En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Retour aux archives de l'agenda

6e Congrès national Santé Environnement

Conférence réservée aux professionnels
Du 24 novembre 2015 au 25 novembre 2015 à Paris 4 - France
Le dernier rapport du GIEC publié en mars 2014 confirme le rôle des émissions anthropiques dans le changement climatique. Une réduction rapide des émissions de gaz à effet de serre est nécessaire pour limiter l’amplitude de ce changement.

En août 2014, l’OMS a tenu la 1ère conférence internationale « Changement climatique et santé ». Cette conférence a conclu que le changement climatique était un risque majeur pour la santé publique via :
- les événements climatiques extrêmes (tempêtes, inondations, vagues de chaleur ou de froid) ;
- les effets secondaires de ces événements climatiques extrêmes (pollution atmosphérique en particulier) ;
- les conséquences à plus long terme telles que maladies vectorielles ou à réservoirs animal ou environnemental, infections et algues toxiques dans les milieux côtiers, lagunaires et estuariens, migration de populations, difficultés d’accès aux ressources alimentaires, troubles sociaux ;
- les modifications à long terme de l’environnement, des comportements et des usages.

Les principales sources de gaz à effet de serre (transport, industrie dont agro-alimentaire, agriculture intensive...) sont aussi la cause de nombreux problèmes en santé environnementale et les mesures prises pour les réduire peuvent aussi être des opportunités très fortes pour améliorer la santé publique.

L’OMS a souligné les enjeux partagés par l’ensemble de la communauté scientifique et par les décideurs :
- Le besoin de partage d’outils, de bonnes pratiques et d’informations ;
- Le besoin de renforcer les systèmes de surveillance pour acquérir les données sanitaires et environnementales indispensables à la réalisation d’études épidémiologiques ;
- L’importance de prendre en compte la santé dans la gestion des évènements extrêmes ;
- L’utilité d’outils comme les évaluations d’impacts sanitaires pour évaluer et quantifier les co-bénéfices possibles des politiques de réduction des émissions polluantes ;
- L’importance des approches multi-sectorielles.

Ces enjeux nécessitent une confrontation pluridisciplinaire caractéristique de l’esprit des congrès de la SFSE.

L’initiative française d’accueil en 2015 de la Conférence Paris Climat (COP21) a conduit la SFSE à organiser son congrès annuel fin novembre 2015, sur le thème « Changement climatique et santé : quelles risques ? Quels remèdes ? ». Après un recensement des risques, le projet est d'aborder le sujet sous deux angles : d'une part la gestion préventive et curative des impacts sanitaires directs liés aux phénomènes extrêmes et d’autre part la prise en compte des impacts sanitaires et sociaux des mesures d’atténuation et d'adaptation prises par différents secteurs.

Les conférences invitées, les communications et les débats de ce congrès devront conduire à formuler des propositions pour faire avancer la thématique « changement climatique et santé ».

La participation de chercheurs et d’experts d’autres pays œuvrant dans ce domaine sera sollicitée (ex : pour les aspects atténuation et adaptation à l’élévation du niveau des océans, adaptation de l’agriculture au contexte de sécheresse,…), avec l’objectif de faire de ce congrès une contribution de qualité à la problématique complexe que constituent les conséquences sanitaires à venir du changement climatique et des politiques associées d’atténuation et d’adaptation.

Renseignements

Lieu de l'événement
Hôtel de Ville
Place de l'Hôtel de ville - Paris 4 - France

Contacts
 • SFSE

Partagez sur…