En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Retour aux archives de l'agenda

Exposition : protection des zones littorales et activités humaines : à la recherche du juste équilibre

Événement grand public
Du 5 juillet 2008 au 31 août 2008 à Fermanville - France
Comment concilier la nécessaire préservation des zones côtières avec le maintien de multiples activités humaines ? Cette question est au cœur de cette exposition au fort du Cap Lévi, du 5 juillet au 31 août, situé au nord-est de la presqu’île du Cotentin, propriété du Conservatoire du littoral, géré par le Département de la Manche.

A la frontière entre terre et mer, les zones côtières sont en un espace privilégié pour l’Homme, qui a su, depuis toujours, tirer parti de leur position géographique stratégique, mais aussi de la richesse et de la variété des écosystèmes littoraux. Les activités les plus diverses s’y côtoient : pêche, agriculture, implantations portuaires civiles ou militaires… Plus récemment, le tourisme balnéaire et l’urbanisation ont accru la pression sur cet environnement d’exception. Déjà présents depuis des siècles, les conflits d’usages entre les férents « utilisateurs » du littoral se sont accentués avec l’apparition, il y a une trentaine d’années, d’une exigence supplémentaire : celle de mieux protéger les milieux naturels.
C’est cette problématique délicate que cette exposition se propose d’éclairer.

Localisé sur la commune de Fermanville, le fort du Cap Lévi fut édifié à la demande de Napoléon pour renforcer la protection de la rade de Cherbourg. Il est situé au coeur d’un vaste espace naturel, propriété du Conservatoire du littoral qui en a délégué la gestion à un Syndicat Mixte créé par le Conseil général de la Manche. Or, bien que « naturel », ce milieu doit être entretenu, afin d’en préserver la biodiversité. Ce rôle fut longtemps assuré par l’élevage extensif : les pâtures maintiennent l’écosystème de landes en empêchant le développement d’arbres de grande taille. Une lecture de l’évolution des paysages depuis plusieurs siècles montre ces interactions ancestrales et le caractère très dynamique de ces milieux. Qu’en sera-t-il quand les derniers agriculteurs de Fermanville qui, par convention exploitent ces terres, auront pris leur retraite ? Quelle végétation peut-on imaginer dans quelques décennies avec le réchauffement de la Planète ? C’est à partir d’exemples très concrets comme celui-ci que l’exposition nous invite à nous interroger sur la place de l’Homme dans la préservation d’une Nature qu’il a de tout temps contribué à façonner.

Renseignements

Jui
5
Ajouter à votre agenda

Lieu de l'événement
Fort du Cap Lévi - Fermanville - France

Contacts
 • Conseil général de la Manche

Partager