En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Retour aux archives de l'agenda

L’homme et la nature peuvent-ils avoir un avenir

Événement grand public
Du 21 avril 2004 au 23 avril 2004 à Saint-Quentin-Tourmont - France
Atelier au cœur de la baie de Somme Parc ornithologique du Marquenterre « Dans les estuaires, l’homme et la nature peuvent-ils avoir un avenir commun ? L’oiseau est-il l’avenir de l’homme ? » .
Dans le cadre du 2ème programme « Agir pour la protection de la ressource et de la qualité del’eau » de la Convention de Ramsar soutenu par le « Fonds Danone Evian pour l’eau », les réseaux Ramsar constitués en Amérique du sud, en Asie du Nord Est et en Asie Centrale, et en Europe proposent des événements multiples entre 2003 et 2006.

En Europe, ces échanges entre professionnels de la gestion de grandes unités de zones humides que représentent les sites Ramsar, sont relayés par l’association EUROSITE, qui inscrit à son programme d’ateliers 2004, la prochaine réunion du « Réseau Ramsar Atlantique-est ». L’objectif du RéseauRamsar constitué grâce à ce mécénat, est de proposer un travail commun à tous les acteurs d’un estuaire concernés par son développement durable.

A ce stade de remise en route du RéseauAtlantique Est sur un territoire sans frontières de la « grande » Europe puisqu’en liaison avec des partenaires d’Europe Centrale et d’Europe de l’Est, nous aborderons un système relationnel complexeen constante mutation depuis la nuit des temps, qui lie l’homme et la nature.

En tant que membres de EUROSITE, le SMACOPI et le Conservatoire du littoral, accueilleront un atelier en baie de Somme, du 22 au 24 avril 2004. Dans cet esprit d’ouverture, le choix d’organiser cet atelier de travail en liaison avec le 14èmeFestival de l’Oiseau a amené les deux équipes à se réunir pourl’organisation du débat « Baie de Somme » qui aura lieu dans le cadre du Festival et qui fera appel aux personnalités locales comme à des experts internationaux.

Pendant deux jours en salle et sur le terrain, les participants se pencheront sur deux questions inhérentes au caractère changeant d’un espace estuarien qui est autant le domaine de l’homme que celui de l’oiseau :

Mardi 20 en soirée (hors atelier, mais co-organisé avec le Festival).
Projection d’un film de José Alonso en introduction .
Débat public à Abbeville dans le cadre du Festival de l’Oiseau : En présence de personnalités locales et d’experts étranger animé par Henri SANNIER
La baie de Somme au passé, au présent et au futur - Mercredi 21 : Réunion du Groupe Spatule à Blanquetaque
Accueil des arrivants : 14.00 à 20.00 .
18.00 : ouverture et conférence de presse (à confirmer ) .
20.00 : dîner en petit comité Grandes lignes du programme - Jeudi 22 :
L’homme et la nature peuvent-ils avoir un avenir en commun dans les estuaires ?
Sous la présidence de Fernand VERGER
MATIN : Faut-il relancer la dynamique estuarienne ?.
Fernand VERGER : Prendre puis rendre des terres à la mer .
Lydie GOLDNER-GIANELLA : Vouloir, accepter ou refuser la dépoldérisation.
Lewis JAMES John BADLEY : Succès d’une dépoldérisation à Freiston Shore (GB) .
Table ronde : témoignages de chasseurs, pêcheurs, agriculteurs, ayant connu ce genre d’opérations
Pique Nique
Courte visite de terrain à proximité en introduction à l’après-midi (Sentier des pêcheurs, embouchure de la Maye, Zones d’expérimentation sur la spartine)
APRES-MIDI : Fait-il intervenir dans l’évolution des milieux estuariens ?.
Isabelle RAUSS : La Spartine anglaise : tour d’horizon sur l’espèce et les actions de contrôle menées dans le monde.
Sally HACKER : La lutte contre la spartine anglaise aux USA .
Jean-Christian CORNETTE : Relance d’une dynamique estuarienne et contrôle de laspartine anglaise dans le contexte d’un projet pour la baie de Somme.
18.00 CONCLUSIONS de la journée par Fernand Verger

Vendredi 23 : Dans les estuaires, l’oiseau est-il l’avenir de l’homme Sous la présidence de John Goss-Custard
MATIN : L’oiseau migrateur et l’homme.
Scientifiques et gestionnaires. John GOSS CUSTARD : Comment mesurer le rôle des activités humaines sur les limicoles ?-
Hervé FRITZ : Modèles multisites appliqués aux anatidés . O
tto OVERDIJK : Bilan du suivi des Spatules baguées sur la voie de migration Est-Atlantique
Débat : La nécessité de mettre en place des suivis sur les oiseaux sur différents sitessimultanément.
Pique Nique et visite de la station de lagunage de Fort-Mahon. Chasseurs gestionnaires
APRES-MIDI : Vers une synergie des réseaux de sites et de compétences. Céline CHADENAS : L’homme et l’oiseau sur les littoraux d’Europe occidentale .
Issa SIDDIBE : La gestion des Parcs Nationaux et populations humaines en Afrique.
Guillemette ROLLAND : Du réseau Spatule aux réseaux de sites Ramsar
Table Ronde : Comment connecter les réseaux de sites et d’experts ?
De « EUROSITE »au « Plus Belles Baies du Monde » en passant par les programmes de suivis scientifiques, le réseau de Grands Sites
CONCLUSIONS de la journée par John Goss-Custard

Renseignements

Avr
21
Ajouter à votre agenda

Lieu de l'événement
Parc du Marquenterre à Saint-Quentin-Tourmont .Sous chapiteau chauffé au Parc du Marquenterre (sauf débat public à Abbeville le 20) - Saint-Quentin-Tourmont - France

Partager