

Mai
26
Ajouter à votre agenda

Lieu de l'événement
Université des Antilles et de la Guyane (UAG),
Campus de Schœlcher - Schœlcher - Martinique

Partager