En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Retour aux archives de l'agenda

Exposition : protection des zones littorales et activités humaines : à la recherche du juste équilibre

Événement grand public
Du 1 juin 2008 au 12 novembre 2008 à Ile de tahitou (manche) - France
Comment concilier la nécessaire préservation des zones côtières avec le maintien de multiples activités humaines ? Cette question est au cœur de cette exposition à Tatihou, du 1er juin au 12 novembre, situé au nord-est de la presqu’île du Cotentin, propriété du Conservatoire du littoral, géré par le Département de la Manche.

A la frontière entre terre et mer, les zones côtières sont en un espace privilégié pour l’Homme, qui a su, depuis toujours, tirer parti de leur position géographique stratégique, mais aussi de la richesse et de la variété des écosystèmes littoraux. Les activités les plus diverses s’y côtoient : pêche, agriculture, implantations portuaires civiles ou militaires… Plus récemment, le tourisme balnéaire et l’urbanisation ont accru la pression sur cet environnement d’exception. Déjà présents depuis des siècles, les conflits d’usages entre les férents « utilisateurs » du littoral se sont accentués avec l’apparition, il y a une trentaine d’années, d’une exigence supplémentaire : celle de mieux protéger les milieux naturels.
C’est cette problématique délicate que cette exposition se propose d’éclairer.

Cette exposition a pour ambition de replacer dans son contexte historique et géographique la présence humaine dans la baie de la Hougue. Cartes et maquettes permettent une approche des caractéristiques essentielles de la baie : la géologie et le climat expliquent la diversité de l’écosystème côtier et donc la
variété des activités humaines depuis le XVIIIe siècle (pêche professionnelle au large ou pêche à pied sur l’estran, récolte des algues…) Un diaporama nous rappelle que la présence humaine s’est progressivement matérialisée par des aménagements de défense contre la mer, depuis les premières digues jusqu’à
l’aspect actuel du port de Saint-Vaast. La place éminente occupée par l’ostréiculture, retracée par un film, est aussi l’occasion d’évoquer l’huitre plate, ressource abondante au XVIIIe siècle, aujourd’hui quasiment disparue à cause de la surexploitation : exemple-type de développement non durable !
Les relations - harmonieuses ou conflictuelles - entre l’Homme et l’écosystème de la baie étant ainsi remises en perspective, la troisième partie de l’exposition peut alors s’interroger sur un enjeu très actuel : comment assurer la cohabitation des activités humaines avec une nature préservée ? Cela passe par des dispositifs administratifs supranationaux (zonage Natura 2000 par exemple), mais aussi par des actions très locales de prévention de la pollution : une « collection » de déchets échoués sur le rivage vient nous le rappeler.

Renseignements

Jui
1
Ajouter à votre agenda

Lieu de l'événement
Ile de tahitou (manche) - France

Contacts
 • Conseil général de la Manche

Partager